Cet évènement fait partie du programme Cycle "Connaissance des migrations"

© Nicolas Friess - Hans Lucas
Animations
Déraciné(e)s : lecture citoyenne et poétique
Bibliothèque Faidherbe
Avec cette lecture à trois voix, les comédiennes Marie-Émilie Michel, Marie Bringier et Nathalie Matti - du collectif Lilalune etc. - souhaitent partager leurs propres interrogations autour de l’exil et du déracinement,

Un événement proposé dans le cadre du cycle Les Générales de Faidherbe, en partenariat avec le Collectif Lilalune etc,

"Déraciné(e)s met en lumière nos propres interrogations autour de l'exil. Ce sont trois femmes qui parlent et qui lisent. Parce que l'actualité nous assaille, parce que nous sommes touchées par ces vies bouleversées, parce que la banalisation du mot "migrant" c'est moche et surtout c'est faux. Parce que nous vivons avec ce "phénomène", parce que nous écoutons, regardons autour de nous, et, ce que nous voyons nous fait un peu peur aussi...

Cette lecture naît de l'envie de chercher, de creuser, de comprendre le sens du mot, des maux.

De "c'est quoi un migrant ?" à "en fait, c'est pas un migrant, c'est un réfugié, un exilé, un apatride aussi, ou encore plein de choses, mais pas un migrant, pas juste un migrant..." en passant par "c'est quoi, c'est quand le déracinement ?"

En donnant à nos questionnements les outils du théâtre, en y répondant, un peu, grâce aux textes choisis, nous souhaitons que le public s'invite dans notre discussion.

Nous n'avons pas de réponses à donner mais nous voulons percevoir ce sentiment de déracinement et parcourir ce chemin de l'exil, du départ à l'arrivée dans un ailleurs."

Gratuit, sur réservation à : bibliotheque.faidherbe@paris.fr ou au : 01 55 25 80 20.

Nathalie Matti

Nathalie Matti est née en 1977 à Rome d’une mère italienne et d’un père néerlandais, Elle arrive en France à l’âge de 5 ans.Très vite éprise de théâtre, elle commence des études en Arts du spectacle, se forme au métier de comédienne à l’Atelier International de Blanche Salant et Paul Weaver, puis à travers de nombreux stages avec Maurice Bénichou, Marcel Bozonnet, Nabih Amarraoui ou Dominique Boissel. Elle joue au théâtre sous la direction de Didier Flamant avec les jeunes talents de l’Adami, de Didier Long pour le Festival de la correspondance de Grignan, et dans la création franco-iranienne d’Ali Razi, Le Retour du Fils Prodigue joué notamment en 2016 au Théâtre National de Nice. Nathalie travaille également pour le cinéma et la télévision. Un rôle principal dans la série Zero degree Turn la mène en Iran durant deux ans où elle apprend le persan avant d’entamer une recherche de terrain pour sa thèse de doctorat sur le jeu de l’actrice en Iran. Elle écrit par ailleurs la pièce Autoportraits ou Monologues Iraniens créée en 2009 pour le festival “Poétiques de Printemps" à L’Épée de Bois (Cartoucherie). A cette occasion, elle rencontre Marie-Emilie Michel qui interprète l’un des personnages. De cette rencontre naît une collaboration durable et sa première mise en scène, La Petite Seconde d’Éternité.

Marie Bringuier

Marie Bringuier a débuté sa formation théâtrale à Annecy avec la compagnie Brozzoni, puis à Lyon, à la Scène sur Saône, et enfin, à Paris. Comédienne de formation, elle a participé à plusieurs projets, du classique Psyché de Molière et Corneille en passant par Bond, Wedekind, Claudel… Mime à l’opéra, elle se perfectionne, grâce à de multiples stages. Au travers de ses lectures, l’évidence de travailler la mise en scène devient primordiale. Elle crée avec son équipe de comédiens « la compagnie des Poupées Désincarnées » et se met à l’œuvre avec Eva Peron de Copi, promenant ce spectacle de festivals en salles de théâtre.L’envie de « challenge » la pousse à se frotter ensuite à l’auteure serbe Biljana Srbljanovic, avec sa pièce Supermarché. Assistante à la mise en scène de Philippe Adrien sur deux projets, elle continue d’expérimenter le travail du plateau. Elle collabore avec l’auteure et comédienne Céline Laudet, pour un seul en scène : À en crever. Actuellement, elle met en scène Latifa Sedati dans une pièce de Stéphanie Benson, Jour de pluie.

Marie-Emilie Michel

Marie-Émilie Michel. Formée à Acting International, aux ateliers de Damien Acoca puis chez Stella Adler à Los Angeles, Marie-Émilie Michel a débuté au théâtre avec David Gery sur Grand-Peur et Misère du Troisième Reich de Bertolt Brecht au Phenix, Scène Nationale de Valenciennes. Elle tourne également dans plusieurs fictions (Falco, Nina…) et écrit, joue et co-réalise un court-métrage métrage, Te Dire, notamment sélectionné au Festival International de Sens en 2015. Depuis 2010, elle travaille activement avec le collectif Lilalune etc. pour Autoportraits ou Monologues Iraniens (crée à l’Épée de Bois) et plus récemment sur le développement d’un cycle de lectures citoyennes dont Belles celles qui luttent, donnée à l’Hôtel de Sully (dans le cadre des #MotsNus) lors de la Journée Internationale des Droits des Femmes. Dernièrement, La Petite Seconde d’Eternité, un projet plus personnel qu’elle crée en collaboration avec Nathalie Matti, a remporté le 1er Prix de Poésie au Festival Festifées d’Abidjan en 2015 et a été présenté au Festival Off d’Avignon.

Informations
pratiques

Bibliothèque Faidherbe
18-20 rue Faidherbe
75011 Paris

Dates

Le jeudi 12 octobre 2017
de 19h à 21h

Prix

0 €

S'y rendre

  • 8 : Faidherbe Chaligny (185m) 9 : Rue des Boulets (365m) 1 : Reuilly-Diderot
  • lignes 46, 86, 76

Plus d'infos

Par ici la compagnie !

Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !