Expositions
Virtual Gates
La Ville A des Arts
Exposition "VIRTUAL GATES" (l’Epaisseur de la traversée) avec JUNG Heejung, NHO Chiwook, SHIM Cori, YUN Aiyoung

Exposition "VIRTUAL GATES" (l’Epaisseur de la traversée)

Les artistes Hee-jung Jung, Chiwook Nho, Cori Shim, et Aiyoung Yun se sont regroupés notamment via l'association des Artistes Sonamou. Marqués par la rencontre de leur culture traditionnelle et la modernité, ils ont tous obtenu un diplôme d’art en Corée, ont poursuivi leurs études en France, et vivent à Paris. Sélectionnés par la Villa des arts, ils ont déjà une carrière artistique significative. Ils présentent chacun plusieurs pièces dans l’exposition « Virtual Gates » à la Villa des Arts à Paris autour du thème de la mémoire et de la perception.

Utilisant les technologies numériques, chacun des artistes privilégie sa vision plastique du passage, du seuil, entre le passé, virtuel, et le présent, actuel. Selon les mots de Gilles Deleuze dans Image-Temps : « Le passé ne succède pas au présent qu'il n'est plus, il coexiste avec le présent qu'il a été. Le présent, c'est l'image actuelle, et son passé contemporain, c'est l'image virtuelle, l'image en miroir. »

Les installations interactives digitales de Chiwook Nho, s’intéresse à l'aléatoire et au souvenir dans la perception notamment à travers son œuvre Tempo, écran tactile permettant une expérience interactive où le spectateur choisit de cliquer sur l’une des cinq propositions que lui offre l’ordinateur qui va au hasard diffuser une vidéo d’une durée également aléatoire. Ce processus confronte le spectateur avec la notion de durée et il va s’apercevoir, en se souvenant avoir vu différentes durées des vidéos différentes, que le hasard décide pour lui. Dans cette œuvre, le présent et le passé sont imbriqués l’un dans l’autre de manière aléatoire, ce qui illustre bien la pensée de Gilles Deleuze sur le virtuel, car les deux temps coexistent en même temps et dépendent de leur activation. Dans Carré noir (hommage à Malevitch), un capteur repère la position du spectateur et va adapter la perspective d’un carré noir sur fond blanc suivant sa position dans l’espace. Un autre spectateur pourra assister à la performance du dispositif. L’artiste joue ici sur l’intersubjectivité des spectateurs pour les mettre en lien dans l’espace. L’interactivité entre les deux spectateurs et ce dispositif est un jeu sur l’espace social, où le virtuel permet le lien, comme le souvenir peut relier deux personnes en même temps dans le temps présent. Ces œuvres jouent sur une poésie ludique du quotidien.


Plus d'informations ici. 

avec JUNG Heejung, NHO Chiwook, SHIM Cori, YUN Aiyoung
Vernissage le mardi 19 septembre à 18h


Informations
pratiques

La Ville A des Arts
15 rue Hégésippe Moreau
75018 Paris

Dates

Le mardi 19 septembre 2017
de 18h à 21h
Du 20 septembre au 1 octobre 2017 :
mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche de 14h à 19h

Prix

0 €

S'y rendre

  • 13 : La Fourche (90m) 2, 13 : Place de Clichy (514m)

Par ici la compagnie !