Marion Duhamel
Activité
Que ferons-nous de nos déserts ?
Galerie ARThévains
Une galerie à la porte ouverte : ici on peut se confiner un moment, pour arpenter en pensée ses propres déserts...


En février 2020, après une dizaine d'années d'attente, je rejoignais mon amie dans le désert où elle vivait. Parfois on ne sait pas pourquoi on attend. Je mesure aujourd'hui, alors que les frontières se sont refermées "jusqu'à nouvel ordre", la belle intuition que nous avons eue de la nature urgente de ce voyage et de ces retrouvailles.

Cette galerie se propose, depuis sa création, de raconter l'histoire de la rue et de s'ouvrir à ses habitants pour des projets aussi divers que les propositions artistiques du théâtre dont elle est un petit satellite. L'idée ne me serait pas venue d'exposer ces photos si nous n'avions pas eu tous, depuis le 15 mars, à traverser un désert... des déserts. Cet espace niché dans notre rue propose de les faire converger, se croiser, s'interroger en échos.

Que nous restera-t-il de ces traversées ? Quelles étendues avons-nous arpentées chacun ? Pouvons-nous imaginer une issue à cela qui ne soit pas désespérée ? Alors qu'on dessine pour nous un chemin, un horizon collectif, oserons-nous imprimer nos propres traces de pas sur la crête escarpée qui nous attend ?

Confinée en mars dans un désert urbain glaçant, je savourais la chance inouïe d'avoir encore l'âme dans les dunes... et tout le temps de donner libre cours à mes escapades imaginaires. Un luxe.

La beauté du Sahara est à couper le souffle... la photographie n'en sera jamais qu'un infidèle reflet. Car plus l'œil essaie de s'écarter des clichés, plus le désert l'y ramène, avec une belle insolence, comme pour garder secret ce qui doit le rester. J'ai été tentée parfois de jouer l'anguille mais sans tricher. J'aime la situation d'apprentissage à laquelle vous ramènent les rencontres importantes : s'imprégner, observer, écouter... disparaître un peu.

La sélection exposée respecte aussi quelques contraintes : pas de visage, pas de scènes familiales, pas de localisation précise, pas d'explication (ou alors elles s'égraineront dans ce petit cahier en réponse aux questions qui y surgiraient).

L'accrochage s'est fait lentement, à l'intuition, guidé par les couleurs, les lieux, les thèmes... avec comme présence récurrente cette silhouette noire, parfois fantomatique, dont la ligne, sur ciels sombres ou lumineux, rappelle la pureté du tracé de la lettre arabe "alif" que Jean Sénac évoque dans son poème.

Une silhouette, solitaire, libre, comme la première lettre d'un désert à écrire, à redessiner.

Et pourtant pour l'atteindre, pour ne pas s'égarer, tant de choses à dénouer...

Marion Duhamel

Note : sous la vitrine, en lignes noires, s'inscrivent depuis le 11 mai l'attente de possibles retrouvailles... "jusqu'à nouvel ordre". Cette attente est encore si largement partagée... 

Les séances

Du 11 mai au 31 décembre 2020 :
Lundide 10h30 à 18h00tout public
Séance accessible aux sourds et malentendants
Séance accessible aux personnes à mobilité réduite
Mardide 10h30 à 18h00tout public
Séance accessible aux sourds et malentendants
Séance accessible aux personnes à mobilité réduite
Mercredide 10h30 à 18h00tout public
Séance accessible aux sourds et malentendants
Séance accessible aux personnes à mobilité réduite
Jeudide 10h30 à 18h00tout public
Séance accessible aux sourds et malentendants
Séance accessible aux personnes à mobilité réduite
Vendredide 10h30 à 18h00tout public
Séance accessible aux sourds et malentendants
Séance accessible aux personnes à mobilité réduite
Samedide 10h30 à 18h00tout public
Séance accessible aux sourds et malentendants
Séance accessible aux personnes à mobilité réduite
Dimanchede 10h30 à 18h00tout public
Séance accessible aux sourds et malentendants
Séance accessible aux personnes à mobilité réduite
  • Lundi, de 10h30 à 18h00
    tout public
    Séance accessible aux sourds et malentendants
    Séance accessible aux personnes à mobilité réduite
  • Mardi, de 10h30 à 18h00
    tout public
    Séance accessible aux sourds et malentendants
    Séance accessible aux personnes à mobilité réduite
  • Mercredi, de 10h30 à 18h00
    tout public
    Séance accessible aux sourds et malentendants
    Séance accessible aux personnes à mobilité réduite
  • Jeudi, de 10h30 à 18h00
    tout public
    Séance accessible aux sourds et malentendants
    Séance accessible aux personnes à mobilité réduite
  • Vendredi, de 10h30 à 18h00
    tout public
    Séance accessible aux sourds et malentendants
    Séance accessible aux personnes à mobilité réduite
  • Samedi, de 10h30 à 18h00
    tout public
    Séance accessible aux sourds et malentendants
    Séance accessible aux personnes à mobilité réduite
  • Dimanche, de 10h30 à 18h00
    tout public
    Séance accessible aux sourds et malentendants
    Séance accessible aux personnes à mobilité réduite

Informations
pratiques

Galerie ARThévains
40 rue Richard Lenoir
75011 Paris

Prix

0 € - La galerie est ouverte sans surveillance, chacun peut y faire escale à sa guise...

S'y rendre

  • Voltaire
  • 46,69,61

Plus d'infos

Par ici la compagnie !