Pernille Pontoppidan Pedersen
Expositions
rv à l'air libre, Pernille Pontoppidan Pedersen
Galerie Maria Lund
Accumulations de traces de vie, natures mortes de l’existence contemporaine, architectures ou autels destinés aux libations de la société de consommation… Tout aussi statiques soient-elles, les sculptures de Pernille Pontoppidan Pedersen sont intimement liées à la vie palpitante...

Un pied de biche, un vieux dentier trouvé dans une usine désaffectée, un grille-pain, un bout de câble électrique, un coussinet informe ou encore des traces de nicotine sur un mur ; les sources d’inspiration sont illimitées. Pernille Pontoppidan Pedersen est fascinée par les recoins de la vie, y compris ceux qui existent dans un rejet silencieux ou que d’autres qualifieraient de laids.

Avec un brio audacieux et un brin provocateur, Pernille Pontoppidan Pedersen construit, entasse, entoure et suspend la matière dans des pièces à l’équilibre souvent périlleux. Excellente coloriste, l’artiste navigue entre le monochrome qui uniformise les composants d’une œuvre et – au contraire – la pluralité des couleurs et des textures pour faire ressortir la personnalité de chaque élément. Un sens redoutable des matières et des matériaux s’exprime quand les volumes céramiques intègrent un vieux pied de table, un carreau de verre, une bûche ou élément métallique. Règnent dans son monde une liberté et une curiosité totales liées à un humour taquin : Je te donne… Je t’en mets de nouveau et je t’en rajoute encore… L’artiste est à l’aise au milieu du chaos des possibles.

Avec rv à l’air libre, le désir d’oxygène et de vitalité sont à l’ordre du jour. Pernille Pontoppidan Pedersen invite à un pique-nique imaginaire où le jeu, le spontané et l’immédiat peuvent se déployer dans les retrouvailles avec la terre, le fondamental. Un rêve – peut-être – mais un rêve indispensable que Pernille Pontoppidan Pedersen entend matérialiser pour créer un lien entre les êtres… De drôles d’oiseaux voleront depuis un site inconnu, le sol révèlera les vestiges ensevelis sous la mousse et des agapes céramiques ouvriront l’appétit.

Informations
pratiques

Galerie Maria Lund
48 rue de Turenne
75003 Paris

Dates

Du 16 octobre au 28 novembre 2020 :
mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi de 12h à 19h

Prix

0 €

S'y rendre

  • 8 : Chemin Vert (248m) 8 : Saint-Sébastien - Froissart (408m)

Plus d'infos

Par ici la compagnie !