Actualités
Le théâtre du Châtelet chez vous avec #TchatExtra
Le 11 mai et pour des raisons évidentes, le théâtre du Châtelet, théâtre musical de la Ville, ne pourra rouvrir ses portes aux spectateurs. L'établissement se mobilise toutefois pour rester connecté avec son public et demeurer virtuellement ouvert à tou·te·s. Petit tour d'horizon des nombreuses initiatives prises pour l'occasion.
Un Américain à Paris - Théâtre du Châtelet

Depuis le 25 mars, vous avez rendez-vous tous les jours sur #TchatExtra, version en ligne du Tchât, le journal du théâtre du Châtelet. Une page régulièrement actualisée et augmentée de nouveau contenus, qui permet à tous les publics de retrouver le Châtelet d’hier et d’explorer celui de demain en visionnant des captations de spectacles, des ateliers numériques, des vidéos originales d’interviews d’artistes...

Des spectacles en streaming

MusicAeterna

Dans l’écrin irréel de la Sainte-Chapelle à Paris, l'immense chef d'orchestre Teodor Currentzis vous invite à un concert exceptionnel. Pour sublimer un programme qui met à l’honneur des œuvres occidentales et byzantines, le chef d’orchestre est venu accompagné des ensembles MusicAeterna et ByzantiAeterna: en tout, deux solistes, cinquante-six chanteurs de chœur et cinq musiciens...

Parade

Spectacle de la réouverture du Châtelet en septembre 2019, après deux ans et demi de travaux, Parade était un hommage au spectacle iconique créé en 1917 par Massine, Satie, Cocteau et Picasso. Le réalisateur Olivier Simonnet offre à un écrin vidéo généreux comme l’était le spectacle, grâce à un montage délicat.

Le site Que Faire à Paris utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des vidéos et des pages du site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

La Belle Hélène

Pièce maîtresse d’Offenbach, portée par les airs “Amours divins, ardentes flammes”, “Invocation à Vénus”, “C’est le ciel qui m’envoie” ou encore la “Marche des Rois” (Ces Rois remplis de vaillance – plis de vaillance – plis de vaillance…), La Belle Hélène est ici servie par la mise en scène pétillante et inventive du duo Giorgio Barberio Corsetti et Pierrick Sorin (2015).

Tutoriels

Le Châtelet met en ligne des ateliers numériques éducatifs et ludiques, afin que ce temps passé en famille puisse être mis à profit pour développer la créativité artistique des plus jeunes, avec des tutoriels costume, danse, chant…

Comment fabriquer son costume de Parade ?

A l’instar de Picasso, créateur des costumes du Parade de 1917, faites vous-même vos costumes colorés, en recyclant vos cartonnages!

Comment fabriquer son costume de Parade ?

Le site Que Faire à Paris utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des vidéos et des pages du site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

La Javanaise

Retrouvez tous les détails pour participer au chœur virtuel imaginé par la Maîtrise de Radio France et le théâtre du Châtelet, avec France Musique et la participation de Jane Birkin.

Le temps d'une chanson : les conseils de Sofi Jeannin pour chanter

Le site Que Faire à Paris utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des vidéos et des pages du site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

Paroles d’artistes

De très nombreux artistes de la saison 2020-21 mais aussi de la saison 2019-20 partagent chaque jour leurs envies, leurs espoirs et leur expérience du confinement. Vous pourrez par exemple retrouver Tamara Rojo, la directrice artistique du English National Ballet, qui est l’interprète de Giselle, dans la chorégraphie d’Akram Khan, mais aussi Ryan Steele, interprète mémorable du rôle titre de "Un américain à Paris", partage ses envies, ses occupations et ses questionnements depuis son studio new-yorkais. Rendez-vous encore avec Rachel Stanley, à l’affiche de "42nd Street", qui avec son énergie communicative partage un peu de son quotidien, ses karaokés online pour garder le moral, sa vie en confinement avec son chat et, plus que tout, son envie de retrouver la scène au plus vite.

#TchatExtra – Ryan Steele

Le site Que Faire à Paris utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des vidéos et des pages du site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

Invitation exceptionnelle à David Hockney

Dans une lettre adressée à Ruth Mackenzie, directrice artistique du théâtre, le célèbre peintre partage son quotidien en Normandie. Il vous plonge dans son travail, les techniques développées pour peindre sur son Ipad et ses questionnements, et présente en exclusivité 10 œuvres de printemps réalisées sur tablette, lui qui aime à multiplier les supports de création. L'artiste résume joliment l'énergie créatrice qui l'anime en cette période: "Pourquoi mes dessins sont-ils ressentis comme un répit dans ce tourbillon de nouvelles effrayantes? Ils témoignent du cycle de la vie qui recommence ici avec le début du printemps. Je vais m’attacher à poursuivre ce travail maintenant que j’en ai mesuré l’importance. Ma vie me va, j’ai quelque chose à faire: peindre."

David Hockney invité par le Théâtre du Châtelet

L’espoir au printemps: dessine comme Hockney

Le théâtre du Châtelet, le centre Pompidou et France Inter lancent sur leurs réseaux sociaux une invitation aux artistes amateurs de tous âges, confinés dans tout le pays, à réaliser une œuvre à l’instar de David Hockney, autour du printemps et du message d’espoir qu’il véhicule. Pas de limite d’âge, pas de prérequis, chacun est invité à se glisser dans les habits du peintre britannique et à s’inspirer de son arbre de printemps pour en proposer son interprétation et la partager sur les réseaux sociaux sous le hashtag #HockneyPrintemps et/ou à l’envoyer à cette adresse. Cet appel à contributions ouvert à tous prendra fin le 21 juin, premier jour de l’été. Un jury, formé par les trois institutions partenaires, choisira 10 œuvres parmi celles partagées ou envoyées.