Camilo Leon Quijano
Expositions
Les Rugbywomen : plaquer les stéréotypes
Bibliothèque Claude Lévi-Strauss
Le sport comme moyen de s'émanciper : une exposition de photographies de Camilo Leon Quijano. Du 1er septembre au 24 octobre à la bibliothèque Claude Lévi-Strauss (vernissage le samedi 5 septembre à 16h). Du 3 novembre au 26 décembre aux bibliothèques Jean-Pierre Melville et Marguerite Durand (vernissage le vendredi 6 novembre à 18h).

La ville sous l’angle du sport et de la jeunesse : en2017, Camilo Leon Quijano a photographié le quotidien d’un groupe de jeunes joueuses de rugby inscrites à l’UNSS du Collège Chantereine de Sarcelles. En photographiant leur quotidien, il a découvert la manière dont elles vivaient et interagissaient dans la ville. En se plongeant dans leur vie personnelle et collective, il a appris l’importance de ce sport dans leur vie quotidienne : le rugby est un moyen de «plaquer » certains stéréotypes sociaux (filles de banlieue) mais aussi de genre (un « sport de garçons »).

Symbole de la ‘banlieue-dortoir’, Sarcelles est une ville de banlieue située à 15kilomètres au nord de Paris. Elle dispose de l’un des premiers et plus imposants grands ensembles de France. Au fil des années, Sarcelles est devenue le symbole des utopies et par la suite des dystopies urbaines. Avec ses 60 000habitants, elle fait partie des lieux dont le fantasme est entretenu par des récits médiatiques, filmiques et photographiques diffusés depuis la naissance des grands ensembles. L’un des symboles de cette mythologie urbaine est la « sarcellite »,la supposée pathologie inhérente à la vie sociale dans les grands ensembles.

Camilo Leon Quijano est photographe, doctorant et enseignant à l'Université de Paris 8. Dans son travail, il explore les rapports entre la sociologie, les études visuelles et la photographie. Regarder la ville en chaussant les lunettes de ces jeunes joueuses a été pour lui l’occasion de photographier la banlieue autrement. Bien que des problématiques sociales persistent,le sport est un moyen de s’émanciper et de retrouver une dignité très souvent reniée par les institutions et les médias.           


Informations
pratiques

Bibliothèque Claude Lévi-Strauss
41, avenue de Flandre
75019 Paris

Dates

Du 1 septembre au 24 octobre 2020 :
lundi, mardi, jeudi, vendredi de 13h à 19h
et mercredi de 10h à 19h
et samedi de 10h à 18h

Prix

0 €

Réservation conseillée

S'y rendre

  • 7 : Riquet (240m) 2, 5, 7 : Stalingrad (438m)

Par ici la compagnie !