DR
Expositions
DREAMERS, l'exposition par Thomas Chedeville (Tomadee)
DEUX6
Thomas, c’est le street artiste résident de la galerie DEUX6. Celui qui brave la nuit et change de nom pour devenir Tomadee, un alter ego qui égaye les pans de murs qu’il rencontre. L’année dernière, lors de sa première exposition à la galerie DEUX6, Thomas présentait un Barack Obama réinventé : devenu boxeur, tatoué et malicieusement provocateur.
  • Thomas revient cette année pour présenter un nouveau spectre de personnages : des « rêveurs », chargés d’une histoire singulière propice au voyage, et toujours habillés de collages divers. Ces morceaux de papiers, d’affiches, de tissus, de magazines (etc) sont autant de références à notre mode de vie contemporain, à la publicité omniprésente, et à tout ce qui peut évoquer le fourmillement de la vie telle que nous la connaissons. Thomas dessine, peint et transforme en œuvres d’art des destins inspirants et inspirés, des forces de caractère qui lui évoquent une harmonie possible derrière le tumulte du quotidien. D’ailleurs, du quotidien, ses personnages semblent s’en détourner. Ils se cambrent, tournent le dos, se cachent, se dérobent et avancent masqués. Ils appartiennent à un temps indéfini, à une nébuleuse poétique et irrévérencieuse. Comme s’ils préservaient leurs précieux songes des regards… Et que nul ne pouvait prétendre les connaître vraiment. 

Les « dreamers » oscillent entre proximité avec le spectateur et volonté farouche de provoquer. Toutes les informations que nous abandonne Thomas à leur sujet convergent vers une même affirmation : ses personnages rêveurs sont exceptionnels, hors du commun. Plutôt que de tenter de percer à jour leurs doux rêves, peut-être faut-il plutôt les accompagner, en prendre son parti et rêver à son tour.

  • Pour cette seconde exposition à la galerie Deux6, Thomas multiplie les supports de son talent et propose des créations surprenantes sur toiles, mais aussi sur papier et plexiglas… Cette nouvelle série témoigne également d’une évolution de son travail vers des surfaces plus épurées qui laissent la part belle à l’imagination. Thomas se sert des vides qu’il créé pour compléter les histoires qu’il raconte. Le vide témoigne de l’absence et dément la notion d’information : dans le domaine de l’indicible les rêveurs inventent leurs histoires.

Informations
pratiques

DEUX6
66 avenue de la Bourdonnais
75007 Paris

Dates

Du 13 septembre au 13 octobre 2018
les jeudi, vendredi, samedi, mardi, mercredi de 11h à 19h

Prix

0 €

S'y rendre

  • 8 : École Militaire (287m) 8 : La Tour-Maubourg (501m)

Par ici la compagnie !

Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !