Cet évènement fait partie des programmes Nuit Blanche Grand Paris, Nuit Blanche 2020

©Ville de Rueil-Malmaison
Nuit Blanche
Conférence-Rencontre sur les rapports entre art et nature
Auditorium de la Médiathèque Jacques Baumel
« Nature sauvage / nature domestiquée - Habiter le monde en 2020 » - Conférence

Sur réservation à l’accueil de la Médiathèque Jacques Baumel (15-21 Boulevard du Maréchal Foch) ou par téléphone au 01 47 14 54 54.

Intervenants :

Aurélie Slonina, artiste

Frédéric Keck, anthropologue

Léa Bismuth, auteure, critique d’art et commissaire d’exposition


En partenariat avec La Maréchalerie de Versailles, Centre d’Art Contemporain, la conférence: « Nature Sauvage / nature domestiquée – habiter le monde en 2020 » a pour souhait de donner la parole sur l’art contemporain et le monde qui nous entoure.

Cette conversation entre l’artiste Aurélie Slonina, l’anthropologue Frédéric Keck et la modératrice Léa Bismuth, auteure et critique d'art, mettra en exergue le contrôle et la dérive de la nature.

Comment l’homme, la nature et les artistes vivent et cohabitent ensemble ? La nature impacte l’homme et l’homme impacte la nature. Les intervenants échangeront sur ce sujet qui est au cœur de la thématique de cette édition de Nuit Blanche 2020.

Face à la pandémie que nous avons connu ou encore à l’anthropocène, les invités expliqueront comment contextualiser les performances et pratiques artistiques dans une dimension contemporaine et d'actualité.


Faisant de la nature l’axe central de ses recherches, Aurélie Slonina confronte sans cesse ses différentes conceptions à la fois sauvage et invasive, ou artificielle et domestique, dans le devenir de l’humanité. Ses œuvres aux formes hybrides témoignent de la tentative illusoire d’une domestication du vivant. Nommée au Prix MAIF avec Special Guest, son projet de sculpture-architecture révèle les incohérences de notre époque.

Frédéric Keck est directeur de recherche au Laboratoire d’anthropologie sociale (CNRS-Collège de France-EHESS). Il a publié Un monde grippé (Flammarion, 2010), (en co-direction avec N. Vialles), Des hommes malades des animaux (L’Herne, 2012), (en codirection avec A. Kelly et C. Lynteris), Anthropology of epidemics, (Routledge.2019), Valeurs et matérialités (Presses de l’ENS-musée du quai Branly,2019), Les sentinelles des pandémies.

Léa Bismuth est auteure, critique d’art et commissaire d’exposition. Son travail consiste à explorer par l’écriture les zones d’actions potentielles entre récit littéraire et espace d’exposition. Elle a également imaginé des expositions pour le Musée Delacroix, le BAL, les Rencontres d’Arles, le Drawling Lab, l’URDLA, les Tanneries ou les Nouvelles Vagues du Palais de Tokyo.


Rappel : Le port du masque est obligatoire pour toutes les personnes de plus de 11 ans (enfants et adultes).

Informations
pratiques

Auditorium de la Médiathèque Jacques Baumel
15-21 Boulevard du Maréchal Foch
92500 Rueil-Malmaison

Dates

Le samedi 3 octobre 2020
de 15h à 17h

Prix

0 €

Sur réservation

  • 0147145454

S'y rendre

  • 1 : La Défense (4333m), Esplanade de La Défense (5101m)
  • 258, 259,144, 467, 244, 27
  • A : Gare de Rueil-Malmaison

Plus d'infos

Par ici la compagnie !