SEJ19
Animations
Visites guidées
Parc de la Butte-du-Chapeau-Rouge
Visites commentées gratuites du plus grand parc Art déco de la capitale dont nous fêtons les 80 ans cette année à l'occasion de la Fête des jardins.

Un parc historique du 19e arrondissement

Le parc de la Butte du Chapeau Rouge est l’œuvre de l’un des architectes du palais de Chaillot, Léon Azéma. Il occupe l’une des collines du vaste réseau des carrières de gypse qui s’étendait des Buttes-Chaumont au Pré-Saint-Gervais. En 1914, c’est sur ce même site que des manifestants pacifistes venaient écouter les discours de Jean Jaurès.

Situé entre les quartiers Mouzaïa et Danube, le square de la Butte du Chapeau Rouge, digne représentant des jardins des années 30, comme Kellermann (13e), Saint Lambert (15e), ou encore Séverine, Sorbier et Sarah Bernhardt (20e), est construit derrière des HBM de briques et de béton, le long des boulevards extérieurs de Paris. Il offre aux promeneurs plusieurs belvédères, de grandes pelouses et de beaux massifs de terre de bruyère. Les jardins de cette période, pensés comme de vrais lieux de repos, reprennent tous les matériaux en vogue à l’époque comme les briques, les enduits gravillonnés, les pavés de verre et le béton armé.

La statue « Ève » ou « Femme au bain » de Raymond Couvègnes surplombe la fontaine monumentale du jardin, alors que la sculpture « Deux femmes avec un enfant » de Pierre Traverse est intégrée à l’aire de jeux. Un banc de Bert Theis a été installé dans le parc dans le cadre de la mission artistique du projet du tramway.

Des arbres remarquables

Le square de la Butte du Chapeau Rouge compte de nombreux arbres remarquables parmi lesquels un Mûrier à papier, un Orme de Sibérie, un Tulipier de Virginie, un Séquoia géant ainsi que plusieurs Féviers d’Amérique.

En savoir plus sur le parc

Des visites guidées gratuites pour toute la famille

Venez découvrir ce site exceptionnel en famille (les enfants doivent être sous la surveillance d’un adulte), dans la limite des places disponibles (maximum 30 personnes).

Des conférences sur les jardins des ANNÉES 30 aux Archives de Paris

Après la première guerre mondiale, le visage de Paris change. La suppression de l’enceinte militaire, et le déménagement d’usines permettent la naissance de nouveaux quartiers d’habitations. Là, des jardins de proximité sont réalisés, d’après des plans généralement donnés par des architectes. Dans un souci hygiéniste, on incite les familles à sortir au jardin, à faire du sport : de vastes aires de jeux pour les enfants sont pour la 1ère fois intégrées aux jardins publics. On note aussi le retour au style régulier, l’importance donnée aux éléments d’architectures avec grilles, mobiliers, et divers bâtiments. La palette végétale est réduite, les arbres sont souvent taillés en plateau rideau, renforçant encore l’aspect régulier des lieux. Des bassins animés de jeux d’eaux ponctuent l’espace. Jean-Christophe Lucas, conférencier de l’Agence de l’Ecologie Urbaine de la ville de Paris, animera cette conférence mercredi 2 octobre. Elle est limitée à 105 personnes maximum.

Lien vers la fiche de la conférence

Informations
pratiques

Parc de la Butte-du-Chapeau-Rouge
5, avenue Debidour
75019 Paris

Dates

Le samedi 14 septembre 2019
de 17h30 à 18h30
Le samedi 14 septembre 2019
de 14h30 à 15h30
Le samedi 14 septembre 2019
de 16h à 17h30
Le dimanche 15 septembre 2019
de 11h à 12h

Prix

0 € - RDV à l’entrée Debidour

S'y rendre

  • 7bis : Pré Saint-Gervais (167m) 7bis : Danube (426m)
  • T3b : Chapeau Rouge ou Robert Debré

Par ici la compagnie !