Actualités
Expo Pasteur : zoom sur un chercheur visionnaire
À l'occasion de son 80e anniversaire, le Palais de la découverte rend hommage au scientifique Louis Pasteur. Plus de 70 ans après la précédente exposition qui lui avait été consacrée en ce lieu, "Pasteur l'expérimentateur", revient sur le travail du scientifique et ses découvertes mais cherche aussi à refléter la singulière personnalité de ce grand génie.
Expo Pasteur

Le cadre magnifique du Palais de la découverte plante le décor et devient l'écrin idéal pour mettre en lumière l'un des plus grands génies français du 19e siècle. Tout le monde connaît son nom, pour une majorité, Pasteur c'est avant tout le vaccin contre la rage et la pasteurisation pourtant l'exposition va nous dévoiler des facettes méconnues de ce personnage haut en couleurs dont les découvertes ont bouleversé le monde scientifique. 

Palais de la découverte

Telle une grande pièce de théâtre qui fait écho aux mises en scène qu'affectionnait Pasteur pour faire connaitre ses travaux, le parcours chronologique s'articule autour de six actes qui déroulent la succession des travaux du scientifiques. Grands rideaux en velours, gradins, complètent la scénographie.

De la lithographie à la chimie

La première salle qui constitue le prologue de ce parcours théâtralisé de la vie de Pasteur, plante le décor d’un19e siècle à l’histoire tourmentée. Mais ce qui attire d'emblée notre attention, c'est ce grand buste de Louis Pasteur animé et sonorisé (videomapping), qui évoque les éléments biographiques marquants de la vie du scientifique. Tout autour, immergé dans un panorama circulaire, on déambule dans l’histoire du 19e siècle et la vie du scientifique.

On y apprend que le jeune Louis, originaire du Jura, est issu d'une famille modeste de tanneurs. Son père ayant été sergent dans l'armée napoléonienne a repris ensuite l'activité familiale de tannage. Mais on découvre surtout les talents artistiques que développe le jeune homme, La dimension artistique de la vie de Louis Pasteur est souvent méconnue. Adolescent, il se passionne pour le pastel et réalise une série de quarante portraits, dont on pourra avoir un aperçu dans cette première salle. Il abandonne cette activité, poussée par son père, à faire des études plus "sérieuses", mais conserve toute sa vie, un lien très fort avec le monde des arts. Il enseignera d'ailleurs la géologie et la chimie à l'école des Beaux-Arts dans les années 1860.

Expo Pasteur

Mais le 19e siècle est une période révolutionnaire de par ses découvertes techniques et scientifique. C'est donc dans ce contexte d’ébullition des savoirs et des techniques que Pasteur décide de mener ses recherches sur l'infiniment petit.

Scientifique et entrepreneur

Considéré comme le père de la microbiologie, Louis Pasteur, chimiste de formation, s’intéresse très tôt aux micro-organismes. Il se consacre d'abord à l'étude des minéraux.  C'est en 1854 que sa carrière va prendre un autre tournant et qu'il va accéder à la notoriété avec un procédé toujours utilisé de nos jours : la pasteurisation. Sollicité par le père de l'un de ses élèves qui rencontrent des difficultés dans sa production d'alcool de betteraves, Pasteur va mettre à jour les mécanismes de fermentation, processus restant encore mystérieux pour les scientifiques. Ses recherches le conduisent à identifier les bons ferments mais aussi les mauvais, responsables des problèmes de fabrication du vinaigre, de la bière et de la dégradation des vins. Il est d'ailleurs consulté par Napoléon III à ce sujet. Il dépose un brevet sur le chauffage du vin, qu’il défend ardemment et qui est rapidement baptisé « pasteurisation ».

Ces travaux sur la fermentation donne à Pasteur la certitude qu'il existe des micro-organismes, invisibles à l'œil nu, dans tous les milieux. Cette théorie sera entérinée par l'Académie des Sciences et permettra, par la suite, de battre en brêche la croyance (encore largement admise à l'époque) qu'il existe des « générations spontanées ». Dès lors, il concentre son attention sur les agents infectieux à l'origine des maladies. Il expose l’importance du lavage des mains des chirurgiens, de l’usage de matériel stérile et du nettoyage de toute zone à opérer », posant ainsi les bases de l’asepsie et de l’antisepsie.

Acte V de ce parcours chronologique, la salle dédiée aux "maladies et vaccins" est la plus emblématique de la vie de Pasteur. Après ses travaux sur les maladies infectieuses animales, notamment celle du charbon qui décimait les troupeaux de moutons, Pasteur poursuit ses travaux dans le domaine médical, et commence à tester sur les animaux ses premiers vaccins. La consécration intervient avec le traitement anti-rabbique qu'il met au point en 1885, Il sauve Joseph Meister, un petit garçon contaminé par un chien enragé et condamné sans vaccin. Pour Pasteur, jusque là méprisé par une partie de la communauté scientifique et médicale, c’est la consécration internationale. L'institut Pasteur est inauguré en 1888.

Grand communicant, l'exposition met en exergue l'autre talent de Louis Pasteur : exploiter ses découvertes et en faire la publicité. Il voulait que le public et la communauté scientifique connaissent et reconnaissent ses travaux, Très moderne dans sa façon de mettre en scène ses découvertes scientifiques, il a mené de véritables campagnes de communication. Pasteur était un homme prospère, chacune de ses découvertes a donné lieu à des brevets, notamment pour la pasteurisation et la fermentation de l'alcool, qui lui assurent un train de vie confortable et permettent de financer ses projets de recherche suivants. 

La science à la portée de tous

Même si le lieu en impose, à voir déambuler, dans un joyeux chahut, les étudiants, on sait d'emblée que l'expo, loin d'être trop pointue ou trop scientifique, se mettra à la portée de tous. Pédagogique et interactive "Pasteur, l'expérimentateur" met le paquet pour plaire au plus grand nombre notamment grâce des films, des éléments interactifs, des reconstitutions de scènes de l’époque, des maquettes animées et un théâtre optique qui racontent l’histoire de Louis Pasteur et celle de ses travaux. Ces animations épaulent parfaitement les petits (et les grands) dans leur compréhension de ce vaste sujet.

Dès la première salle, un jeu de société "le siècle des merveilles" vous demande de remettre dans l'ordre les différentes étapes des découvertes scientifiques et techniques phares et révolutionnaires du 19e siècle : le chemin de fer, le télégraphe, l’anesthésie, les atomes et éléments chimiques, l’homme préhistorique...

Expo Pasteur

La salle "cristaux et dissymétrie" nous propose une expérience d’optique, un jeu de tri de cristaux et un film qui permettent de comprendre concrètement la méthode et le processus pour résoudre le mystère de l'acide paratartrique. Vous pourrez observer quelques-uns des instruments analogues à ceux achetés par Pasteur : une bobine de Ruhmkorff, appareil qui permet de créer des courants électriques de tension élevée, un héliostat de Prazmowski (1880) et du matériel de chimie.

Véritable spécialiste de la fermentation, avec l'acte II, vous dessinerez des micro-organismes observés au microscope à l’aide d’une chambre claire, comme les contemporains de Pasteur le faisaient. Vous pourrez aussi identifiez les levures et bactéries parasites qui peuvent rendre le vin “malade”.

Expo Pasteur

Toutes ces installations sont accessibles aux déficients visuels, et dispensées en plusieurs langues.

Une belle expo accessible à tous. A découvrir jusqu'au 19 août 2018.

Le saviez-vous ?

> Louis Pasteur est mort à Marnes-la-Coquette, tout comme un certain Johnny Hallyday,.. Et comme pour l'idole des jeunes, des badauds par centaines de milliers ont rendu un dernier hommage au grand scientifique au moment de ses funérailles nationales.

> Le tombeau de Pasteur se situe sous les marches de l'entrée, dans la crypte de l'Institut Pasteur.

PASTEUR, L'EXPÉRIMENTATEUR

Palais de la découverte
2 avenue Franklin D. Roosevelt, 75008 PARIS

Du jeudi 14 décembre 2017 au dimanche 19 août 2018

payant
évènement terminé


Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !