Actualités
La Nuit des musées se vivra sous la couette
En raison de la situation sanitaire, la Nuit européenne des musées aura lieu en ligne, le samedi 14 novembre 2020, dès la tombée de la nuit. Les musées de la Ville se mobilisent pour vous faire profiter de leurs trésors.
Vue de l'exposition "Gabrielle Chanel, manifeste de mode" au Palais Galliera

Ce rendez-vous numérique s’appuiera sur des programmes parfois conçus spécifiquement pour l’événement: visites virtuelles, jeux en ligne, histoires, tests, quizz… Un nombre important d’animations sera ainsi proposé durant cette nuit très spéciale, à destinations des publics de tous âges, pour tous les goûts. Pour en profiter, une seule solution: suivez les comptes de vos musées préférés sur les réseaux sociaux. Toutes les initiatives, à Paris comme en France, seront fédérées sur les réseaux autour de #NuitDesMuséesChezNous.

Palais Galliera, Musée de la mode de la Ville de Paris

Le Palais Galliera vous invitera une visite virtuelle de l’exposition Chanel, sous la forme d’une déambulation privée d’environ 35 minutes en compagnie de Miren Arzalluz, Véronique Belloir et Monique Younès. Autre contenu proposé par le Palais: un podcast produit par le service des publics autour des poèmes de Jean Cocteau, dans le cadre de "Raconte-moi une histoire".

Vue de l'exposition "Gabrielle Chanel, manifeste de mode" au Palais Galliera

Musée Bourdelle

Pour cette Nuit des musées, on jouera de la musique au musée Bourdelle: l'établissement diffusera sur son site internet le duo voix et harpe "Nuit d’étoiles, arabesques et fumée" par Lucie Edel, mezzo-soprano et Julien Marcou, harpiste. Une rêverie musicale et nocturne qui sera partagée dans l’intimité de l’atelier du sculpteur.

Musée Bourdelle

Maison de Victor Hugo

  • les podcasts « abécédaire d’un peintre » sur soundcloud 
  • Une visite de 15 minutes de l’exposition temporaire qui devait débuter le 5 novembre, la première rétrospective consacrée à l’œuvre de François Auguste Biard (1799-1882). Elle réunira environ 80 œuvres en provenance de collections publiques et privées françaises et étrangères et, pour bon nombre d’entre elles, inédites.
  • La visite virtuelle de Hauteville House : unique demeure qui a appartenu à Victor Hugo (ses logements parisiens étaient loués par l’écrivain), Hauteville House fut donnée en 1927 à la Ville de Paris par ses descendants. Elle constitue un témoignage rare de l’engagement et de l’œuvre du poète, qui, en plus d’y rédiger les grands chefs-d’œuvre de la deuxième partie de sa carrière, a lui-même mis en scène l’espace et redessiné l’architecture de la demeure. Hugo exprime ainsi une esthétique extrêmement moderne, faite de contrastes et d’inventions, témoignant de sa grande liberté artistique.
Hauteville House

Musée Cognacq-Jay - Le goût du XVIIIe

Sur les réseaux sociaux de l'événement, le musée participera à un riche programme d'animations pour tous les publics avec des contenus numériques créés spécialement pour l’occasion. Sur ses réseaux sociaux, en story sur Instagram et sur Facebook, le musée vous proposera de courtes vidéos sur le format "Raconte-moi une histoire". La parole sera donnée à l'une de ses conférencières qui dévoilera les secrets d’une œuvre emblématique de ses collections en lien avec la nuit: "Le Majestueux Lit à la Polonaise".

Musée de la Vie romantique

Le musée de la Vie romantique participe à cette édition numérique par un programme animé pour tous publics et une surprise sur ses réseaux sociaux Facebook Twitter et Instagram! Une conférencière dévoilera grâce à une pastille vidéo, les clés d'une œuvre phare du musée en lien avec la prochaine exposition du musée " Tempêtes et naufrages. De Vernet à Courbet "- actuellement reportée à une date ultérieure.

Nuit européenne des musées

Musée de la Vie romantique, Hôtel Scheffer-Renan
16 rue Chaptal, 75009 Paris

Le samedi 14 novembre 2020

gratuit
évènement terminé

Musée de la Libération de Paris – musée du général Leclerc – musée Jean Moulin

Des bulles de lecture au musée de la Libération.

  • Ecrivaine incontournable des années trente, Irène Némirovsky ne terminera jamais le roman fleuve quelle a entrepris sur la France pendant l’Occupation. Elle est assassinée en août 1942 au camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau. Le manuscrit, sauvé par ses filles d’une planque à l’autre, puis conservé à l’Institut mémoires de l’édition contemporaine (IMEC), est finalement publié par les éditions Denoël en 2004. Il vaut à Irène Némirovsky le prix Renaudot. Nous vous proposons d’écouter les pages mémorables qu’elle consacre aux Français sur les routes de l’exode dans la première partie de son livre, « Tempête en juin ».
  • Dans Premier combat, Jean Moulin raconte ces journées qui voient arriver les réfugiés et les Allemands dans la ville de Chartres. Nourrir, abriter, soigner, rassurer les centaines de personnes en fuite, rester digne et fidèle à ses valeurs face aux envahisseurs, tels sont les défis que relève Moulin, alors préfet d'Eure-et-Loir. Sa sœur Laure fera paraître le récit poignant des jours de juin 1940 après la Libération, aux éditions de Minuit, maison célèbre pour son activité clandestine.

Musée Cernuschi - musée des arts de l'Asie de la Ville de Paris

Pour la Nuit européenne des musées, le musée Cernuschi vous propose une immersion au Japon, une escapade nocturne sur la route du Kisokaidō, avec une série de podcasts à écouter sans modération. Plongez dans les œuvres de Eisen, Hiroshige et Kuniyoshi, et découvrez les mystères que recèlent ces estampes.

Utagawa Hiroshige (1797–1858) Les Soixante-neuf Relais de la route du Kisokaidō Relais n°32. Seba 1835-1838 Xylogravure polychrome, format ōban yoko-e