Rebecka Tollens
Expositions
Left/Bright, exposition de philippe dupuy & rebecka tollens
Galerie Arts Factory
Pour sa nouvelle exposition présentée du 4 mai au 16 juin 2018, la galerie Arts Factory convoque avec Philippe Dupuy et Rebecka Tollens un duo inédit sur la scène graphique contemporaine.

Deux artistes aux trajectoires résolument différentes; le premier a débuté sa carrière dans la bande-dessinée il y a près de 35 ans et obtenu avec Charles Berberian le Grand Prix du Festival d'Angoulême en 2008. Sa cadette - 27 printemps au compteur - est diplômée de l'Ecole de Condé depuis trois courtes années. Ils se retrouvent cependant autour d'une pratique désinhibée du dessin, trait d'union entre leurs univers respectifs. 

Philippe Dupuy 

Avec la série LEFT, Philippe Dupuy revient sur un épisode particulièrement douloureux de sa vie récente. Touché en 2015 par une hernie discale, il se voit obligé dès les premiers symptômes d’arrêter de travailler pendant plusieurs mois. Souffrant d'une paralysie presque totale du bras droit, épuisé par son traitement et inquiet de ce futur incertain, ses pensées ont lentement dérivé vers une obsession de l’amputation qui a toujours nourri, ici et là, son inspiration. Cette angoisse de l’incapacité, cette myopathie familiale, à laquelle il a jusqu’à maintenant échappé. Il se souvient et prend modèle sur ses amis atteints de Parkinson, qui dans leur combat face à la maladie, contournent ses effets pour continuer à créer.

série "left", 2015/2016 encre et typex sur papier – 21 x 30 cm

Philippe Dupuy commence alors à dessiner de la main gauche. Il s'inspire pour ses premiers essais d'un collage de Max Ernst extrait d’Une Semaine De Bonté. Beaucoup de corps, féminins pour la plupart, des poulpes, des coquillages, des formes indéfinissables, des horizons lointains, laissant ouverts les voies de l’inconscient. Très vite, ce rendez-vous, entre cinq et quinze minutes, devient quasi quotidien et l’aide à se reprendre. La fragilité de ces dessins, leur précision, mais aussi le rythme disent autre chose que l’on ne retrouve pas dans ceux réalisés à la main droite.

« Parfois, quand je ne trouve pas le trait qui me convient, je prends l’outil de la main gauche, et ça marche ... »

Finalement remis après de longs mois de rééducation, cette expérience offre à Philippe Dupuy de nouvelles possibilités. Elle donne également lieu à la publication par L'Association du livre LEFT, qui documente cette véritable thérapie graphique.

Rebecka Tollens

 Les voyages ont souvent été déterminants dans le parcours de Rebecka Tollens, et les dessins présentés pour BRIGHT - sa troisième collaboration avec le galerie Arts Factory - ne font pas exception à la règle. Du Sénégal à l'extrême nord de l'Europe, il est ici question de lumière, naturelle comme spirituelle.

Née en 1990 à Stockholm, cette jeune artiste à la double culture franco / suédoise étonne par son itinéraire atypique et la maturité de sa production. 

"fly ugly bird fly, & the ugly bird flew", 2018 mine de plomb et fusain sur papier – 80 x 120 cm

Des fêlures de l’enfance à l’inconstance des hommes, Rebecka Tollens livre un regard lucide et sans concession sur son éducation, l'apprentissage du désir, les rapports amoureux. De scènes de famille surréalistes en relations sans lendemain, ce quotidien parfois rugueux est dépeint avec un féminisme largement assumé. Exécutés à la mine de plomb et portés par un indéniable sens de la composition, les sujets abordés sont adoucis par d’oniriques paysages, réminiscents de ses années passées en Scandinavie.

Pierre angulaire de l'exposition BRIGHT, la très belle suite de dessins consacrée aux Samis - un peuple vivant en quasi autarcie à la lisière du cercle polaire - côtoie l'exploration de territoires plus intimes, où Rebecka Tollens nous confie les clés de son étrange science des rêves.

Informations
pratiques

Galerie Arts Factory
27 rue de Charonne
75011 Paris

Dates

Du 4 mai au 16 juin 2018
les vendredi, samedi, lundi, mardi, mercredi, jeudi de 12h30 à 19h30

Prix

0 €

S'y rendre

  • 8 : Ledru-Rollin (267m) 1, 5, 8 : Bastille (466m)

Plus d'infos

Par ici la compagnie !

Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !