Le Paris des Parisiens
JBC, artiste à la Ville comme à la vie
Si vous ne connaissez pas son visage, vous connaissez surement ses œuvres pop et colorées teintées d'exotisme. Nous avons pénétré l'atelier de JBC, un artiste urbain qui oeuvre depuis 9 ans dans les rues de Paris. Il nous a parlé de son parcours et donné quelques-unes de ses bonnes adresses à Paris.
Jean Baptiste Colin dit JBC dans son atelier

Parcours de l'artiste et chemins de traverses

Rien ne prédestinait Jean-Baptiste Colin (JBC) à l'art. Enfant, il mène une vie un peu nomade et déménage souvent pour suivre son père prof de Français. "Nous avons vécu en province et à l'étranger, souvent dans des pays hispaniques ou tropicaux." Peu importe l'école, Jean-Baptiste ramène toujours de bons bulletins. "J'avais déjà une pratique artistique assez précoce et constante, et mes professeurs remarquaient mes aptitudes dans le domaine". Mais pour ce bon élève, la route est toute tracée par le désir paternel, ce sera Sciences Po et du Droit. Il arrive à Paris en 2003 pour commencer un master (coopération décentralisée en Amérique Latine). "Je pensais rester 2 ou 3 ans à Paris, et je suis encore là!"

Je pensais rester 2 ou 3 ans à Paris, et je suis encore là!

JBC

C'est au moment d'entrer dans la vie active, qu'il réalise que son destin passera par l'art. Son premier job; chargé de mission au service des échanges internationaux de la mairie de Montreuil. "J'ai vite compris que quelque chose clochait." Conscient que même artiste, il faut gagner sa vie, il se forme et devient infographiste. En parallèle, il commence à explorer les différents domaines artistiques. "Ça s'est fait de manière un peu empirique, je savais que je voulais être artiste sans savoir quel type d'artiste je serais. Mon métier de graphiste m'a donné des aptitudes techniques que je savais utiles dans ma démarche. Quand j'ai commencé à coller dans la rue, je me suis pris au jeu et j'ai été rapidement en contact avec le réseau du Street art. Je suis devenu artiste urbain, mais aujourd'hui je préfère dire que je suis artiste-peintre, la rue n'étant qu'un support parmi d'autres."

Dans l'atelier de l'artiste

Si JBC regrette parfois de ne pas avoir tout de suite choisi les Beaux-Arts, il réalise que ses longues études, ont fait de lui ce qu'il est aujourd'hui. Sciences Po lui a sans doute donné une certaine épaisseur intellectuelle, ainsi qu'une manière d’appréhender le monde et les faits de société différente des autres artistes. Il retient aussi une certaine rigueur et une connaissance du fonctionnement des collectivités locales qui lui servent énormément aujourd'hui pour réaliser ses projets. Par exemple, il va bientôt customiser les containers à verre de Mondeville dans la banlieue de Caen. "Connaitre la manière dont fonctionnent les mairies avec les processus de validation est un atout."

Quelques œuvres ...

Aujourd'hui, Jean-Baptiste est père de famille à son tour, et travaille dans son atelier de Montreuil, juste à côté de chez lui. Côté rue, il bénéficie d'une certaine bienveillance auprès des mairies (notamment celle du 13e: Big up!). Son objectif: arrêter son travail alimentaire de graphiste et ne vivre que de ses œuvres et projets personnels. 

Le Paris de Jean-Baptiste

Quartier coup de coeur

"J'ai fait un petite fresque au mois de novembre dans le quartier de Belleville. Elle est restée jusqu'au mois de mars. C'était une odalisque dans un décor tropical. Les parisiens n'ont pas toujours la réputation qu'ils méritent. La réalité des parisiens est très loin de ce que vivent les touristes. Moi, j'ai été frappé par l'accueil chaleureux des habitants de Belleville." 

1
Belleville
Loin du Paris touristique, un coin humainement formidable.
Galerue des Cascades
rue des Cascades
Paris 20E
2
Un bistro
Un chouette endroit qui donne sur la Place Henri Krasuki. Il y règne un esprit un peu village et l'on peut souvent y trouver des œuvres de Philippe Hérard que j'aime beaucoup.
Le Bar les mésanges
82 rue de la Mare
Paris 20E

"J'aime bien la Place Sainte Marthe aussi, j'y faisais beaucoup de collages aussi à l'époque où j'habitais le 19e."

3
Une cantine
J'adore ce petit restaurant chilien. J'ai vécu en Uruguay. J'y retrouve quelques saveurs de mon enfance, les empanadas par exemple ...
Tierra del Fuego
4-6 Rue Sainte-Marthe
Paris 10E

En descendant la rue de Belleville

4
Une vue
Quand on descend la rue de Belleville, on voit la Tour Eiffel, ça me provoque une certaine effervescence et souvent je pense à la légende d'Edith Piaf qui serait née ici, dans la rue.
Descendre la rue de Belleville
91 rue de Belleville
Paris 20E
5
QG
Quand je passe par là, j'y vais forcément boire un coup.
Aux Folies
8 rue de Belleville
Paris 20E

Avec mes enfants

6
Mon Cinéma
Ce cinéma est une institution à Montreuil, il n'est pas cher et propose une très belle programmation!
Cinéma Le Méliès
12, place Jean Jaurès
Saint-Denis
8
Jardin méconnu
Ce parc est injustement méconnu, il est assez grand, super pour les enfants et offre une magnifique vue sur Paris.

L'instant pub !

Retrouvez le résultat de la performance effectuée pour le festival Festiwall sur le Pavillon des canaux en face du 90 quai de la Loire sur le bassin de la Villette !

Pour suivre JBC

Voici tous les liens pour...

Voir ses peinture, ses collages et + sur son site officiel.

Devenir son "ami" sur Facebook, le suivre sur Twitter, et admirer ses Instagram.


Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !