Actualités
Yoann Bourgeois suspend le temps au Panthéon
La troisième édition de Monuments en mouvement se clôt avec le spectacle acrobatico-poétique créé par Yoann Bourgeois: La mécanique de l'Histoire, une tentative d'approche d'un point de suspension. Au milieu des colonnes, l'artiste et ses acolytes exposent les rapports de force élémentaires: énergie, inertie, trajectoire et équilibre. Un instant suspendu.
Géraldine Aresteanu - Yoann Bourgeois

20h30 passées, les lourdes portes du Panthéon s'ouvrent. Une marée d'anonymes investit les lieux. Au centre de la croix grecque que forme l'édifice, le pendule de Foucault. Immobile. Tout aussi inerte, une femme dont les jambes sont prolongées par une structure arrondie. Un homme approche et met en branle ce petit monde. Le temps passe, mais le temps est pourtant également suspendu.

Acrobate, acteur, jongleur et danseur, Yoann Bourgeois s'empare avec brio du monument. Avec ses acolytes, il met à l'épreuve les rapports de force suivants: énergie, inertie, trajectoire et équilibre. Après ce prologue, le public est invité à déambuler autour de quatre agrès spectaculaires: trampoline, plateau tournant, plateau en équilibre précaire et sa fameuse "Balance de Lévité". 

Tantôt maîtres des agrès, tantôt leurs esclaves, les danseurs impressionnent. Tout de blanc vêtus, ils ressembleraient presque aux statues du Panthéon. Mais, face à ces hommes illustres, qui sont ces acrobates? "Ce sont des vecteurs plutôt que des acteurs, tente d'expliquer Yoann Bourgeois. "C’est ainsi que j’imagine "les Grands Hommes", à qui la patrie se veut reconnaissante comme il est inscrit sur le fronton du Panthéon: des individus traversés par des puissances historiques (...). Ces dispositifs physiques éloquents tentent alors de manifester, à travers les hommes et les femmes qu’ils mettent en jeu, la mécanique de l’histoire". 

L'humanité présentée se trouve donc "traversée" par les forces mises en jeu au sein de ces scénographies. Quatre hommes tombant inlassablement d'un escalier, un couple cherchant à trouver l'équilibre (de leur relation sans doute également) autour d'une table, un second couple se cherchant et se perdant dans un tourbillon d'émotions... On franchit en sens inverse les portes du mastodonte de pierre, troublé, impressionné, peut-être même ému.

YOANN BOURGEOIS - LA MÉCANIQUE DE L’HISTOIRE, UNE TENTATIVE D’APPROCHE D’UN POINT DE SUSPENSION

Panthéon
25 place du Panthéon, 75005 PARIS

Du mardi 3 octobre 2017 au samedi 14 octobre 2017

payant
évènement terminé
Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !