DR
Expositions
Exposition évasion en Islande
Tago Mago
Cette exposition photos nous convie à l’évasion dans les contrées islandaises au relief marqué de plateaux, montagnes, fjords, cascades et autres paysages époustouflants. L’Islande offre des reliefs et des espaces loin de toute pollution atmosphérique et lumineuse, Alexandre a su magnifier cette nature sauvage et nous la présente dans ce nouvel accrochage.

Après plusieurs expositions sur des thématiques urbaines, ce sont des paysages naturels qu’Alexandre a choisi d’exposer cette fois-ci, et de partager une expérience plus personnelle : son voyage en Islande. C’est en septembre 2019 qu’il a décidé de consacrer un voyage à ses deux passions : le sport et la photographie. Il va d’abord découvrir ce vaste pays en trekking en solitaire et bivouac, et poursuivra par un roadtrip en voiture.

Cette exposition retrace son voyage et nous présente la diversité des paysages islandais : des falaises en bord de mer aux cascades vertigineuses en passant par des étendues rocailleuses et des chaînes de montagnes enneigées…

La première partie de son voyage en solitaire est rythmée par la marche, propice à la réflexion et à la contemplation. Bravant le froid et ayant pour seule compagnie son sac à dos, Alexandre part à la quête des compositions et sujets photographiques. A son rythme, en totale autonomie et libre de choisir son itinéraire, Alexandre a vécu ce trek comme une réelle déconnexion du quotidien et une fuite des habitudes urbaines. Une fois le trek terminé, au volant de sa voiture Alexandre fit le choix de s’écarter de Reykjavik et de faire le tour de l’Islande dans le sens anti-horaire. Cet itinéraire avait pour objectif de s’éloigner des lieux touristiques pour finir par les paysages les plus spectaculaires et inhabités. Cette quête des sujets photographiques n’a cessé d’être nourrie : chaque virage, chaque col menait vers un paysage plus époustouflant que le précédent. L’Islande offre des reliefs et des espaces loin de toute pollution atmosphérique et lumineuse, Alexandre a su magnifier cette nature sauvage et nous la présente dans ce nouvel accrochage.

Les précédentes expositions invitaient à porter un nouveau regard sur des détails d’architecture et sur la construction des perspectives de la ville. Les prises photographiques jouaient avec la lumière et l’eau comme élément nécessaire à la création de distorsions visuelles interrogeant la frontière entre perception et cognition. L’eau est un élément que l’on retrouve dans cette exposition “Evasion en Islande”, dans sa forme naturelle et dans ses différents états. Dans cette nouvelle série photographique Alexandre nous incite cette fois à prendre le temps de regarder, non pas les objets du quotidien dont le caractère esthétique est à considérer au delà de l’utilitaire, mais bien la nature sauvage. Ces instants capturés nous procurent une sensation de quiétude, caractéristique du travail d’Alexandre. Cette exposition nous convie à l’évasion dans les contrées islandaises au relief marqué de plateaux, montagnes, fjords, cascades et autres paysages époustouflants. 

>> Vernissage le samedi 28 mars à partir de 19h en présence du DJ Berhu, muni de ses vinyles il apportera une ambiance musicale aux tonalités house et minimal.

Informations
pratiques

Tago Mago
6 Rue Lucien Sampaix
75010 Paris

Dates

Du 28 mars au 4 avril 2020 :
lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi de 17h à 2h

Prix

0 €

S'y rendre

  • 5 : Jacques Bonsergent (77m) 4 : Château d'Eau (309m)
  • Gare de l'est

Par ici la compagnie !