Et ta soeur ?

Du 7 mars au 2 avril 2020
Temps fort sur le matrimoine et la création au féminin

Et ta sœur ?

Ce n’est pas une comédie romantique.

Ce n’est pas non plus une fin de non-recevoir opposée à celles et ceux qui pensent que le combat a eu lieu, qu’il est gagné, qu’on n’en parle plus.

On n’en a jamais autant parlé. De Me too à Adèle Haenel, de la lutte contre les féminicides*, de la lutte pour l’égalité des salaires au meilleur partage de la charge mentale, de toi à moi, et de nous à vous, oui, on en parle et ce n’est pas près de s’arrêter. Parce que les mots comptent. Les mots délient. Les jougs et les langues de celles qui se sont trop longtemps tues.

La culture, longtemps supposée domaine avant-gardiste, n’échappe ni au patriarcat, ni à la domination masculine. Double responsabilité pour les artistes : celle de revendiquer leurs propres droits et sécurité, mais aussi celle de dire, d’exprimer et d’alimenter une représentation du monde qui dépasse les stéréotypes et donne à voir les nouveaux équilibres.

Mettre des mots, c’est forcément prendre un risque. Créer du débat. Prendre parti et questionner ses limites. Le choix des mots n’est jamais anodin. Que ce soit pour les grandes causes ou les petites nouveautés.

Le 07 mars 2020, pour son premier spectacle du deuxième semestre, la MPAA inaugure la billetterie complice, qui propose aux spectatrices et spectateurs de participer financièrement, à la mesure de leurs moyens et envie, à l’engagement en faveur de la créativité des amateurs et amatrices. Pour cette première fois, et au bénéfice de la lutte pour les droits des femmes, l’intégralité des recettes du 07 mars sera reversée à la Fondation des Femmes afin de contribuer à la lutte contre les féminicides..

Je vous espère nombreuses et nombreux pour découvrir What The Femmes!, une comédie musicale enjouée, réunissant plus de 20 interprètes, et qui croise les destins de femmes qui ont marqué l’Histoire.

Belle ouverture sur le matrimoine, ce dont on hérite et qui alimente nos modèles. Que dire des femmes oubliées de la mémoire collective, sinon que leurs histoires nous manquent ? Que leurs inspirations, leurs combats, leurs talents, leurs créations sont nos forces d’aujourd’hui.

Du 07 mars au 02 avril, toutes et tous debout dans les salles de la MPAA, traversons ce mois dédié à la création au féminin. Il sera question de rires, de découvertes, de contes, de stéréotypes, de représentations, d’héritage. Et du mot autrice.

Et à ceux·celles qui riront en disant que vraiment-c’est-moche-autrice-on-peut-dire-auteureu-après-tout, je répondrai, avec beaucoup d’humour et de bienveillance… Et ta sœur ?

Vive à l’hémistiche

Inouïe empreinte d’invisible

E n’est pas muette

Sonia Leplat, directrice

0 évènement à venir dans ce programme
Filtrer :