Actualités
Nuit Blanche 2018, l'édito
Quelques mots sur cette nouvelle édition de Nuit Blanche.
Affiche de Nuit Blanche 2018

"Nuit Blanche est devenue un rendez-vous incontournable pour l’art contemporain à Paris. En conservant l’ambition initiale de créer la rencontre avec le public, elle a su d’année en année se montrer exigeante et innovante.
Cette 17e édition n’échappe pas à la règle. Elle offre aux Parisiens l’occasion de redécouvrir les quartiers emblématiques de la capitale en suivant les « constellations » proposées par Gaël Charbau, directeur artistique. Elle fait émerger les surprises et le talent de jeunes artistes, dans une atmosphère aussi inédite qu’effervescente."

Anne Hidalgo
Maire de Paris

"En offrant de riches heures de voyage au bout de la nuit, Nuit Blanche est devenu le rendez-vous qu’attendent chaque année les Parisiennes et les Parisiens pour rêver leur ville et la redécouvrir.
Convoquant les étoiles montantes de l’art, Gaël Charbau, directeur artistique d’une édition 2018 particulièrement foisonnante, redessine le ciel de Paris en faisant briller quatre constellations au cœur et aux portes de la capitale. Faisant le pari d’une expérience poétique, inédite et sublime de la ville – sur la pelouse des Invalides comme au parc zoologique de Paris, sur le canal de la Villette comme dans l’Île Saint- Louis –, cette 17e édition illumine notre cité des feux utopiques d’une jeune création surprenante, audacieuse et solidaire. Étant particulièrement fier de pouvoir accompagner cette nouvelle utopie, je vous souhaite une belle nuit!"

Christophe Girard
Adjoint à la Maire de Paris chargé de la culture

« Une traversée de l’imaginaire contemporain,», l'édito du DA

Où serez-vous ce soir de Nuit Blanche ? Dans le métro, dans le tramway, au milieu d’une jungle de plantes vertes, ou près d’un geyser de boue rouge, dans les bassins de la Cité des Sciences ? Assisterez-vous à un des douze défilés organisés toutes les heures dans la salle des fêtes de l’Hôtel de Ville ?Flânerez-vous sur Mon Super Kilomètre, rendu piéton entre l’Hôtel des Invalides et le Grand Palais... ou vous retrouverez-vous égaré dans le théâtre à ciel ouvert de nos existences, qui s’empare de toute l’île Saint-Louis ? Céderez-vous à l’emprise des nouveaux magiciens au Théâtre du Rond-Point ?
Nous nous croiserons sûrement dans les jardins Nelson Mandela, dans ceux de la Villette ou au beau milieu du Parc zoologique de Paris, baigné du sommeil des espèces. Continuez tout droit, après avoir longé les berges crépusculaires du lac Daumesnil, vers les secrets du Grand Rocher…

Cette nouvelle édition de Nuit Banche renouvèle le pari de provoquer la rencontre entre des artistes et des sites emblématiques de la capitale. Nombre de ces monuments n’ont encore jamais été investis par cet évènement hors norme - nombre de ces jeunes artistes ne se sont encore jamais confrontés à ces échelles. Distribuée en quatre parcours, quatre « constellations » autonomes aux environnements très différents, cette 17e édition met en scène des projets ambitieux, parfois un peu fous, en suivant ces lignes imaginaires de nos histoires partagées. Filez dans ces constellations qui traversent la capitale - depuis le Paris du Moyen Âge jusqu’à la récente réouverture du zoo - comme des grains de beauté sur la peau de la métropole…

Des mois de travail ont été nécessaires pour concrétiser ces rêves et pour partager avec le plus grand nombre ce voyage dans l’art d’aujourd’hui : avec tous les artistes et toutes celles et ceux qui ont oeuvré sans compter à la réussite de cette traversée de l’imaginaire contemporain, nous vous souhaitons une belle nuit, infinie.

Gaël Charbau,
Directeur artistique de Nuit Blanche 2018

L'Affiche 2018

PAR SAMUEL TRENQUIER

Né en 1983 à Libreville, Gabon

La démarche de Samuel Trenquier invite à une ballade autour de la fiction de la robinsonnade. Mêlant l’exotisme à un regard qui se fait tour à tour ethnologue, archéologue, artiste ou poète, il conte l’histoire d’un naufrage et d’une rencontre avec l’inattendu. De Robinson, il distille la notion de culture, de Vendredi celle de nature et de vie sauvage ; leur relation devient une manière d’accueillir ce qui, en l’autre, déborde et ouvre vers un horizon renouvelé.

Sollicité pour effectuer le visuel de Nuit Banche, l’artiste réalise une sorte de parchemin constitué de fines feuilles de papiers à rouler. Telle une carte aux trésors éphémère, nous invitant au voyage le temps d’une nuit étoilée, son oeuvre déroule un périple jonché d’édifices parisiens transfigurés en constellations symboliques. L’Île Saint-Louis est devenue une lune, les injonctions du monde diurne se redoublent en mystère tropical nocturne. L’évasion se fait à domicile, elle devient la promesse dans un voyage immobile.

Nuit Blanche 2018

Nuit Blanche

Le samedi 6 octobre 2018

évènement terminé


Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !