Cet évènement fait partie du programme Constellation de l'Île Saint-Louis

© Grégoire Edouard. Courtesy de l’artiste.
Nuit Blanche
Abdelkader Benchamma
Collège des Bernardins
Écho de la naissance des mondes

Installation

Inspiré par des théories physiques et cosmologiques, Abdelkader Benchamma réalise des fresques monumentales dans lesquelles les visiteurs sont invités à pénétrer. Ses dessins immersifs débordent les limites du cadre et ouvrent une zone frontière avec notre espace mental. 

Pour les dix ans de la réouverture du Collège des Bernardins, l’artiste s’est intéressé aux travaux du prêtre, astronome et physicien George Lemaître qui fut l’un des premiers à avoir conceptualisé l’expansion de l’univers et l’origine du monde. Ses recherches autour de « l’atome primitif », que Fred Hoyle appellera de manière ironique « Big Bang », inspirent à Abdelkader Benchamma une scène primordiale, dont les formes fluides et gazeuses réalisées in situ reconstituent ce que Lemaître nommait « l’écho disparu de la formation des mondes ». Sous le magnifique vaisseau cistercien orné de voûtes d’ogives, l’on déambule sur une image fossile qui nous plonge dans un jeu de perspectives et d’infini, un rayonnement intense.

En coproduction avec le Collège des Bernardins.

Avec le partenariat du CENTQUATRE.

Découvrez également dans la Nef du Collège des Bernardins:

Melik Ohanian

Collège des Bernardins
20 rue de Poissy, 75005 Paris

Le samedi 6 octobre 2018

gratuit
évènement terminé

Installation. Inspired by physical and cosmological theories, Abdelkader Benchamma creates monumental frescoes in which visitors are invited to enter. His immersive drawings surpass the boundaries of the frame and open a border zone with our mental space. For the ten-year anniversary of the reopening of the Collège des Bernardins, the artist was interested in the work of the priest, astronomer and physicist George Lemaître, who was one of the first to have conceptualized the expansion of the universe and the origin of the world. His research on “the primeval atom,” that Fred Hoyle ironically called the “Big Bang,” inspired Abdelkader Benchamma to create a primordial scene, whose fluid and gaseous forms created in situ recreate what Lemaître called “the vanished brilliance of the origin of worlds.” Under the magnificent Cistercian nave festooned with ribbed vaults, a visitor can walk through a fossilized image that plunges us into a game of perspectives and infinity, an intense radiance.

In co-production with the Collège des Bernardins. With the partnership of Le CENTQUATRE.

> Retour au site http://nuitblanche.paris

Informations
pratiques

Collège des Bernardins
20 rue de Poissy
75005 Paris

Dates

Le samedi 6 octobre 2018
de 20h à 3h

Prix

0 €

S'y rendre

  • 10 : Maubert Mutualité (281m), 10 : Cardinal Lemoine (290m)
  • 24, 47 : Maubert Mutualité, 63, 86, 87 : St Germain – Cardinal Lemoine

Plus d'infos

Par ici la compagnie !

Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !