Maëva FERREIRA DA COSTA, Echelle de Kardashev, 2020
Expositions
74e SALON REALITES NOUVELLES : ANNULÉ
Espace Commines
Rendez-vous international de l’art abstrait depuis 1946, le Salon Réalités Nouvelles regagne cette année le centre de Paris et s’articule en deux espaces distincts : œuvres de grand format et installations arts et sciences à l’Espace Commines (Paris 3e) et une centaine d’œuvres de petit format à la Galerie Abstract Project (Paris 11e).

Rendez-vous international de l’art abstrait depuis 1946, le Salon Réalités Nouvelles réunit chaque année des artistes qui présentent chacun une œuvre – peinture, sculpture, gravure, dessin, photographie – aux côtés d’une section arts et sciences, et d’invitations faites à de jeunes artistes récemment diplômés ou encore en école d’art.

Du 12 au 15 novembre 2020, le Salon Réalités Nouvelles regagne le centre de Paris et s’articule pour sa 74e édition en deux espaces distincts. Intitulée ExtrACT, la présentation des œuvres de grand format et les installations arts et sciences du collectif Labofactory sont à voir à l’Espace Commines – 17 rue Commines 75003 Paris – et baptisée Addict, la présentation d’une centaine d’œuvres de petit format à la Galerie Abstract Project – 5 rue des Immeubles Industriels 75011 Paris.

Pour la section arts et sciences, le collectif Labofactory présente cette année deux projets : Dispositif Magnétique, une installation collective autour des champs magnétiques, et L’échelle de Kardashev, un ensemble de trois pièces de Maëva Ferreira Da Costa, artiste et jeune diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Dijon. Sous le commissariat de Laurent Karst, architecte-designer et co-fondateur de Labofactory, la présentation de ces installations est rendue possible grâce au soutien de La Chaire arts & sciences de l’Ecole polytechnique, l’Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs-PSL et la Fondation Daniel et Nina Carasso.

En cette année si particulière, le Salon Réalités Nouvelles maintient son cap de soutien aux artistes faisant acte de la variété de l’art abstrait contemporain, sans oublier celles et ceux qui ont fait son histoire. Cette édition 2020 est ainsi l’occasion d’un hommage à la peintre Jeanne Kosnick-Kloss (1892-1966), en écho à l'exposition “Otto Freundlich (1878-1943), la révélation de l’abstraction” au Musée de Montmartre. Le couple Freundlich participa en effet à la création du Salon et Jeanne y exposa de 1946 à 1956. Quatre œuvres sont présentées avec le soutien du musée de Pontoise et de l'association Les Amis de Jeanne et Otto Freundlich.

Organisé depuis son origine par un comité d’artistes bénévoles (à la différence des foires d’art), le Salon est exemplaire et rare dans sa forme. Si à sa création le Salon Réalités Nouvelles n’entendait pas limiter son entreprise à un rassemblement annuel d’artistes, sa stricte ouverture à ceux qui se réclamaient de l’abstraction en a constitué la spécificité. Ses deux principaux mérites furent d’imposer cette forme d’expression comme courant artistique dominant dans la France de l’après-guerre et de s’adapter au fil des ans pour perdurer jusqu’en ce XXIe siècle.

Aujourd’hui, l’association Réalités Nouvelles poursuit les actions portées par ses trois piliers que sont le Salon historique annuel, la Galerie Abstract Project – déjà plus de 110 expositions présentées tout au long de l’année, près de la place de la Nation, dans cet espace fonctionnant sur le modèle anglo-saxon des nonprofit galleries – et l’organisation de salons Hors les Murs comme à Belgrade (2013), Pékin (2014) ou Shenyang en Chine (2019).



 

Informations
pratiques

Espace Commines
17 rue Commines
75003 Paris 3

Dates

Du 12 au 15 novembre 2020 :
jeudi, vendredi, samedi, dimanche de 11h à 20h

Prix

0 € - En raison de la crise due au Covid-19, l'édition 2020 est annulée

S'y rendre

  • 8 : Saint-Sébastien - Froissart (120m) 8 : Filles du Calvaire (124m)

Par ici la compagnie !