Maurice-Louis Branger / Roger-Viollet
Expositions
Exposition "La génération perdue"
Façades du 4 rue de Lobau
Une exposition gratuite consacrée à la "génération perdue" des Américains à Paris, 1917-1939.

Le célèbre adage de Gertrude STEIN, femme de lettres américaine émigrée à Paris dès 1904, illustre bien le destin singulier des artistes américains venus s’installer dans la Ville lumière dans les années 1920 et 1930. Toujours selon les mots de Stein, ces artistes – écrivains, poètes, peintres, sculpteurs, photographes, musiciens, etc. – formèrent « La Génération perdue » : une génération entre deux guerres, partagée entre deux territoires, et en quête de liberté, d’identité et de reconnaissance. Ils trouvèrent alors dans la Ville lumière un havre de paix propice à la création artistique, et un public parisien enthousiaste vis-à-vis de ce re- nouveau culturel que l’on désigna plus tard sous le terme de « révolution du modernisme ».

C’est l’histoire de cette génération d’artistes venus d’Outre-Atlantique, mais aussi celle de « la Ville la plus américaine de l’Ancien Monde » et de l’atmosphère parisienne des « Années folles », qui est retracée en images dans cette exposition de photographies issues de l’ouvrage de Vincent BOUVET « La Génération Perdue. Des Américains à Paris, 1917-1939 » et paru en 2016 aux éditions Cohen & Cohen.

Informations
pratiques

Façades du 4 rue de Lobau
4 rue de Lobau
75004 Paris

Dates

Du 7 novembre 2017 au 15 janvier 2018
les mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche, lundi de 0h à 23h59

Prix

0 €

S'y rendre

  • 1, 11 : Hôtel de Ville (129m) 7 : Pont Marie (421m)

Par ici la compagnie !

Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !