©pixabay
Animations
Les pygmées Baka face aux changements socio-environnementaux
Bibliothèque du cinéma François Truffaut
Projection du film de Laurent Maget, "Pygmées Baka : le grand virage," suivi d'une conférence "Les pygmées Baka: quel avenir face aux changements socio-environnementaux ?"

En 2013, Laurent Maget réalisait un film documentaire sur les pygmées Baka, peuple semi-nomade de chasseurs-cueilleurs, confrontés à la mutation des changements sociaux et environnementaux dans la région de Lomié. Il y suivait une équipe multidisciplinaire dont Fernando Victor Ramirez, Rozzi, anthropologue  biologiste au CNRS, et Alain Froment, médecin anthropologue à l'IRD, qui ont collecté des données pendant six ans pour étudier la croissance des groupes Baka, Ces études leur ont permis de bâtir un concept d'écologie humaine basé tant sur l'adaptation culturelle que sur l'adaptation génétique. Ils étudient également la transition difficile pour ces populations qui voient leurs traditions disparaître avec la sédentarisation et l'arrivée de projets de développement, tandis qu'apparaissent les problèmes d'alcoolisme et de leur rejet par les autres populations (Bantous...). En 2021, où en est la vie des Baka dans cet environnement transitionnel ?

Projection du film : Pygmées Baka, le Grand Virage (38min, CNRS Images) suivie d'une rencontre avec Laurent Maget. Tout d'abord scénographe de monuments 20 années durant (Le Mont Solaire et les Nocturnes du Mont Saint Michel, les Médiévales de Carcassonne, la Luna Collioure...) Laurent Maget intègre en 2002 le CNRS puis le Musée de l'Homme en tant que cinéaste anthropologue, y développant notamment un corpus de films autour de la difficile "entrée en modernité" des populations autochtones (Pygmées) des forêts du bassin du Congo.

Marine Robillard, Docteur en anthropologie de l'environnement du Muséum national d'Histoire naturelle de Paris et titulaire d'une maîtrise en aménagement du territoire et écologie, s'est spécialisée sur les questions de gestion des risques sociaux et culturels et de gouvernance environnementale. Depuis 2006, elle travaille sur des projets liés aux peuples autochtones d'Afrique, et est cofondatrice d'AnthropoLinks. Elle est également depuis 2008 membre et expert du GITPA Groupe international pour les affaires indigènes sur les questions des autochtones en Afrique centrale.

Romain Duda mène des recherches anthropologiques en Afrique. Il a conduit plusieurs projets de recherche au Cameroun, au Congo-Brazzaville et en République démocratique du Congo parmi différentes communautés de chasseurs-cueilleurs, dites "autochtones", ou "Pygmées" (Baka, Aka, Twa). Auprès des Baka du Cameroun, il a analysé les relations homme-animal et l'évolution des aspects socio-culturels liés à la chasse et aux politiques de conservation. En 2018, il a travaillé comme chercheur freelance dans le Likouala (Nord Congo) pour proposer des solutions adaptées et innovantes pour améliorer l'accès aux soins des Aka et la connaissance de leurs droits.

Conférence modérée par Vincent Edin, journaliste et animateur du podcast "Pour que nature vive", produit par le MNHN.

Sur réservation www.bibliocité.fr/evenements ou 01 44 78 80 50 - pensez à vous munir de votre pass sanitaire.

Dans le cadre de "l'Initiative de Paris pour la préservation des forêts d'Afrique centrale", organisée par la Ville de Paris avec Le Monde, le 6 octobre 2021. Une exposition de photographies des Bakas par Romain Duda est présentée au Parc des Buttes-Chaumont du 1er au 31 octobre. Plus d'infos sur quefaire.paris.fr. 

En partenariat avec le CNRS Images.

Informations
pratiques

Bibliothèque du cinéma François Truffaut
4 rue du cinéma, forum des halles
75001 paris

Dates

Le jeudi 7 octobre 2021
de 19h à 21h

Prix

0 €

Sur réservation

S'y rendre

  • 4 : Les Halles (94m) 4 : Étienne Marcel (239m)

Par ici la compagnie !