© Hura Mirshekari
Expositions
Sculpture La Mère de Mehdi Yarmohammadi
Palais de la Porte Dorée - Musée de l'histoire de l'immigration / Aquarium tropical
L’artiste iranien Mehdi Yarmohammadi, en résidence à la Cité internationale des arts, crée spécialement pour le festival, une sculpture intitulée La Mère.

Par sa forme ovale, légèrement déformée, Mehdi Yarmohammadi souhaite signifier la réminiscence de l’œuf et de l’accouchement et ainsi présenter La Mère comme un symbole de la "bonne mère", la France devenue patrie pour des milliers de réfugiés.

Mère tour à tour aimante et dévorante, elle les porte en son sein pour une seconde naissance et leur fait une place dans son cœur, sans aucune distinction de religion, de race ou de langue.

Les formes ellipsoïdales à l’intérieur du cercle, recomposant une spirale, célèbrent alors la liberté, l’égalité et la fraternité, nécessaires à la stabilité humaine. Chaque angle de la sculpture présente des morphologies et des épaisseurs de ligne différentes, de sorte à recréer le sigle infini.

Mehdi Yarmohammadi cherche à démontrer la fuidité de la communication entre les migrants et la France, mais aussi les richesses qu'ils apportent pour le présent et le futur de cette mère-patrie : le travail, l’économie et la culture.

Informations
pratiques

Palais de la Porte Dorée - Musée de l'histoire de l'immigration / Aquarium tropical
293 avenue Daumesnil
75012 PARIS

Dates

Du 10 au 26 novembre 2017 :
lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche de 10h à 18h

Prix

0 €

S'y rendre

  • 8 : Porte Dorée (218m) 8 : Michel Bizot (568m)

Par ici la compagnie !