Le Paris des Parisien·ne·s
Mathieu Herzog, l'homme qui joue de l'orchestre
Itinéraire rare dans le paysage musical français, Mathieu Herzog enchaîne les succès musicaux après l'enregistrement de son premier disque avec l'Ensemble Appassionato, dont il est à l'origine. Rencontre avec un homme "qui joue de l'orchestre".
Mathieu Herzog

Après avoir sorti un premier disque avec l'orchestre qu'il dirige, l'Ensemble Appassionato, Mathieu Herzog gravite entre le métier de musicien altiste, à l'occasion sur scène, et sa nouvelle place de chef d'orchestre. C'est avec les musiciens de ses précédents entourages professionnels que Mathieu Herzog a choisi de construire cet ensemble orchestral unique. Avec eux, il désirait traduire le langage éternel de Mozart et de son répertoire, le plus simplement et justement possible. Très prisé et toujours en train d'enchaîner les répétitions et concerts, là où il est invité à l'étranger, Mathieu Herzog aime convoquer son Paris de cœur, celui où l'on se sent "comme dans un village". Il aime Paris pour les souvenirs qu'il y a construit, ses aspérités et ses habitants : " Quand les parisiens sont acculés, ils trouvent toujours le courage de sortir une force de leur propre intérieur".


Un chef d'orchestre à l'écoute de ses musiciens

Mathieu Herzog s'est déjà fait un nom dans le paysage musical francophone et parisien. C'est à l'alto, au sein du Quatuor Ébène qu'il a foulé les plus grandes salles internationales. Il continue ainsi de se réinventer, avec Appassionato, après s'être essayé à tous les genres musicaux en quatuor: reprises de musiques brésiliennes avec Stacey Kent, reprises de musiques de fiction (avec la très belle reprise de Streets of Philadelphia)... En se formant auprès d'autres chefs, il a réussi à être reconnu par ses pairs, à Paris comme à l'étranger, et porte un regard avisé sur le métier. En effet, il faut bien admettre que le rôle du chef d'orchestre est souvent questionné. Sa définition est floue. Les exemples d'incompréhension de la profession sont si nombreux. Se lancer dans cette nouvelle aventure musicale parisienne relève ainsi du défi. Mais ce qui intéresse Mathieu, c'est justement la simplification, la "vulgarisation" du sentiment musical que véhicule le chef d'orchestre. Pour lui, il a fallu prendre le temps de décortiquer, théoriser, puis déconstruire, enfin, ce qu'est "être un bon chef".  

"Avec Appassionato, le message était de redonner la responsabilité individuelle au musicien car dans un orchestre, on finit parfois par s'oublier soi-même. C'est la problématique de la masse. Quand on est face à des musiciens, quel est l'exemple à donner? De quoi veut on être le reflet? Au commencement d'Appassionato, nous nous sommes tous concertés avec les musiciens pour savoir ce qui manquait, selon chacun, dans un ensemble comme le nôtre. De la phénoménologie du son, en passant par l'écoute par le regard, on a discuté de tout. Par exemple, l'un des choix de Appassionato a été de ne pas nommer de 1er violon. C'est un choix un peu gauchiste mais absolument volontaire! Tout le monde est pareil." 

C'est par son observation d'exemples notoires dans l'histoire de la profession, ou dans les erreurs de ses prédécesseurs que Mathieu trouve des éléments de réponse plus personnels sur le sort du chef d'orchestre. Au fond, pour lui, être un bon chef d'orchestre, c'est d'avoir le désir de deviner, au plus profond, qui est le musicien en face. Pour se mettre au service de la partition, il faut se mettre à disposition de l'autre. Il est toujours bon de constater que le passif instrumental de Mathieu en est pour beaucoup. "Quand un musicien vient répéter, il est là pour passer un bon moment. Moi, c'est mon rôle de rendre cela possible". Ayant dirigé récemment le Czech Philharmonic Orchestra, il raconte : "quand j'arrive aux premières répétitions, je prends toujours 10 minutes d'observation pour regarder les musiciens". Il ajoute d'ailleurs : "j'ai trouvé chez cet orchestre un des plus beau son de cordes qu'il m'ait été donné d'entendre". La classe!

1
Ma cantine
Habitant juste à côté, je viens souvent ici. L'équipe est adorable. On peut toujours s'arranger, c'est la famille ici. Ils ont aussi le bar d'à côté, au même nom!
Biondi
118 rue Amelot
Paris 11E
2
Pour un encas
Utopie car faire du bon pain, intégralement sur place, régulier et authentique relevait presque de l'utopie. Il faut goûter leur pain au charbon! Meilleure boulangerie de France 2016!
Boulangerie Utopie
20 rue Jean Pierre Timbaud
Paris 11E

La scène comme premier amour

Toujours en dribble entre plusieurs concerts, Mathieu sait aussi revenir à ses premières amours de scène: l'alto. "Hier j'étais sur scène avec le saxophoniste de jazz Sylvain Rifflet, au Paul B à Massy. C'était super". Mathieu aime intervenir ponctuellement sur scène à l'alto auprès de sa "famille musicale" pour rester éveillé musicalement. "Dans le jazz, tout repose sur l'improvisation, qui n'est qu'une composition en temps réelle. Il faut être affûté, connaître sa technique, à l'écoute de l'autre".

Rue Bréguet

Le site Que Faire à Paris utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d’audience des vidéos et des pages du site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée, rendez-vous ici.

accepter

De plus Mathieu soutient tout aussi justement qu'il existe aussi cette notion d'improvisation dans le répertoire classique. "Evidemment ce ne sont pas les mêmes métiers. Il faut veiller à ne pas confondre les deux. Ça passe par le respect. Le fait de pouvoir placer un chorus ici et une envolée solo là n'indique en rien qu'on est bon jazzman". Pour autant cette relation d'amour-haine avec le jazz est comme un fil qui continue de se dérouler dans sa carrière et au fil de ses amitiés, sa famille musicale: Mathieu fut très proche du compositeur Michel Legrand notamment (il a été son dernier chef attitré avant la mort de ce dernier), du clarinettiste Michel Portal ou encore du pianiste surdoué Thomas Enhco, avec qui il a enregistré son dernier disque. 

Les lieux musicaux de Mathieu sont nombreux mais quand il s'agit d'enregistrement pour effectif d'orchestre, les adresses se font plus rares à Paris. "Alors que Londres, Berlin, New-York, Tokyo sont de véritables villes-studio, Paris manque un peu d'infrastructures pour accueillir plus de 60 personnes. Il y avait le studio Davout (fermé en 2017) et la Salle Colonne dans le 13e. pour ne citer qu'elles". 

3
Où enregistrer
C'est pratique pour nous, l'Ensemble Appassionato, qui sommes nombreux
Salle Colonne
94, boulevard Auguste-Blanqui
Paris 13E

Des projets plein la tête

Pour illustrer la diversité des projets musicaux dans lesquels Mathieu s'implique, on peut citer le partenariat de l'Ensemble Appassionato avec le Centre de Musique de Chambre de Paris -salle Cortot. "Avec Jérôme Pernoo, professeur de violoncelle au C.N.S.M, on a imaginé traduire la rencontre de Mozart avec Tadler, ami intime de loge franc-maçonnique de Mozart et inventeur de la clarinette, autour de la Grande Partita , en projetant à l'arrière des parties d'échecs célèbres réalisées en 7 coups. 

Salle Cortot Art Déco


4
Où écouter de la belle musique
Il faut venir les jeudis ou dimanches très tôt dans la journée pour profiter des "freshly-composed" ou de leur spectacle. Un cadre sublime pour écouter de la musique avec un ballon de rouge.
Salle Cortot
78 rue Cardinet
Paris 17E

    Altiste de formation, Mathieu est bien sûr propriétaire de son "bignou" comme on dit dans le milieu. C'est par l'intermédiaire de Gérard Cossé, grand ponte de l'alto en France, qu'il a découvert le travail du luthier Charles Coquet, à qui il a demandé une commande particulière pour son usage personnel. 

    5
    Où réparer son instrument
    J'aime beaucoup son travail. Je lui ai demandé de me faire un alto, relativement petit pour jouer plus facile. Il a maintenant 3-4 ans et je continue à en être très fier.
    Atelier lutherie Charles Coquet
    165 Rue Belliard
    Paris 18E

    Alors que Mathieu s'apprête à repartir le lendemain pour Bruxelles pour diriger le Bruxelles Philharmonie qui accompagne la jeune violoncelliste Camille Thomas, il décrit ses itinéraires et errances de quartier: "De la rue de Turenne, à la rue de Bretagne, en passant par le Marché des Enfants Rouges. Ça, c'est encore une super fierté du quartier ce marché! Quel endroit! On s'y sent presque comme hors du temps quand on y est pour manger!" 

    Avec le printemps qui revient, Paris c'est aussi la nonchalance de pouvoir s’asseoir quelques heures au parc St Ambroise pour le goûter.

    6
    Où se promener
    J'aime bien venir ici avec ma fille. Il y a une vie de quartier ici. Les gens se connaissent, ont pu nouer des liens.
    Parc Saint Ambroise
    82 boulevard Voltaire
    Paris 11E

    Si Mathieu avoue ne pas avoir de tocs avant de rentrer sur scène, il a tout de même le réflexe de se retrouver dans une odeur particulière, celle de son parfum, sorte d'odeur-témoin/repère. Nous discutons ainsi, chemin-faisant jusqu'à l'une de ses adresse fétiches, Liquides, bar à parfums au choix insolite et éclectique. Un lieu qui offre à l'odorat milles senteurs, du maquis corse, en passant par la sauge et la feuille de cannabis. "Il y en a pour tous les goûts pour celui ou celle qui se connaît. La première fois que je suis venu là, j'ai eu un effet Madeleine de Proust avec un parfum aux notes poussiéreuses qui me rappelaient l'atelier de mon grand-père".

    Liquides , Le Marais
    7
    Où se parfumer
    Je serai capable d'y rester des heures. C'est là que j'ai découvert mon parfum actuel. Ils ont une super sélection de petites maisons et sont de bons conseils.
    Liquides Bar à Parfums
    9 Rue de Normandie
    Paris 3E
    8
    Où lire
    Il y a de quoi faire ici si on est gourmand en B.D
    La Rubrique à Bulles
    110 Boulevard Richard Lenoir
    Paris 11E

    Académie Musicale Jarroussky et l'Ensemble Appasionato

    la Seine Musicale
    Ile Séguin, 92100 Paris

    Le mercredi 19 juin 2019

    payant
    évènement terminé