Actualités
Protéger ses plantes pendant les vacances d'été
On peut enfin le crier sur tous les balcons de Paris, l'été est arrivé ! Après tout, la pluie nous a bien été utile au potager et au sein de nos jardins partagés. Bref... Si vous partez en vacances cet été, voici quelques astuces pour éviter que vos petites plantes prennent un coup de chaud ou se fassent dévorer pendant votre absence.
Plantes mortes

Vous restez à Paris ou vous confiez l'arrosage de vos plantes à votre voisin ? 

À boire, ça urge ! Le soleil tape mais nous avons une bonne ribambelle de conseils pour optimiser l'arrosage vite fait bien fait :

- Toujours arroser le matin à la fraîche ou le soir : cela permet de réduire l'évaporation de l'eau.

- Arroser au pied des plantes, jamais les feuilles, afin d' éviter les maladies ou le flétrissement des feuilles. Cela permet aussi d’éviter l’effet « loupe » de l’eau sur les feuilles qui risquerait de les brûler en plein cagnard.

- C'est l'heure de pailler, cela vous permettra de diviser par 2 les arrosages. Le paillage garde l'humidité du sol plus longtemps et nourrit vos plantations. Tout bénef' !

Arrosage d'été

Vous rentrez de vacances et c'est une c.a.t.a.s.t.r.o.p.h.e !

Vos cultures ont pris un coup de chaud ? Trempez vos plantations immédiatement dans un bac d’eau (ou arrosez-les très généreusement), jusqu’à ce que la terre soit complètement humide. Les jours suivants, laissez-les le plus possible à l’ombre, le temps qu’elles se réhydratent et reprennent goût à la vie !

Muscaris séchés

Allô docteur, mon potager est souffrant

Coups de soleil, insolation, ou encore otite après de longues heures au bord de la piscine ? Il n'y a pas que vous à soigner. Vos jardinières ou votre potager peuvent souffrir des maladies de l'été.

De nombreuses variétés pourraient bien être au goût de certains petits nuisibles ou de certaines maladies. Voici nos astuces 100% nature et qui ne vous coûteront pas un radis, pour prévenir les petits bobos de vos jeunes pousses et les maladies du potager.

Escargot

- Repousser naturellement les escargots et les limaces : Ils raffolent de jeunes pousses comme la roquette, le mesclun, les feuilles de radis mais aussi les pois de senteur. Pour éloigner les gastéropodes, créez une petite bande de sable autour de vos plantations pour qu’ils s’enlisent et ne puissent plus atteindre vos pousses. Ils feront demi-tour et iront voir si l'herbe est plus verte ailleurs ! Sinon, vous pouvez semez du cerfeuil autour de vos plantations, c'est un excellent répulsif. Escargots et limaces l’ont en horreur. 

- Repousser naturellement les altises : Si vous repérez de nombreux petits trous sur le feuillage de vos jeunes plants, les altises en sont sûrement les responsables. Ce sont de minuscules bêtes qui adorent se pavaner au soleil en se régalant avec vos semis. Pour les éloigner, arrosez le terrain et le feuillage de vos cultures le matin, les altises détestent l'humidité. Toujours des altises ? Confectionnez une petite potion magique à base de ¾ d’eau et d’¼ de savon noir, à pulvériser sur et sous les feuilles de vos plants environ une fois par semaine.

Pucerons

- Repousser naturellement les pucerons : Ils se sont jetés sur vos tomates, aubergines, capucines... ? Plantez des variétés comme le souci et le basilic pour que leurs parfums fassent fuir ces méchants nuisibles. Et c'est bien connu, le basilic favorise la croissance des plants de tomates. La capucine peut aussi être votre alliée. Son odeur ensorcelle les pucerons qui s’y agglutinent. Résultat, terminé les pucerons au potager et plein de jolies fleurs en prime.

- Combattre l'oïdium naturellement : C'est une maladie qui provoque l’apparition d’une sorte de duvet blanc sur les plants. Il arrive parfois que cette maladie touche la mâche et la moutarde. Si vous en repérez, supprimez les feuilles voire les plants attaqués. Si le problème persiste, vaporisez une décoction d’ail (2 gousses d’ail dans 1 L d’eau bouillante) sur vos plantations.

- Combattre la rouille naturellement : Elle aussi, est une maladie qui attaque les feuilles des plants mais cette fois, les tâches qui apparaissent sont de couleur “rouille”. Comme l’oïdium, Il arrive parfois que cette maladie touche la mâche et même vos précieux framboisiers. Si vous en repérez, supprimez les feuilles voire les plants attaqués. Si le problème persiste, réalisez une potion d’ail avec 2 gousses d’ail et 1 L d’eau bouillante et vaporisez-la sur vos plants.

Mildiou

- Combattre le mildiou naturellement : Cette maladie apprécie particulièrement les aubergines et les tomates. Elle provoque des taches grises et un velours blanc sur les feuilles. En se propageant, la maladie finit par faire mourir le plant. Combattez-la et arrosez le sol mais pas les feuilles ! Le parasite se développe surtout à cause de l’humidité… Si vous cultivez en pot, n’hésitez pas à les rentrer à l’intérieur si Évelyne Dhéliat annonce de grosses pluies. N'hésitez pas à offrir du calcium à votre terre en disposant des coquilles d’oeufs ou des coquilles d’huîtres concassées au pied de vos plants. 

On ne voudrait pas se lancer des fleurs mais grâce à nous, partez l'esprit léger cet été. Tout va bien se passer. Profitez ! Vous êtes anxieux de naissance ? Postez une annonce sur la plateforme Végétalisons Paris, vous trouverez peut être un Parisien super gentil qui passera arroser votre permis de végétaliser en revenant de chez son boulanger !

Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !