Centre Culturel Coréen
Spectacles
Festival International de Danse S.O.U.M.
Centre Cuturel Coréen
Le Festival International de Danse S.O.U.M. est organisé par l’association S.O.U.M. en partenariat avec Korea Dance Abroad afin de présenter au public français et européen chaque année, à travers une résidence artistique et des spectacles, divers chorégraphes coréens et français de talent.

La cérémonie d’ouverture de cette 2ème édition aura lieu le 25 octobre et se tiendra au Centre Culturel Coréen. Les spectacles, quant à eux, seront diffusés en ligne du 26 au 28 octobre. En raison de la situation sanitaire, les résidences artistiques seront reportées à une prochaine édition.

Lundi 25 octobre à 19h – Cérémonie d’ouverture au Centre Culturel Coréen


Discours de bienvenue, interviews des chorégraphes coréens suivis d’une représentation en live de danse traditionnelle coréenne par Lee Sun-A, « Improvisation sur Chim-Hyang-Mou ».
Projection en avant-première d’extraits tirés de deux des spectacles diffusés en ligne ultérieurement (voir ci-après) : « Übermensch » de la Melancholy Dance Company et « Saedarim » de la Jubin Company.


Réservations en ligne


CENTRE CULTUREL CORÉEN

AUDITORIUM



Mardi 26 octobre à 18h – Spectacle en ligne (en ligne jusqu’au 25 novembre)

« Homo Lupiens »

Reprenant la suite du concept de Homo Faber, « l’homme qui fabrique des outils », Homo Lupiens se dévoile sous forme d’une danse où se déploient divers outils crées à partir des désirs humains. Cette interprétaton met en exergue l’avènement d’une quatrième révolution industrielle au cours de laquelle cohabitent humains et robots. Les premiers se voyant peu à peu remplacés par les derniers, le seul moyen de survie restant à l’humanité réside donc dans sa capacité à se transformer.

Compagnie : Unplugged Bodies

Chorégraphie : Kim Kyoung Shin



Mercredi 27 octobre à 18h – Spectacle en ligne (en ligne jusqu’au 25 novembre)

« Übermensch (Le Surhomme) »

« Pour ceux qui ne souhaitent que du confort, le bonheur ne vient pas, et rien n’est aussi beau que de vivre en danger » disait Nietzsche. En somme, la vie créée dans le processus de dépassement d’un présent empli d’anxiété et d’angoisse nous rapproche de la beauté. La notion de « Übermensch » développée par le philosophe allemand est tiré du concept de super-héros, et sert de base de réflexion au chorégraphe Cheol-In Jeong. Le pouvoir de la volonté humaine est ainsi interrogé à travers la danse.

Compagnie : Melancholy Dance Company

Chorégraphie : Cheol-In Jeong



Jeudi 28 octobre à 18h – Spectacle en ligne en deux parties (en ligne jusqu’au 25 novembre)

« BOTTARI : Movement 3 » (1re partie)

Le bottari désigne un baluchon traditionnel coréen, réalisé avec un grand carré de tissu et porté sur la tête. L’artiste Kim Sunyoung y emballe tous les sentiments humains qu’elle cherche à traduire par la danse : amour, espérance, tristesse, désespoir... En 3 mouvements caractéristiques, rythmés par le battement des pieds des danseurs chaussés de chaussettes traditionnelles beoseon, le spectacle conduit le public sur le « sentier du souffle », vecteur de sérénité.

Compagnie : DANDANs Artgroup

Chorégraphie : Kim Sunyoung



« Saedarim » (2ème partie)

Mêlant danse traditionnelle et contemporanéité, l’artiste Jubin Kim tente de faire revivre le chamanisme coréen et de replacer ses pratiques dans un contexte moderne. Comme tout rite propre à cette tradition millénaire, cette danse a pour but premier de purifier l’âme des malades en chassant les esprits maléfiques qui s’en emparent.

Compagnie : JUBIN Company

Chorégraphie : Jubin Kim



Accès aux spectacles en ligne 

Informations
pratiques

Centre Cuturel Coréen
20 rue La Boétie
75008 Paris

Dates

Le lundi 25 octobre 2021
de 19h à 20h

Prix

0 € - Evénement grauit, en ligne

Sur réservation

S'y rendre

  • 9, 13 : Miromesnil (122m) 9 : Saint-Augustin (277m)

Par ici la compagnie !