Plan international
Animations
Chasse aux livres pour la Journée internationale des filles
3e arrondissement de Paris
Une action de l'ONG Plan international, en partenariat avec la Ville de Paris, les Éditions Hachette Romans et Livre de poche Jeunesse

Le 11 octobre, dans 3 rues/places parisiennes portant le nom de femmes militantes féministes du IIIe arrondissement , 60 livres seront cachés pour une grande Chasse aux livres à destination de la jeunesse parisienne (10-15 ans) et de leurs parents. Venez et participez à cette action proposée dans le cadre de la Journée internationale des filles !
#filleaujourdhui 

Place Nathalie Lemel
Nathalie Lemel (1826-1921) : militante de l’Association Internationale des travailleurs et féministe, également actrice de la commune en 1871.

Place Olympe de Gouges
Olympe de Gouges (1748-1793): femme de lettres devenue femme politique, elle est considérée comme une des pionnières du féminisme français. Elle est auteure de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne.

Rue de Sévigné
Madame de sévigné (1626-1696) : née Marie de Rabutin-Chantal, la marquise de Sévigné est une célèbre épistolière française

Pourquoi une Journée internationale des filles

Les filles restent les premières victimes d’inégalités, d’exclusion, de discriminations et d’abus de toutes sortes dans le monde :

  • 62 millions d’entre elles en âge d’être scolarisées n’ont toujours pas accès à l’éducation
  • 60 millions subissent des violences sexuelles à l’école et sur le chemin de l’école
  • 116 millions de 5 à 17 ans sont exploitées
  • 200 millions de filles et de femmes ont été victimes de mutilations génitales
  • 15 millions sont mariées de force chaque année avant l’âge de 18 ans
  • 2 millions sont enceintes chaque année avant l’âge de 15 ans

Les violations des droits de l’enfant subies par ces millions de filles dans le monde constituent des freins évidents à leur éducation et leur émancipation, les empêchant ainsi de sortir du cercle vicieux de la pauvreté. Et les rapports des institutions internationales le montrent : investir dans le potentiel d’une fille constitue un levier d’émancipation qui permet le développement de toute sa communauté, de son pays et qui lui permet d’accéder à l’indépendance financière, afin de briser le cycle intergénérationnel de la pauvreté. 

L’ONG Plan International a obtenu en 2012 auprès de l’ONU grâce à ses actions de plaidoyer que le 11 octobre soit la Journée Internationale des Filles pour engager le monde à rejoindre le mouvement international afin que 100 millions de filles soient, enfin, en mesure d’apprendre, de décider, de développer leur leadership, de s’épanouir

Informations
pratiques

3e arrondissement de Paris
Places Nathalie Lemel, Olympe de Gouge et rue de Sévigné
75003 Paris

Dates

Le mercredi 11 octobre 2017
de 12h à 13h

Prix

0 €

Accès libre

S'y rendre

  • 1 : Saint-Paul

Par ici la compagnie !

Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !