Actualités
Faites-vous conter une histoire naturelle de l'architecture
En attendant sa réouverture, le Pavillon de l'Arsenal fait vivre son expo événement "Histoire naturelle de l'architecture", qui raconte comment le climat, les épidémies et l'énergie ont façonné la ville. Visite virtuelle en solo ou guidée en ligne, vidéos jeune public et livre de l'expo à gagner, on fait le tour des initiatives mises en place.
Histoire naturelle de l'architecture

Le Pavillon est un lieu unique à Paris, où l'aménagement de la ville et ses réalisations architecturales sont mis à la portée de tous. Producteur d’expos, éditeur, créateur de débats, le lieu publie, filme et diffuse celles et ceux qui pensent et dessinent la ville, s'adressant tant aux publics les plus novices qu'aux spécialistes les plus exigeants. Son credo: "inviter chacun.e à vivre l’expérience unique de la transformation de la ville telle qu’elle s’invente aujourd’hui et s’imagine demain". Tout est dit.

La grande halle métallique du XIXe siècle qui abrite le Pavillon ne résonne malheureusement plus des pas des visiteurs et visiteuses, et depuis de longs mois déjà. Mais l'établissement est pourtant bien loin d'être à l'arrêt. Interrompue en novembre 2020 après seulement quelques semaines d'ouverture, l'exposition événement "Histoire naturelle de l'architecture" trouve ainsi une seconde vie en ligne. L'expérience est différente du réel, mais néanmoins passionnante.

Retrouver la part de nature dans l'architecture

L'idée centrale de cette expo est d'appréhender autrement l'histoire de l'architecture et de la ville, le plus souvent contée sous les angles politique, social et culturel. Rarement sont en effet rappelées les raisons physiques, climatiques ou sanitaires qui sont à l'origine de l’aménagement urbain comme de la forme des bâtiments. On oublie ainsi souvent que l’architecture naît, de façon on ne peut plus pragmatique, de la nécessité de créer un climat pour maintenir notre température corporelle à 37 °C. Il fallut donc élever des toits et des murs pour se mettre à l’abri du froid ou de la chaleur du soleil...

Royal Collection Trust. © Her Majesty Queen Elizabeth II 2020

À l’origine, la ville s’invente aussi comme un grenier pour stocker et protéger les céréales. Les premières architectures sont ainsi le reflet de l’énergie humaine disponible, tandis que la peur de l’air stagnant engendre les grands dômes de la Renaissance pour ventiler les miasmes. L’épidémie mondiale de choléra qui débute en 1816 engage les grandes transformations urbaines du XIXe siècle. L’usage de la chaux blanche qui parcourt toute la modernité est avant tout hygiéniste. Plus récemment, le pétrole permet de développer des villes dans le désert... et aujourd’hui le CO2 refonde la discipline architecturale sur elle-même. 

L’ensemble de ce panorama offert par l'expo fait émerger les fondements réels des formes, des matières et des aménagements nécessaires pour vivre, stocker, rafraichir, protéger, ventiler, soigner. Le parcours permet de mieux appréhender les défis environnementaux majeurs de notre siècle, et mieux construire demain face à l’urgence climatique et aux nouveaux défis sanitaires.

Le Pavillon de l'Arsenal vous propose donc de vivre cette exposition en ligne, en attendant des jours meilleurs. À la fois accessible au plus grand nombre et d'une grande précision, cette présentation généreusement illustrée vous fera voyager au fil des dates les plus marquantes de cette histoire naturelle de l'architecture. de la préhistoire à nos jours. 

Une série de vidéo ludiques

La programmation autour de l'exposition est riche, et comprend notamment une série de vidéos où chaque épisode répond à une question simple et surprenante, mais scientifique: pourquoi nos enzymes sont à l’origine de l’architecture? Comment le blé a inventé les villes? Pourquoi les petits pois sont à l’origine des cathédrales? Pourquoi les arts décoratifs sont avant tout thermiques? Pourquoi la peur des mauvaises odeurs a fait s’élever d’immenses coupoles? Comment un brin de menthe est à l’origine de Central Park? Comment l'éruption d’un volcan a créé la ville moderne? Pourquoi le pétrole fait pousser des villes dans le désert? 

Autant d’interrogations pour des histoires inédites qui peuvent intéresser tous les âges, dans des films au ton décalé et à la mise en scène rythmée, ludique et colorée. Les collages, animés en motion design, permettent des rapprochements inattendus qui offrent des perspectives surprenantes.

Retrouvez les 8 épisodes de la série 

Petites histoires naturelles de l'architecture - Episode 1 - Enzymes et architecture

Le site Que Faire à Paris utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des vidéos et des pages du site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

Des visites guidées en ligne

La Pavillon vous propose donc de découvrir l'expo en ligne, en vidéo, et aussi... en visio! Seul·e ou en famille, connecté·e depuis chez vous, vous pouvez en effet déambuler au gré des œuvres, au cours d'une visite guidée par une architecte qui sera votre partenaire dans cette aventure interactive. Entre dispositif pédagogique et atelier ludique, l'expérience est conçue comme une série de 5 épisodes différents, et chaque visite se termine en proposant aux enfants de relever un "défi papier". Une fois inscrit·e, vous recevrez un lien pour vous connecter via internet sans aucune installation spécifique nécessaire. Et c’est parti pour la visite depuis chez vous, durant laquelle vous pourrez à tout moment échanger et interagir avec votre guide.

PROCHAINE VISITE DIMANCHE 16 MAI À 11H

Visite guidée de l'expo "Histoire naturelle de l'architecture"

Et un jeu concours pour gagner le livre !

Cerise sur le gâteau, nous vous offrons cinq exemplaires du superbe livre tiré de l'exposition, sous la direction de Philippe Rahm, architecte, docteur en architecture. Didactique, accessible, doté d'une riche et rare iconographie, il vous permettra de prolonger le plaisir de l'expo, et de creuser les thèmes qui vous auront interpellé.e. Et rendez-vous, on l'espère, en moi de mai pour découvrir l'exposition en vrai !