Arno Declair
Spectacles
Histoire de la violence au Théâtre de la ville
Théâtre de la Ville - Abbesses
Racisme et homophobie sont au cœur de cette adaptation du roman d’Edouard Louis.

Paris, quatre heures du matin, après un dîner de Noël, Édouard rencontre Réda. Tous deux terminent la nuit dans l’appartement d’Édouard. Ils rient, font l’amour. Au réveil, le téléphone portable d’Édouard a disparu. Soudain agressif, Réda se jette sur lui, le frappe, le viole. Blessé, traumatisé, Édouard découvre bientôt, auprès de la police, du corps médical, mais aussi de sa sœur Clara à qui il confie ce qu’il vient de subir, la violence autrement sournoise du racisme et de l’homophobie. De ce récit autobiographique, Thomas Ostermeier livre une adaptation tendue à l’extrême, structurée en forme de mosaïque pour mieux montrer l’omniprésence de la haine de l’autre et de la différence, sociale ou sexuelle. Une transposition scénique d’autant plus forte et efficace que quatre comédiens seulement y interprètent tous les personnages.

Hugues Le Tanneur

Informations
pratiques

Théâtre de la Ville - Abbesses
31 rue des Abbesses
75018 Paris

Dates

Du 30 janvier au 15 février 2020 :
mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi de 20h à 22h15
et dimanche de 15h à 17h15

Prix

Payant - De 15 à 36 euros.

Sur réservation

  • 0142742277

S'y rendre

  • 2, 12 : Abbesses (101m) 2, 12 : Pigalle (315m)

Par ici la compagnie !