Crédits : Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent, Paris/Alexandre Guirkinger
Expositions
KIMONO – Au bonheur des dames
Musée des arts asiatiques Guimet
L’évolution de la mode au Japon de l’époque Edo (1603-1868) à nos jours, à travers la prestigieuse collection de kimono anciens de la maison Matsuzakaya et la réinterprétation de ce vêtement traditionnel par les créateurs contemporains, japonais et européens.

Pour la première fois hors du Japon, les œuvres de la collection de la célèbre maison Matsuzakaya fondée en 1611 A travers les plus belles pièces textiles qui seront présentées, il s’agira de porter un regard inédit sur l’évolution de la mode au Japon depuis l’époque d’Edo (1603 – 1868) jusqu’à la période actuelle.

Paravent à six panneaux représentant des kimonos suspendus (tagasode)

L’exposition traitera des évolutions du kimono et de ses accessoires pour mieux évoquer la place des femmes et la vision de leur corps dans la société japonaise mais aussi leurs réinterprétations dans la mode japonaise et française contemporaines. Porté à l’origine comme un sous-vêtement avant d’être adopté par les samouraïs et les courtisans et devenir le vêtement usuel de toutes les classes de la population, le kimono est le vêtement par excellence des Japonais. Il faudra attendre le milieu du 19 ème siècle pour le voir porter en France en tant que vêtement d’intérieur à une époque où le goût pour le « Japonisme » se retrouve chez les créateurs de mode comme Paul Poiret ou encore Madeleine Vionnet. Au XXI ème siècle, le créateur Kenzo le réadaptera en costume traditionnel tandis que Junko Koshino imaginera de nouveaux modèles teintés de culture manga.

Hitoe à motifs de cerisier et pivoines

Supports privilégiés de l’expression artistique japonaise, les décors des kimono rivalisent d’audace et témoignent de l’incroyable inventivité des artisans et de l’évolution des techniques de tissage, broderie, teinture ou peinture.

Informations
pratiques

Musée des arts asiatiques Guimet
6 place d' Iena
75016 PARIS

Dates

Du 20 février au 22 mai 2017
les lundi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche de 10h00 à 18h00

Prix

Payant - Plein tarif: 9,50 euros Tarif réduit: 7 euros Ce tarif donne droit d'entrée aux collections permanentes et aux expositions temporaires.

S'y rendre

  • 9 : Iéna (22m) 6 : Boissière (376m)

Plus d'infos

Par ici la compagnie !