Andrina Bollinger © Sonja Berta
Concerts
Purple Jazz Festival #2
Centre culturel suisse
Deuxième édition du Purple Jazz Festival au CCS. Trois soirées dédiées à des musiciennes qui touchent à une longue gamme de pop, jazz, cloud r&b, house, folk, funk… Programme élaboré en collaboration avec la Montreux Jazz Artists Foundation, direction artistique Stéphanie-Aloysia Moretti.

MER 07.10 ANDRINA BOLLINGER / DIVVAS

La deuxième édition démarre avec la chanteuse, compositrice et multi-instrumentiste Andrina Bollinger. Embrassant instinctivement la simplicité et le rauque de sa voix, son goût pour l’expérimentation rythmique, elle guide l’auditoire à travers son caléidoscope sonore. Ecouter

Entre pop expérimentale et r&b du futur, Divvas associe la chanteuse Corinne Nora et le producteur Dave Eleanor, rejoints pour ce live par Nicolas Stocker à la batterie. Leur dernier album est nommé hypoxie, d’après un état semi-hallucinogène qui, combiné à l’orgasme, génère une forte dépendance. Ecouter


JEU 08.10 ALINA AMURI / BLAER

Alina Amuri livre avec son nouvel album Chasing Traces le récit épique d’un voyage introspectif. On y retrouve l’émotion de Nina Simone, la profondeur de Mahalia Jackson, l’assurance du hip-hop ou l’énergie d’Anderson Paak mais aussi de nouvelles influences comprenant du cloud r&b, du reggae, du black rock et même de la house. Ecouter

Chaque son, chaque silence a sa place dans la musique de Blaer. Les motifs répétitifs du piano et les lignes du saxophone forment un jazz atmosphérique réduit à l’essentiel. Le quintet bernois entourant la pianiste Maja Nydegger présente son troisième album Yellow sorti sur le label de Nik Bärtsch, Ronin Rhythm Records. Ecouter  


VEN 09.10 YAEL MILLER / JULIA HEART

La pop de Yael Miller puise ses influences chez Björk, Kate Tempest, Tom Waits ou Wislawa Szymborska. Compositrice, autrice et chanteuse entichée de synthétiseurs analogiques, elle fait vibrer sa voix chaude en français, anglais et hébreu. Elle raconte ses cultures à travers des questions sociétales comme l’oppression postcoloniale et patriarcale. Elle se produit en trio avec le bassiste Baptiste Germser et le batteur Roland Merlinc. Ecouter

Julia Heart présente The Nashville Session, son premier EP solo après avoir été longtemps chanteuse de The Konincks. Avec des morceaux doux, aux mélodies accrocheuses, Julia Heart plonge l’auditoire au coeur d’une journée dans la métropole musicale folk. Ecouter


+ d'infos : https://bit.ly/3iYmm2z

Informations
pratiques

Centre culturel suisse
38 rue des Francs-Bourgeois
75003 Paris

Dates

Du 7 au 9 octobre 2020 :
mercredi, jeudi, vendredi de 20h à 22h

Prix

Payant - 7 / 12 €

Sur réservation

S'y rendre

  • 1 : Saint-Paul (350m) 7 : Pont Marie (571m)

Plus d'infos

Par ici la compagnie !