Actualités
L'expo 100% Made in Jamaica à la Philharmonie
Qui aurait cru qu’une si petite île puisse être à la tête d’un mouvement musical mondial aussi important? Mais la Jamaïque ne se résume pas à Bob Marley et à la vie dans les rues de Kingston. La Philharmonie retrace son histoire musicale et artistique à travers le temps et ses générations. Une expo digne de ce nom.
Scatter devant le studio de King Jammy

Vendredi 28 juin 2017, il pleut averse dans le 19è et nous courons vers cet immeuble qui ressemble à un vaisseau : la Philharmonie de Paris. Nous sommes là pour une expo inratable et pour laquelle nous avons mis bien trop de temps à visiter : « Jamaica Jamaica ». Cette balade promet de nous réchauffer.

Focus sur la Jamaïque 

Dès l'accueil, on nous tend un casque audio. Non pas pour entendre moult explications sur tel ou tel tableau comme un classique audioguide… Non, juste pour le plaisir des oreilles et entendre ces multiples styles musicaux qu’a fait émerger la Jamaïque. L’entrée est décorée de sublimes photos de Patrick Cariou. Celui-ci raconte sa manière de photographier les habitants et l’atmosphère de l’île. Novices mais intéressés par cette culture, nous apprenons que la Jamaïque a été envahie dans un premier temps par les espagnols puis par les anglais. Les « Marrons », résistants esclaves, se sont réfugiés dans les montagnes. Ils seront les modèles, entre autres, de ce célèbre photographe français.

Beaucoup d'artistes témoignent à leur manière de leur intérêt pour cette île. On découvre ainsi Beth Lesser, une artiste canadienne qui pendant ses nombreux voyages en Jamaïque a saisi des moments de vie, à l'époque où des variantes du reggae comme le Dancehall et les SoundSystem émergeaient, ou encore des clichés d'Adrian Boot représentant Bob Marley durant des sessions d'enregistrement, mais aussi Danny Coxson, street artiste de Kingston qui peint au pinceau des visages réalistes sur chaque mur qu'il trouve sur sa route. 

Profitez de ce florilège de visuels pour voyager pendant quelques minutes :

Plein les oreilles

Retour sur plus de 50 ans de musique 

  • Fin du XIXè siècle: Naissance du Mento. Première forme de musique créole dans les campagnes jamaïcaines. Il se nourrit de danse et de chants du peuples d'Afrique de l'Ouest.
  • Dès 1950: Quand la radio s'installe dans les foyers de l’île, les jamaïcains se réunissent autour de quelques postes radios pour capter les dernières nouveautés de la Nouvelle-Orléans ou de la Floride. Une poignée de jeunes entrepreneurs décide alors d'organiser des bals en pleine rue où ils pourront jouer tous ces disques venus d'ailleurs, c'est là que né le Sound System - "La Discomobile de rue".
Sound System
  • 1959 - Première radio jamaïcaine "JBC" (Jamaïca Broadcasting Corporation). Elle est fondée par Norman Manley qui s'attache à passer des titres locaux indés au détriment de grands morceaux de rythm and blues américains... Rebelle!
  • 1962: Date importante car celle-ci marque l’indépendance de la Jamaïque mais aussi la naissance du Ska. Ce courant musical est notamment porté par les Skatalites. Premier phénomène musical jamaïcain mondial!

The Skatalites - Dynamite

1964: Bob Marley & the Wailers sortent leur premier morceau "Simmer Down". Le début de longues carrières pour ces légendes du reggae. Encore aujourd'hui ces artistes continuent à faire vibrer nos soirées et notre quotidien.

1981 est une triste année pour la Jamaïque puisqu'elle perd son ambassadeur international Bob Marley. Peu de temps après, le Dancehall fait son apparition. Dans ce style musical il y a peu de spiritualité. Souvent critiqué, le Dancehall devient le seul moyen d'évacuer les pressions de la vie sur l'île par la provocation. En 1990, les danseuses de Dancehall se font remarquer dans les rues par leurs tenues très courtes. Elles célèbrent l'expression d'une "sur-féminité militante". Ce style musical devient alors une source d'inspiration pour la culture urbaine dans le monde entier.

Dans cette partie de l'expo, entre les archives musicales et les documents visuels, on se rend compte que la musique jamaïcaine n'a cessé d'évoluer et que depuis la moitié du XXè siècle, l'île caribéenne a su se dépasser à travers différents courants musicaux tels que le Mento, le Ska, le Sound System, le Reggae et le Dancehall. On comprend aussi que cette production musicale est particulièrement liée à l'évolution des mouvements sociaux sur l’île.

A travers des vidéos, des vinyles, des instruments de musique et de nombreuses pièces de collection, on réalise la richesse de cette culture indépendante et l'importance des ces genres musicaux "made in Jamaica" qui sont devenus une source d'inspiration pour la terre entière et qui laisseront une empreinte immuable dans le milieu. 

Jamaica Jamaica

Toujours munis de nos casques, nous nous asseyons tranquillement pour regarder une session d'enregistrement studio de Bob Marley & The Wailers: on s'y croirait! Certains espaces de l'exposition permettent de s'évader complètement et de plonger dans une ambiance intimiste et préservée, alors que d'autres sont habillés de sons qui résonnent encore dans nos têtes. Des mélodies qui ne quittent plus nos esprits.

Pour continuer à flotter et rester dans cette ambiance "made in Jamaica", une série de concerts est prévue certains jours de l'exposition. Vous trouverez la programmation juste ici

Jamaica Jamaica

The End

La fin de l'expo "Jamaica Jamaica" approche et nous avons déjà envie de nous y replonger. La Philharmonie de Paris a accompli sa mission avec succès. Aucune faute de goût, aucun cliché n'a été (pour notre part) remarqué durant notre visite. Amoureux ou non de la culture jamaïcaine, cette rétrospective ravira la majorité d'entre vous. N'hésitez plus une seule seconde car elle ferme ses portes le 13 août prochain.

Et si la fin de ce voyage en Jamaïque est trop dure à supporter, vous trouverez de quoi prolonger ces découvertes dans sa boutique. On vous promet ce n'est pas la boutique à touristes. Jamais on vous ferez ça! Celle-ci est composée de divers livres sur différents sujets ayant le même thème, la... Jamaïque.

Jamaica Jamaica !

Jamaica Jamaica!

La Philharmonie de Paris
221 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris

Du mardi 4 avril 2017 au dimanche 13 août 2017

payant
évènement terminé
Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !