Sélections
Mon Premier Festival : 3 Métiers du Cinéma
Parmi les nombreux invités du festival, une réalisatrice de films d’animation, un spécialiste en effets spéciaux et un doubleur voix viendront se présenter aux enfants et transmettre leur passion et leur expérience. Car le cinéma est un art qui se crée en équipe, de la conception à la fabrication, et qui réunit de nombreux métiers.
Mon Premier Festival 2020

Réalisateur de films d'animation

Anne-Lise Koehler

Maître d’œuvre du projet, le réalisateur de films d’animation coordonne, vérifie et valide chaque étape de la fabrication, en étroite collaboration avec toute son équipe. Il supervise également le scénario, la mise en scène, le design (style, formes, couleurs…), la technique utilisée pour le besoin du film ainsi que la sonorisation du film et la musique. Il ne connaît pas par cœur tous les métiers nécessaires à la fabrication d’un film d’animation mais sait coordonner tous ces métiers.

Anne-Lise Koehler, réalisatrice de films d’animation

Anne-Lise Koehler est autrice, sculptrice, artiste et réalisatrice de films d’animation. Après l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, elle étudie l’animation à l’école des Gobelins où elle rencontre Éric Serre, avec qui elle réalisera par la suite Bonjour le monde ! Elle fait ses premiers pas dans l’animation avec Michel Ocelot en qualité de cheffe décoratrice pour Kirikou et la sorcière, puis Azur et Asmar, Dragons et princesses et Les Contes de la nuit. Elle aime s’engager dans des projets culturels et humanistes. Ainsi, elle a été codirectrice des effets spéciaux avec Éric Serre pour Il était une forêt, un documentaire de Luc Jacquet.


Concepteur d'effets spéciaux

Alexandre Poncet

Le cinéma est indissociable du trucage. Longtemps cantonné aux effets spéciaux de tournage (maquillage, maquettes, effets pyrotechniques…), l’arrivée du numérique a révolutionné la fabrique d’un film. Grâce au développement et à la combinaison des technologies, le concepteur d’effets spéciaux peut créer des univers complètement artificiels mais néanmoins crédibles. C’est un métier à la fois créatif et hypertechnique.

Alexandre Poncet, spécialiste en effets spéciaux

Alexandre Poncet est journaliste, producteur, auteur, compositeur et réalisateur. Depuis sa plus tendre enfance, c’est un amoureux des monstres et des effets spéciaux. Journaliste pour de nombreuses publications dont la revue Mad Movies, il a produit deux documentaires sur les effets spéciaux – Ray Harryhausen : Le Titan des effets spéciaux de Gilles Penso (2013) et Le Complexe de Frankenstein (2015) qu'il coréalise avec Gilles Penso –, deux films pour lesquels il a également composé la bande originale. De Méliès à James Cameron, il se passionne pour la magie du cinéma. Jusqu’où peut-elle repousser la frontière entre réel et virtuel ?

Doubleur voix

Enzo Ratsito

Il prête sa voix au film sans jamais être vu. Le rôle de ce comédien est très important car c’est uniquement par sa voix – et son talent d’interprétation – qu’il fait passer les émotions et le sens de l’œuvre. Cet acteur sait jouer la comédie comme la tragédie, et sait exprimer à travers sa voix la joie, l’étonnement, la tristesse, la sensualité...

Enzo Ratsito, comédien et doubleur voix

Enzo Ratsito, comédien, musicien, danseur et doubleur voix, débute sa carrière à 8 ans avec la comédie musicale Le Roi Lion, dans laquelle il interprétait le rôle de Simba. Formé à la comédie, la danse et la musique, sportif de haut niveau, curieux de tout, avide d’apprendre et de progresser, Enzo Ratsito enchaîne les projets en qualité de chanteur, de comédien et doubleur voix. Spécialiste des voix d’enfant et d’adolescent, grâce aux techniques de chant qu’il maîtrise, il a prêté sa voix au triporteur dans Dilili à Paris de Michel Ocelot et à Mango, petite taupe du film d’animation de Trevor Hardy.