Cet évènement fait partie du programme 150 ans de la Commune de Paris

Photographie ©Laurence Benoist
Événements
Les Archives de Paris commémorent la Commune en ligne !
En ligne
Retrouvez sur le site internet des Archives de Paris des ressources pour illustrer et mieux comprendre cet épisode de l'histoire parisienne et nationale.

Les Archives de Paris commémorent depuis l’an dernier les 150 ans de la guerre franco-prussienne de 1870-1871, un conflit parfois méconnu, pourtant fondateur, et cette année l’anniversaire de la Commune de Paris (18 mars-28 mai 1871). Des publications sur la page Facebook des Archives sont ainsi régulièrement mises en ligne tout au long de l’année et regroupées sur le site internet des Archives, pour illustrer les dates clefs de cette guerre, de la Commune de Paris et leurs conséquences sur le quotidien des Parisiennes et des Parisiens.

En outre, un corpus de documents pour la classe consacré à la Commune est en ligne : http://archives.paris.fr/r/290/la-commune-de-paris/. Bien que rédigé à destination des enseignants, ce dossier élaboré à partir d’archives, pour la plupart inédites, commentées et accompagnées de nombreux compléments, peut être approprié par tous. Cinq thématiques y sont développées : la révolution communale, la Commune au pouvoir, Communards et Versaillais, la fin de l'expérience et le souvenir de la Commune, et enfin une dernière partie consacrée à la reconstruction de l’Hôtel de Ville après l’incendie du 24 mai 1871.

Par ailleurs, cet anniversaire est aussi l’occasion pour les Archives de rendre accessibles sur leur site les numérisations des actes de mariages et de naissances provenant de ce que l’on appelle « l’état civil reconstitué » (les actes de décès seront disponibles dans le courant de l’été). En effet, l’incendie de l’Hôtel de Ville et ses annexes fit partir en fumée les documents qui y étaient conservés, notamment les registres paroissiaux qui remontaient au XVIe siècle et ceux de l’état civil antérieur à 1860. La deuxième collection de ces registres, conservée au Palais de Justice de Paris, fut également détruite dans l’incendie de celui-ci. C’est en 1872 qu’est lancée une entreprise de reconstitution de l’état civil antérieur à 1860, sur la base des papiers de familles, des registres de catholicité ou des actes notariés. Elle a permis de reconstituer un tiers des 8 millions d’actes disparus. La destruction de l’état civil parisien est aussi à l’origine de la création, en 1877, du livret de famille, conçu pour constituer un troisième dépôt de ces actes, destiné à être gardé par les intéressés (le premier étant conservé dans les mairies et le deuxième dans les tribunaux d’instance).

Informations
pratiques

En ligne
Archives de Paris 18 boulevard Sérurier
75019 Paris

Dates

Du 18 mars au 20 juin 2021 :
lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche de 0h à 0h

Prix

0 €

S'y rendre

  • 3bis, 11 : Porte des Lilas (233m) 7bis : Pré-Saint-Gervais (555m)
  • 20, 48, 61, 64, 96 : Porte des Lilas
  • T3b : Porte des Lilas

Par ici la compagnie !