Actualités
Protégez vos jardinières de balcon du froid de l’hiver
Vous grelottez sur votre balcon, alors hop, vous rentrez vite vous mettre au chaud, avec un gros pull et une tasse de thé. Vos plantes, elles, restent dehors à attendre, et leurs ennemis le gel, le vent, le froid ne leur font pas de cadeaux. Découvrons les méthodes simples, économiques et efficaces à mettre en place pour que leur hiver soit doux!
Protéger vos plantes sur balcon l'hiver

Pot de terre ou pot en plastique ?

Lors de vos futurs rempotages, vous aviez longuement hésité à choisir entre un pot en terre cuite (plus cher) ou un pot en plastique (avec des couleurs plus vives).

Pour résoudre ce grand dilemme, nous vous conseillons de privilégier des pots en terre cuite car ils sont plus isolants par rapport aux pots en plastique. Cependant, nul n’est sans faille et leur point faible est le gel! Plus sensible, il risque de se fissurer ou de casser alors pour empêcher cela, disposez des petites cales en bois ou en polystyrène en dessous d’eux. Ils seront surélevés et l’eau ne stagnera pas. Si vos aviez opté pour des bacs avec des réserves d’eau, protégez-les sous un auvent pour les abriter de la pluie. Vos pots seront ainsi isolés de la fraîcheur du sol, et ne seront pas remplis d’eau.

pot en terre cuite ou en plastique

Profiter du soleil à l’abri du vent

L’emplacement de vos jardinières et pots est important: s’ils peuvent être déplacés facilement, regroupez-les contre des murs dans un recoin exposé au soleil et abrité du vent (surtout provenant du nord, l’axe le plus frais). Pour savoir, sur votre balcon ou terrasse, quel espace est le moins pris au vent, il suffit de regarder où les feuilles mortes s’amoncellent. Généralement c’est à cet endroit qu’il n’y a plus assez de vent pour les déplacer, il s’agit donc de l’espace le plus abrité. Vous pouvez aussi installer une fine planche de bois ou des canisses contre votre rambarde de balcon afin de créer un pare-brise qui coupera le souffle du vent. L’essentiel est que cet endroit reste lumineux, frais et aéré durant l’hiver.

Proteger ses plantes

Faut-il couvrir les plantes d’un voile d’hivernage ?

Pour les arbustes, les rosiers et quelques plantes méditerranéennes, le voile d’hivernage permet de créer une isolation thermique et garde la température des plantes. Il doit être posé de façon à entourer la totalité de la plante et de son feuillage sans la toucher, afin de rendre efficace la protection contre les gelées. Pour optimiser la protection de vos plants, réalisez un cadre avec des tasseaux de bois ou tuteurs tout autour afin que le feuillage ne touche pas le voile d’hivernage.

Il existe différentes formes de voile:

  • Un grand drap que vous découpez selon la taille de votre plante,
  • Une housse que vous glissez sur la plante,
  • Ou un zip qui recouvre votre plante dans son intégralité et qui se ferme grâce à sa fermeture éclair.

Les housses et zip sont plus coûteuses mais réutilisables chaque année.

Le gain en température grâce au voilage n’est que de quelques degrés, environ 3 ou 4 seulement de gagnés par rapport aux températures extérieures. Le grammage du voile est un élément important à prendre en compte lors de votre achat. Plus celui-ci est élevé, meilleure sera l'isolation thermique. Un grammage de 17g/m2 au minimum est recommandé pour les plants dans Paris. N’oubliez pas de renouveler l’air et d’arroser vos plants régulièrement (en dehors des périodes de gel). 

Voile d'hivernage

Des matériaux alternatifs

Pour une solution à moindre coût: utilisez des films plastiques autour de vos jardinières et pots en guise de voile d’hivernage (sans que le film touche les feuillages). Le papier journal, les plaques de polystyrène ou le carton alvéolé (avec un plastique par-dessus pour l'échantéité) peuvent également protéger vos jardinières et pots, fixez-les bien pour que le vent ne les envole pas, et n’oubliez pas aussi de renouveler l’air et d’arroser vos plants régulièrement (en dehors des périodes de gel). Si votre jardinière vous le permet vous pouvez glisser du papier à bulles ou une couche de feuilles entre votre pot et votre cache-pot, cela créera une couche de protection pour les racines contre le gel.

voile d'hivernage papier bulles

Le paillage, une couverture pour vos plantes

Recommandé pour les vivaces et végétaux bas, ainsi que les racines des arbres et arbustes en cas de gel, le paillage consiste à appliquer une couche de matière protectrice aux pieds des plantes afin de créer un cocon de chaleur. La matière peut être organique comme de l’écorce de bois ou de fève de cacao (cabosse), de la coco, de la paille, du foin, du lin ou du chanvre, des feuilles mortes, du compost, vos restes de tailles d’arbustes ou du fumier. Il existe également des paillis synthétiques. Les paillis végétaux pourront devenir de bons fertilisants et vous pouvez faire votre choix selon l’effet de décoration que vous souhaitez réaliser. Pour les jardinières et pots, une couche de paillis de 3 à 4 cm est recommandé, mais n’oubliez pas dès le mois de mars d’enlever cette couche de façon à ce que la terre se réchauffe plus vite. 

La serre pour avoir chaud… mais pas trop

Si vous avez la chance d’avoir une véranda ou une serre, faites-en profiter vos plantes! L’idéal est d’y déplacer vos plantes tropicales ou méditerranéennes, vos agrumes, les solanums, les dipladenias, les bougainvillées et hibiscus. Veillez à ce qu’elles ne souffrent pas d’un excès de chauffage et donnez leur un peu d’humidité. Il existe désormais des serres en verre ou en polycarbonate déclinées en petits formats afin de s’adapter aux balcons des citadins. Cela vous permettra de conserver vos plantes à l’abri du froid et du vent.

Prenez le temps de protéger et surveiller vos plantes et arbustes afin qu’ils passent l’hiver en toute quiétude. Dès le mois de mars ou avril quand les températures restent stables entre le jour et la nuit, vous pourrez découvrir et enlever les protections de vos jardinières et pots. N’attendez pas qu’il fasse trop chaud, afin1 qu’elles ne pourrissent pas. 

Serre et veranda

Rendez-vous vite sur www.vegetalisons.paris dans la rubrique «troc et entraide» pour déposer une annonce et échanger vos matériaux en trop, et trouver ce qu’il vous manque!

Vegetalisons Paris
Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !