BIG MAX LEO
Concerts
Steve Potts invite le trio de Jobic Le Masson
Théâtre des Ateliers du Chaudron
Musique pour le Dimanche dans le cadre du festival Jazz sur Seine 2019 2 concerts de jazz à 16h et à 19h avec Jobic Le Masson - piano / Peter Giron - contrebasse / John Betsch - batterie / Steve Potts - saxophones

"... aux Ateliers du Chaudron, le trio de Jobic Le Masson (p), est invité par Steve Potts (as et ss) en un lieu de prédilection pour le saxophoniste... Avec Peter Giron (b) et John Betsch (dm), ils nous présentent l’album Song et manifestent pour l’occasion une cohésion que seules de nombreuses heures de jam sessions sont en mesure d’expliquer. D’emblée, le talent de Jobic Le Masson brille au grand jour, restituant à l’instrument le rôle indispensable qu’il joue au sein de toute section rythmique jazz authentique, et tire parti de l’intégralité du spectre harmonique du piano, emplissant le lieu d’une sorte de réverbération naturelle à mesure que les différentes nuances de son jeu produisent leurs effets cathartiques sur les auditeurs. Si le pianiste propose quelques morceaux de bravoure comme «Cervione», avec ses motifs itératifs répétés sur plus de dix minutes, il n’oublie pas de laisser à ses compagnons des espaces de liberté... où l’expérience du saxophoniste au sein de l’orchestre de Steve Lacy se fait très agréablement sentir, dans une optique très free qui voit l’édifice rythmique parfois reposer sur le seul Peter Giron, capable de faire swinguer un riff avec la rigueur d’un métronome, même quand ses partenaires tentent une figure de style inédite à la faveur d’un break. Le batteur produit constamment des structures et des soubassements ouverts sur l’instant et le monde extérieur, caractérisés par un jeu de charleston prolixe et un usage très personnel des cymbales, assorties de quelques timbales et objets bizarroïdes ramassés au sol le temps d’une frappe. Les sourires sur les visages en disent long sur la qualité d’une prestation démontrant par l’exemple le bénéfice d’une formation durable, avec des musiciens qui prennent le temps de bien se connaître, permettant des prises de risque maximales lors de certains passages clés de la partition. Le fonctionnement du groupe est alors presque incroyable, tant il permet de possibilités d’improvisation avec, toujours, un retour au thème d’origine naturel et virtuose. Le combo se comporte alors tel un chat qui retombe toujours sur ses pattes, même dans les situations les plus compromises. C’est sans doute sur «Tangle», que l’esprit général de Song, l’album qui fournit la matière première du set, s’exprime le mieux... Au-delà du sourire, Steve Potts dévoile sur ce titre une discipline, une sobriété, une économie de moyens qu’on oublie trop souvent d’associer au free jazz, emportant l’adhésion pleine et entière du public..." Jean-Pierre Alenda - © Jazz Hot - mars 2017

Informations
pratiques

Théâtre des Ateliers du Chaudron
31, passage de Ménilmontant
75011 Paris

Dates

Le dimanche 20 octobre 2019
de 16h à 17h30, de 19h à 20h30

Prix

Payant - Plein: 19€ Réduits: 14€/10€ Enfants, RSA: 7€

Réservation conseillée

S'y rendre

  • 2 : Ménilmontant (175m) 2, 3 : Père Lachaise (415m) 3 : Rue Saint Maur
  • 61 96 46 71

Par ici la compagnie !