© Courtesy Pascal Convert, Galerie Eric Dupont
Expositions
DES IMAGES ET DES HOMMES - BAMIYAN 20 APRÈS.
Musée des arts asiatiques Guimet
Une exposition événement au Musée Guimet.

Le 11 mars 2001, les Talibans qui avaient pris le pouvoir en Afghanistan, organisaient la destruction de deux bouddhas monumentaux de 38 et 55 m de haut, sculptés dans les roches des hautes falaises de Bamiyan. Des œuvres d’une valeur universelle, témoins de l’extraordinaire vitalité de l’art boudhique de cette vallée, située sur la route de la soie et ouverte à toutes les influences, indienne, grecque, romaine... Diffusées par les Talibans, les images de la destruction firent le tour du monde, six mois avant celles des tours jumelles du World Trade Center à New York.

Ces deux événements ont marqué notre entrée dans le 21ème siècle. L’atteinte à la mémoire des hommes, à leur patrimoine et la mémoire où ils s’enracinent, est reconnue depuis comme un crime contre l’humanité.

20 ans plus tard, le Musée national des arts asiatiques – Guimet a choisi de commémorer la destruction du site de Bamiyan à travers une exposition présentant des œuvres archéologiques majeures retrouvées sur cette falaise afghane. Des photographies du plasticien Pascal Convert éclairent la richesse de ce patrimoine de façon contemporaine.

L’exposition rend hommage à Joseph et Ria Hackin, archéologues de Bamiyan et conservateurs du musée, disparus il y a 80 ans.

Main d’un bouddha colossal, 5ème-6ème siècle, céramique, Afghanistan, Bamiyan, MG 18549

Informations
pratiques

Musée des arts asiatiques Guimet
6 place d' Iena
75016 PARIS

Dates

Du 19 mai au 18 octobre 2021 :
lundi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche de 10h à 18h

Prix

Payant - 8,50 - 11,50 €

S'y rendre

  • 9 : Iéna (22m) 6 : Boissière (376m)

Plus d'infos

Par ici la compagnie !