Héla Fatoumi & Eric Lamoureux EX-POSE(S)
Spectacles
Héla Fatoumi & Eric Lamoureux EX-POSE(S)
Institut du monde arabe
Héla Fatoumi et Eric Lamoureux poursuivent leur exploration de « l’entre-l’autre » et leur lien à la sculpture. Avec cette nouvelle création tout terrain, ils portent leurs regards sur deux sculpteurs

EX-POSE(S), Héla Fatoumi & Eric Lamoureux, 2021 (2x30')

« Avec cette création, nous invitons le public à vivre un rapport à la danse dans une grande proximité offrant un accès sans filtre aux interprètes, aux détails, à la vibration des corps et à leur charge expressive. Le contexte de réceptivité ainsi créé stimule une expérience sensible qui intensifie la relation entre le spectateur et la danse. Constitué de deux duos, l’un féminin et l’autre masculin, EX-POSE(S) emmène le spectateur vers une sororité réjouissante pour l’un et une fraternité troublante pour l’autre » (Héla Fattoumi et Éric Lamoureux).

Les chorégraphes poursuivent leur exploration de « l’entre-l’autre » et leur lien à la sculpture. Avec cette nouvelle création tout terrain, ils portent leurs regards sur deux sculpteurs emblématiques du XXe siècle, l’un occidental, Henri Laurens, l’autre africain, Ousmane Sow. Du premier, ils mettent en relation les sculptures La Petite Musicienne (1937) et La Petite Espagnole (1954). Du second, ils s’intéressent au Couple de lutteurs corps à corps (1988).

Pour mettre ces sculptures en mouvement, ils ont choisi quatre jeunes interprètes issus de trois pays de la rive Sud de la Méditerranée : Tunisie, Maroc, Égypte.

Héla Fattoumi et Éric Lamoureux

Interprètes et chorégraphes, Héla Fattoumi et Éric Lamoureux affirment, depuis leur début dans les années 90, un style personnel à deux en cosignant toutes leurs créations. De la Tunisie natale d’Héla Fattoumi aux nombreux liens tissés avec des artistes du Maghreb et d’Afrique subsaharienne, ils nourrissent des spectacles à forte tonalité sociétale : La Danse de Pièzes ur la notion d’« homosensualité  » dans le monde arabo-musulman ; MANTA, solo sur la problématique et l’esthétique du niqab (voile intégral) ; MASCULINES, qui déconstruit les représentations du féminin de part et d’autre de la Méditerranée ; et dernièrement, BNETT WASLA, manifeste féministe pour quatre danseuses du ballet de l’Opéra de Tunis. Depuis 2015, ils dirigent VIADANSE - Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort, où ils développent un projet transfrontalier et de coopération internationale notamment avec les Suds.

Distribution

Chorégraphie Héla Fattoumi / Éric Lamoureux

Musique Éric Lamoureux

Interprètes au féminin Meriem Bouajaja, Chourouk El Mahati

Interprètes au masculin Mohamed Chniti, Mohamed Fouad

Direction technique Thierry Meyer

Production VIADANSE – Direction Fattoumi / Lamoureux

Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort

Informations
pratiques

Institut du monde arabe
1 Rue des Fossés Saint-Bernard
75005 Paris

Dates

Le samedi 26 juin 2021
de 18h30 à 20h

Prix

Payant - Tarif plein 20EUR

Sur réservation

Plus d'infos

Par ici la compagnie !