Karate Bushido
Activité
Cours de canne de combat
Gymnase Georges Rigal
Venez pratiquer un sport ludique et esthétique dans l'un des plus importants club français de canne et bâton. L'ASCA propose des cours de cours de canne de combat toute l'année pour tous les publics.

La canne de combat est un sport de combat français, codifié, dans lequel les tireurs doivent marquer le plus de points sans se faire touche.  L’assaut se déroule dans un cercle de 9m de diamètre. Les déplacements jouent un rôle très important.

Il n’existe que 6 coups qui doivent être :

– armés (main derrière la ligne des épaules) et exécutés avec un développement complet du bras

– donnés avec le quart supérieur de la canne

– dirigés sur l’une des trois surfaces de frappe (tête, flanc et tibia).

Les coups sont donnés en garde droite ou gauche. La prise de la main définit la garde, car la canne n’est saisie que d’une main.

Les différents coups sont bien sûr enchaînés et permettent de créer de nombreuses combinaisons (voltes, changement de garde, alternance des surfaces de frappe…)

Les coups en canne :

– brisé (coup donné en tête)

– latéral extérieur

– latéral croisé

– enlevé

– croisé tête

– croisé jambe

La caractéristique des coups est qu’il y a une rotation de la canne systématiquement dans chaque coup.

Cela permet d’obtenir une grande vitesse d’impact. Le but n’étant pas de frapper fort, mais plutôt de toucher la surface de frappe. Ce sport est très complet, rapide d’apprentissage, et surtout, accessible aux enfants, qui y retrouvent un côté très ludique ! La notion de « jeu -d’opposition » est particulièrement adaptée à cette discipline. « Il faut toucher son partenaire, sans se faire toucher ».

Les séances

Du 1 janvier au 30 juin 2019* :
Samedide 9h30 à 11h00de 14 à 100 ans
  • Samedi, de 9h30 à 11h00
    de 14 à 100 ans
*sauf pendant les jours fériés

Informations
pratiques

Gymnase Georges Rigal
115 boulevard de Charonne
75011 PARIS

Prix

Payant - 190 euros l'année (et 120 en tarif réduit)

S'y rendre

  • 2 : Alexandre Dumas (89m) 2 : Philippe Auguste (342m)

Par ici la compagnie !