Actualités
« Libres ensemble » : 5 fresques XXL sur les quais de Seine
À partir du 9 juin, et jusqu’au 31 octobre 2021, venez découvrir 5 fresques XXL réalisées sur les quais de la Seine !
Fresques XXL / Pimax et son collectif

Les fresques, réalisées au sol avec de la peinture à l’eau, seront entièrement visibles à partir du 9 et du 10 juin. Vous aurez alors jusqu’au 31 octobre 2021 pour venir ou revenir les contempler ! Si vous êtes amateurs d’art urbain, ne tardez tout de même pas trop : les fresques pourront en effet être retirées en amont si elles sont trop endommagées...

Depuis le 31 mai, et jusqu’au 10 juin, les quatre artistes mobilisés pour ce projet éphémère réaliseront leurs œuvres à tour de rôle, et en deux temps (haut et bas) pour toujours laisser un passage libre à la circulation. Au total, les 5 fresques s’étendront sur 1 500m2

Vous pourrez évidemment découvrir ces œuvres en vous rendant directement sur les quais, mais on vous conseille tout de même de vous rendre sur les ponts à proximité pour une meilleure vue. 

Petit tour d’horizon des artistes et des sites.

Ërell - Le port du Gros Caillou

Actuellement designer et artiste, Ërell expérimente au grand jour une forme d'appropriation éphémère de l'espace urbain. Son travail est issu du graffiti, et plus précisément du tag. Au fil du temps et de ses études artistiques, sa signature a évolué pour devenir son écriture.

Ses motifs adhésifs - les particules - sont une schématisation du tag, et comme lui, prolifèrent et se répandent dans la rue. Leur forme est pensée pour se démultiplier afin de générer une infinité de motifs « moléculaires » et de compositions géométriques qui interagissent avec l'architecture ou le mobilier urbain.

Ërell intervient du vendredi 4 au jeudi 10 juin au port du Gros Caillou (7e).

Gilbert Mazout - Le port de la Gare

Gilbert Petit, alias Gilbert Mazout, nourrit ses œuvres de son propre métissage, des langages de ses racines africaines, asiatiques et européennes. Quel que soit le support choisi, on y retrouve les aplats de couleur du pop art, le langage plastique de la bande dessinée, celui de la figuration libre et le geste street-art, mais aussi, en fond comme une résurgence atavique, le culte des ancêtres et le vaudou, sous les traits de son chien notamment (héros récurrent devenu son logo).  

Gilbert Mazout intervient du mercredi 2 au dimanche 6 juin au port de la Gare (13e).

Jean-Marie Caddeo - Le port de l'Hôtel de Ville

Jean-Marie Caddeo est un artiste polymorphe, il développé son intérêt artistique autour des nouvelles technologies, de la géométrie générative, des multiples prismes de la perception humaine ou encore des liens entre le numérique et la matière. Il crée ses œuvres de façon brute ou en superposition en utilisant vidéo, logiciels d’animation et de graphisme, photographie, peinture, encre, autant d’outils pouvant collaborer les uns avec les autres.

Jean-Marie Caddeo intervient du lundi 31 mai au jeudi 3 juin au port de l'Hôtel de Ville (4e).

Pimax et son collectif - Le port des Invalides et le port de Javel

Pimax est un artiste majeur de la scène du street-art parisien, où son travail est connu et reconnu par la aficionados et les amateurs de graffitis, mais pas uniquement. Son travail est aujourd'hui présent dans des galeries internationales sélectives et Pimax est reconnu par le référencement de sa cote sur des sites de renom comme Artsper ou Artprice, mais aussi par des artistes comme Cranio avec qui il collabore régulièrement. 

Pimax et son collectif interviennent du mercredi 2 au dimanche 6 juin au port des Invalides (7e) et du lundi 7 au jeudi 10 juin au port de Javel (15e).

Plan des sites de l'exposition « Libres ensemble »