Cet évènement fait partie du programme Les Rencontres de la Sorbonne 2019-2020

©Noémie Pacaud
Animations
Les Rencontres de la Sorbonne 2019-2020 #5
Le Carreau du Temple
De l'espace public à l'institution : quels lieux d'expression pour l'art écologique ?

▬▬▬▬ A PROPOS ▬▬▬▬


L’art écologique traite des impacts de l’activité humaine sur notre environnement et implique des interventions sociales et militantes. Alors que l’urgence climatique est ancrée dans notre quotidien, les artistes se font les porte-paroles d’un discours fort, à la fois éthique et politique. Ces “artivistes” recherchent des modes d’expression et de diffusion innovants pour créer une nouvelle dynamique culturelle et écologique.

Des mouvements populaires investissent l’espace public, des lieux culturels alternatifs émergent sur tout le territoire, de nouveaux récits se répandent grâce au numérique… Dans ce contexte, les institutions traditionnelles sont-elles adaptées pour recevoir cet art écologique ? Faut-il décloisonner les espaces artistiques ? Où l’artiste peut-il s’exprimer sans dénaturer son engagement ?


▬▬▬▬ INTERVENANTS ▬▬▬▬


  • Stéphanie Aubin - Directrice de la Maison des Métallos

Stéphanie Aubin, chorégraphe, a dirigé le Manège - scène nationale de Reims - durant 15 ans. Depuis 2018, elle est à la tête de la Maison des Métallos, où elle fait dialoguer l’art vivant avec les enjeux et préoccupations de la société contemporaine. Attachée à la création pluridisciplinaire, Stéphanie Aubin propose aux artistes des espaces de liberté pour penser l’avenir autrement et prendre part activement au mouvement des Transitions.

  • Marine Van Schoonbeek - Présidente et co-fondatrice de Thanks for Nothing

Après avoir dirigé la galerie Chantal Crousel, travaillé à la FIAC, au Centre Pompidou-Metz et au Musée d’Art Contemporain de Chicago, Marine Van Schoonbeek co-fonde Thanks for Nothing en 2017. L’association conçoit des événements culturels et solidaires, accessibles à tous, pour contribuer au progrès social et à la protection de l’environnement.

  • Seumboy Vrainom :€ - Artiste militant

Seumboy Vrainom :€ est un apprenti chamane numérique. Héritier de l’histoire coloniale française, enfant des cités de région parisienne, il se plonge dans l’espace numérique à défaut de se réapproprier la terre. Tendu entre la singularité technologique et l’effondrement de la société thermo-industrielle, Seumboy Vrainom :€ milite pour une écologie décoloniale.


Rencontres de la Sorbonne - De l'espace public à l'institution : quels lieux d'expression pour l'art écologique ?

A PROPOS DES RENCONTRES DE LA SORBONNE :


Les Rencontres de la Sorbonne, c’est le rendez-vous régulier du Carreau du Temple qui propose en accès libre des débats et conférences aux formats innovants et variés, abordant des questions d’actualité et de société. Cycle thématique de débats-conférences accueilli pour la quatrième saison au Carreau du Temple, Les Rencontres de la Sorbonne proposent cette année de considérer la place de l’art dans la lutte contre les dysfonctionnements écologiques.

Informations
pratiques

Le Carreau du Temple
2 rue Perrée
75003 Paris

Dates

Le mercredi 12 février 2020
de 19h à 20h30

Prix

0 €

S'y rendre

  • Ligne 3 : station Temple (258m) Lignes 3, 5, 8, 9, 11 : station République (369m)
  • Lignes 20, 65, 96

Par ici la compagnie !