Actualités
10 livres audio à écouter OKLM sur bibliotheques.paris.fr
Pour les allergiques à la lecture, ou pour ceux qui aiment écouter la prose autant que la lire, voici une sélection de 10 livres audio accessibles en toute gratuité sur le site des biblis parisiennes. C'est cadeau!
Livres audio

NB : Tous ces livres sont accessibles en temps normal aux abonnés des biblis parisiennes, mais nous ne sommes pas en temps normal... Exceptionnellement, les ressources numériques de bibliothèques s'ouvrent aujourd'hui au plus grand nombre pendant la période de confinement. En vous inscrivant à l'aide de ce formulaire, vous y aurez accès gratuitement jusqu'à fin juin, accès qui sera valable jusqu'au 30 juin inclus, afin de vous laisser le temps de vous rendre en bibliothèque pour confirmer votre abonnement, et accéder à toutes les collections et services des bibliothèques de prêt.

Des classiques...

Livres audio

"1984", George Orwell

"De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de Winston... Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C'était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n'avaient pas d'importance. Seule comptait la Police de la Pensée." Christian Gonon interprète avec virtuosité un des plus grands textes de George Orwell: avec lui, nous entrons dans le monde totalitaire de Big Brother, à la frontière entre science-fiction et réalité.

"Madame Bovary", Gustave Flaubert

Le roman mythique de Gustave Flaubert est l'histoire de la jeune Emma Rouault qui rêve d'une vie mondaine. Elle épouse Charles Bovary, un petit médecin de province. Mais très vite, sa vie lui devient monotone et ennuyeuse. De nouvelles rencontres qui changent le cours de sa vie vont-elles réussir à lui apporter le bonheur auquel elle aspire? Madame Bovary ne dit pas seulement le malaise de toutes les femmes insatisfaites, de la "mal mariée" du XIXe siècle aux "desperate housewives" des feuilletons américains du XXIe siècle. Ce roman transforme en chef-d’œuvre l'une des plus grandes tristesses humaines: celle de manquer sa vie.

"Les Fleurs du Mal", Charles Baudelaire

Ce livre audio offre une sélection de vingt-deux poèmes extraits du recueil Les Fleurs du Mal, Spleen et Idéal de Charles Baudelaire. À travers ses poèmes, Baudelaire nous fait partager le drame qui se joue en lui et qui n'est autre que la tragédie humaine. Baudelaire, premier poète moderne, donne à la poésie sa véritable dimension: exprimer, par-delà les mots, ce vertige absolu qui s'empare de l'âme. Tout chez lui affirme la nécessité de la souffrance, la fatalité du péché. Tout traduit une âme profondément troublée mais charitable. Baudelaire fait des Fleurs du Mal un immense poème à la vie et au monde.

Livres audio

"La Métamorphose", Franz Kafka

Ce récit est un des plus pathétiques et des plus violents que Kafka ait écrits ; les effets en sont soulignés à l'encre rouge, les péripéties ébranlent les nerfs du lecteur. C'est l'histoire, excessivement répugnante, dit l'auteur, d'un homme qui se réveille changé en cancrelat. Cette transformation est un châtiment imaginaire que Kafka s'inflige. Et son personnage est celui qui ne peut plus aimer, ni être aimé: le conflit qui se déroule dans une famille bourgeoise prend une ampleur mythique. Seuls quelques éléments comiques ou grotesques permettent de libérer de l'oppression du cauchemar. L'interprétation éblouissante de Daniel Mesguich nous entraîne avec brio dans le vertige kafkaïen où le fantastique se heurte au quotidien.

"Une chambre à soi", Virginia Woolf

Le livre rassemble une série de conférences sur le thème de la fiction et des femmes que Virginia Woolf prononça en 1928 à l'université de Cambridge. Ce vaste sujet a donné naissance à une tout autre question, celle du lieu et de l'argent, qui donne son titre à l'essai : "Une femme doit avoir de l'argent et un lieu à elle si elle veut écrire de la fiction." A la manière d'un roman, et s'appuyant sur l'histoire littéraire, Virginia Woolf retrace ainsi le cheminement qui l'a conduite vers cette célèbre thèse, qui reste incontournable de nos jours. Chef-d'oeuvre de la littérature féministe, le texte brille d'un nouvel éclat sous la plume de Marie Darrieussecq. Jouant de l'humour et de l'ironie de Virginia Woolf, cette traduction propose une remise en perspective essentielle de la question de l'écriture et des femmes au sein de la littérature contemporaine.

Et des contemporains

Livres audio

"De Pierre et d'Os", Bérengère Cournut

Une nuit, une fracture de la banquise sépare une jeune femme inuit de sa famille. Uqsuralik se voit livrée à elle-même, plongée dans la pénombre et le froid polaire. Elle n'a d'autre solution pour survivre que d'avancer, trouver un refuge. Commence ainsi pour elle, dans des conditions extrêmes, le chemin d'une quête qui, au-delà des vastitudes de l'espace arctique, va lui révéler son monde intérieur. Deux ans après son roman Née contente à Oraibi, qui faisait découvrir la culture des indiens hopis, Bérengère Cournut poursuit sa recherche d'une vision alternative du monde avec un roman qui nous amène cette fois-ci dans le monde inuit. Empreint à la fois de douceur, d'écologie et de spiritualité, De pierre et d'os nous plonge dans le destin solaire d'une jeune femme eskimo.

Extension du domaine de la lutte, Michel Houellebecq

Le premier roman de Michel Houellebecq, et sans aucun doute le meilleur. L'odyssée désenchantée d'un informaticien entre deux âges, jouant son rôle en observant les mouvements humains et les banalités qui s'échangent autour des machines à café. L'installation d'un progiciel en province lui permettra d'étendre le champ de ses observations, d'anéantir les dernières illusions d'un collègue - obsédé malchanceux - et d'élaborer une théorie complète du libéralisme, qu'il soit économique ou sexuel...

Trois récits, trois femmes qui disent non. Elles s'appellent Norah, Fanta, Khady Demba. Chacune se bat pour préserver sa dignité contre les humiliations que la vie lui inflige avec une obstination méthodique et incompréhensible. L'art de Marie NDiaye apparaît ici dans toute sa singularité et son mystère. La force de son écriture tient à son apparente douceur, aux lentes circonvolutions qui entraînent le lecteur, sous le glacis d'une prose impeccable et raffinée, dans les méandres d'une conscience livrée à la pure violence des sentiments. De sa voix chaleureuse, Dominique Blanc nous fait entrer dans l'univers intime de Norah, Fanta et Khady Demba. Une lecture ciselée qui met remarquablement en relief l'écriture précise et achevée de Marie NDiaye.

Livres audio

Réparer les vivants, Maylis de Kerangal

"Le cœur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers d'autres corps." Réparer les vivants est le roman d'une transplantation cardiaque. Telle une chanson de gestes, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Roman de tension et de patience, d'accélérations paniques et de pauses méditatives, il trace une aventure métaphysique, à la fois collective et intime, où le cœur, au-delà de sa fonction organique, demeure le siège des affects et le symbole de l'amour.

Le complot contre l'Amérique, Philip Roth

Lorsque le célèbre aviateur Charles Lindbergh battit le président Roosevelt aux élections présidentielles de 1940, la peur s'empara des Juifs américains. Non seulement Lindbergh avait, dans son discours radiophonique à la nation, reproché aux Juifs de pousser l'Amérique à entreprendre une guerre inutile avec l'Allemagne nazie, mais, en devenant trente-troisième président des États-Unis, il s'empressa de signer un pacte de non-agression avec Hitler. Alors la terreur pénétra dans les foyers juifs, notamment dans celui de la famille Roth. Ce contexte sert de décor historique au Complot contre l'Amérique, un roman où Philip Roth, qui avait sept ans à l'époque, raconte ce que vécut et ressentit sa famille – et des millions de familles semblables dans tout le pays – lors des lourdes années où s'exerça la présidence de Lindbergh, quand les citoyens américains qui étaient aussi des Juifs avaient de bonnes raisons de craindre le pire. Ce faisant, il nous offre un nouveau chef-d'oeuvre.