Cet évènement fait partie du programme Saison culturelle été 2017

© Nobuyoshi Araki. Collection MEP, Paris. Don de la société Dai Nippon Printing Co., Ltd.
Expositions
MÉMOIRE ET LUMIÈRE PHOTOGRAPHIE JAPONAISE
Maison Européenne de la Photographie
Dès le début des années 1990, la société d’impression japonaise Dai Nippon Printing Co. Ltd constitue pour la Maison Européenne de la Photographie une importante collection représentative de la photographie japonaise de la deuxième moitié du XXe siècle.

En quelques décennies, dans un après-guerre bouleversé par la double tragédie nucléaire des 6 et 9 août 1945, suivie de l’occupation américaine qui durera jusqu’en 1951, se succèdent des générations de photographes témoins des bouleversements économiques et sociaux d’une société blessée mais en pleine mutation. En 1968, le Japon devient la troisième puissance économique mondiale. Dans le même temps, les mouvements contestataires des années 1960 libèrent toutes les expressions artistiques et particulièrement la photographie, notamment grâce à la revue Provoke publiée entre 1968 et 1969. Apprenant les uns des autres, ces auteurs repoussent toujours plus loin les possibilités et les limites de la photographie. 

Scrutant les failles et les cicatrices d’un pays meurtri mais en plein renouveau, ils confrontent l’intime à l’histoire collective, et s’impliquent totalement dans l’acte photographique avec une froide sobriété et une violence contenue qui confèrent à leurs travaux une puissance sous-jacente.

Beaucoup de ces photographes documentent le Japon dans un contexte historique qui influence fortement leur style photographique ; et bien que ces auteurs soient largement ouverts sur le monde, leurs travaux, jusqu’aux années 1980, sont peu diffusés à l’étranger. Les artistes nés après-guerre continuent de dépeindre l’identité japonaise, scrutant leur territoire tout en voyageant et en élargissant leurs champs d’investigation. Certains vivent et travaillent hors du Japon, comme Yasuhiro Ishimoto, Hiro, Keiichi Tahara, Seiichi Furuya. Aussi ne peut-on les cantonner à l’étiquette de photographie japonaise, tant leur propos est universel. La plupart ont obtenu une forte notoriété internationale. Ce qui les rassemble, c’est leur engagement dans l’acte photographique.

Informations
pratiques

Maison Européenne de la Photographie
 5 rue de fourcy
75004 PARIS

Dates

Du 28 juin au 27 août 2017
les mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche de 11h à 19h45

Prix

Payant - PLEIN TARIF : 8 € TARIF RÉDUIT : 4.5 €

Sur réservation

S'y rendre

  • 1 : Saint-Paul (62m) 7 : Pont Marie (129m)

Plus d'infos

Par ici la compagnie !

Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !