(c) Magasins généraux, 2019
Expositions
Futures of Love
Magasins généraux
Ancrée dans un futur proche, l'exposition Futures of Love anticipe les devenirs possibles de la vie amoureuse et sexuelle en lien avec les nouvelles technologies, les avancées scientifiques, l’évolution des pratiques, des mœurs et des idées.

FUTURES OF LOVE AUX MAGASINS GÉNÉRAUX

Présentée du 21 juin au 20 octobre aux Magasins généraux, l’exposition « Futures of Love » rassemble une quarantaine d’artistes internationaux, reconnus ou émergents, dont le travail propose une vision prospective sur l’amour et la sexualité.

Entre dystopie, sensualité, fantasme et espoir, l’exposition se compose de huit chapitres, qui explorent autant de futurs potentiels. Partant du rôle des algorithmes dans la rencontre, ils abordent tour à tour la dématérialisation, la marchandisation et la robotisation des relations amoureuses et charnelles, la synthétisation du sentiment amoureux et de l'attirance physique par la science, ainsi que la fluidité de l’amour et de la sexualité libérés des cadres moraux et sociaux dominants. Le parcours de l’exposition interroge ainsi ces pratiques d’un nouveau genre, qui mènent vers une redéfinition de la nature même de l’amour, du désir et de la jouissance dans les années à venir. Il s’affranchit enfin des considérations humaines, pour s’ouvrir sur les formes qu’incarne l’amour dans la nature et sur le pouvoir infini de cette énergie poétique, créatrice, métaphysique et universelle.


Yanmeng Zhang, The Encounter, 2017

Pensée comme un voyage sensoriel, l’exposition prend la forme d’un labyrinthe déployé sur 1000 m2. Il est rythmé par des couloirs, des salles, des alcôves et des environnements immersifs, qui accueillent les œuvres présentées – dessins, peintures, sculptures, photographies, vidéos, installations multimédia et performances – parmi lesquelles figurent dix projets de jeunes artistes coproduits par les Magasins généraux.

Artistes présentés :
Natalia Alfutova – Ed Atkins – Nobuyoshi Araki – Jimmy Beauquesne – Neïl Beloufa – Kévin Blinderman – Jeanne Briand – CHAVKI – Srijon Chowdhury – Jean Claracq – Cindy Coutant – Ben Elliot – Angus Fairhurst – Louis Fratino – Urs Fischer – Ed Fornieles – Corentin Grossmann – Celia Hempton – Camille Henrot – Alexa Karolinski & Ingo Niermann – Ange Leccia – !Mediengruppe Bitnik – Nick & Chloé – Pierre Pauze – Wong Ping – Suzanne Posthumus – Tal Regev – Pamela Rosenkranz – Hugo Servanin – Hamid Shams – Laurie Simmons – SMITH – Jeanne Spaeter – Anna Uddenberg – Amalia Ulman – Marit Westerhuis – Zoe Williams – Yanmeng Zhang

Les huit chapitres de l’exposition :

- Computed Love : l’amour prédit par les algorithmes
- Virtual Love : la dématérialisation des relations amoureuses et charnelles
- Self-Obsessed Love : quête de l’amour et culture selfie
- Robotic Love : êtres artificiels, désir et sentiment amoureux
- Chemical Love : l’amour et l’attirance physique domptés par la science
- Fluid Love : amour et sexe sans limites
- Hypernatural Love : penser l’amour au prisme de la nature
- Infinite Love : l’amour, une énergie créatrice, poétique et universelle

L’exposition est réalisée avec le soutien et les prêts d’institutions culturelles, de galeries d’art et de collections privées, telles que la Fondation Louis Vuitton ou les galeries Art : Concept, Sadie Coles HQ, Sprüth Magers, Antoine Levi, kamel mennour...

Une équipe de médiation est dédiée aux visiteurs de l’exposition, pour répondre aux questions et proposer des visites guidées.

Avertissement : certaines œuvres de l’exposition peuvent heurter la sensibilité des visiteurs, notamment des plus jeunes. Un parcours spécifique est prévu pour les jeunes publics, centré sur dix artistes.


Infos Pratiques

Exposition du 21 juin au 20 octobre,
Ouverte du mardi au dimanche, de 12h à 21h
Fermeture du 5 au 26 août

Informations
pratiques

Magasins généraux
1 Rue de l'Ancien Canal
93500 Pantin

Dates

Du 21 juin au 20 octobre 2019 :
mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche de 12h à 21h

Fermetures:
du 5 au 26 août 2019

Prix

0 €

S'y rendre

  • 5 : Église de Pantin (269m)
  • E : Pantin

Par ici la compagnie !