Cet évènement fait partie du programme L'Original du mois

c.
Expositions
Les Chimères de Notre-Dame : exposition
Bibliothèque Saint-Simon
Du haut de Notre-Dame, 54 chimères nous contemplent…

À la différence des gargouilles de Notre-Dame qui servent à évacuer l’eau de pluie, les chimères ont une fonction décorative. C’est l’architecte Viollet-le-Duc qui décida d’installer ces statues sur la balustrade couronnant la galerie supérieure entre les deux tours et sur les quatre faces de celles-ci (que l’on appelle aujourd’hui la Galerie des chimères), lors de la restauration du monument entre 1847 et 1864.

Ces figures fantastiques et souvent grotesques furent imaginées par l’architecte qui, aidé d’une quinzaine de sculpteurs, réinventa un univers médiéval empreint de magie et de surnaturel en s’inspirant de caricatures, de vestiges architecturaux gothiques et d’illustrations. Parmi ses sources, on comptera naturellement Notre-Dame de Paris de Victor Hugo (1831), dont le héros, Quasimodo, est « une sorte de chimère vivante » tour à tour bondissante ou « accroupie et renfrognée ».

Échappant au mouvement romantique qui les a vu naître et nourries des questionnements scientifiques du XIXe siècle, les chimères de Notre-Dame sont autant de « Quasimodo pensant », figés dans la pierre. L’hybridité de ce bestiaire interroge autant qu’elle effraie, et ce d’autant plus que chaque statue regarde la ville d’un œil parfaitement vide, indifférent, indéchiffrable…

Certaines sont célèbres, d'autres moins. Ces superbes photographies en noir et blanc nous les rendent familières.

Les clichés sont des agrandissements d'après la collection de cartes postales anciennes de la Bibliothèque de l'Hôtel de Ville de Paris.

Informations
pratiques

Bibliothèque Saint-Simon
116 rue de Grenelle
75007 Paris

Dates

Du 7 janvier au 7 février 2020 :
mardi, mercredi, jeudi, vendredi de 12h à 19h

Prix

0 €

S'y rendre

  • 12 : Solférino (196m) 12 : Assemblée Nationale (394m)
  • 69
  • C

Plus d'infos

Par ici la compagnie !