©marche la route
Spectacles
Chansons sans gêne, Nathalie Joly, m.en.sc. Simon Abkarian
Théâtre de la Vieille Grille
Dans la maturité de sa vie et de son art, Yvette Guilbert, la Reine du café-concert, débute à 61 ans une carrière cinématographique éblouissante en continuant son combat en faveur de l’émancipation des femmes. Yvette Guilbert est une femme multiple, exploratrice de la scène et donc de la vie. Du 11 au 27 mars 2017 Au Théâtre de la Vieille Grille PARIS 5ème

3ème épisode de Nathalie Joly d’après l’œuvre d’ Yvette Guilbert - Mise en scène Simon Abkarian

Texte et interprétation Nathalie Joly - Piano Jean-Pierre Gesbert 


Collaborateur artistique Pierre Ziadé
 - Conseiller artistique Jacques Verzier


Lumière Arnaud Sauer
 - Costumes Louise Watts, Claire Risterucci

Poursuivant toujours son exploration du parlé chanté, Nathalie Joly présente à la Vieille Grille le troisième volet de sa trilogie sur Yvette Guilbert dans une mise en scène de Simon Abkarian, créé à Marseille puis au Théâtre de la Tempête en mai 2016. Ce nouveau spectacle fait suite à "Je ne sais quoi" (1er épisode d’après la correspondance entre Yvette Guilbert et Freud) et "En v'là une drôle d'affaire" (2ème épisode sur l’art du parlé chanté). Dans la maturité de sa vie et de son art, Yvette Guilbert, la Reine du café-concert, débute à 61 ans une carrière cinématographique éblouissante sous la direction de Tourneur, L’Herbier, Murnau… Elle puise sa vitalité en continuant à s’opposer, à contre-courant des stars hollywoodiennes, aux lois de la mode et de l'image, et prolonge par l’écrit, les émissions radiophoniques et les conférences son combat en faveur de l’émancipation des femmes. Yvette Guilbert est une femme multiple, exploratrice de la scène et donc de la vie.

LIBERATION Un miraculeux équilibre entre l’humour et l’émotion. François-Xavier Gomez, mai 2015

LIBERATION Eloge d’une pionnière, évocation d'un monstre sacré de la Belle Epoque, féministe de la première heure et précurseure de la chanson française moderne… Les thèmes de la déchéance sociale des femmes (prostitution, alcool) y croisent la réflexion sur la brièveté de la vie, parfois dans une veine présurréaliste. La mise en scène de Simon Abkarian concentre l’attention sur la parole, la force des mots qui nous parviennent après un sommeil d’un siècle avec une force intacte. Et auxquels le piano de Jean-Pierre Gesbert apporte de superbes teintes bluesy. FX Gomez, 2-12-16

LE MONDE Un précieux album hors des modes et du temps. Sylvain Siclier

WEBTHEATRE Simon Abkarian a conçu un spectacle amplement théâtral. Nathalie Joly tournoie dans la scène du music-hall qui est aussi celle de l’histoire des femmes. Gilles Costaz

ALLEGRO Les qualités vocales de Nathalie Joly, son complice exceptionnellement sensible Jean-Pierre Gesbert… contribuent largement à la réussite de cette plongée dans l'univers de celle qu'on surnommait "la princesse de la rampe". Joshka Schidlow

IO GAZETTE D’une qualité rare, l’interprétation virtuose de Nathalie Joly, sa capacité à interpréter Yvette Guilbert, en la rendant à la fois lointaine et proche – nous touche profondément…. un vrai travail de composition.

L’ALSACE - Le coup de coeur ! Drôles et touchantes, ces chansons sans gêne dévoilent des vies de femmes serviles ou insoumises : des pièces d’anthologie.

THÉATROTÈQUE Duo magique, le volet final du triptyque sur Yvette Guilbert est enfin sur scène et il est encore plus

beau que l’on pouvait imaginer.

Informations
pratiques

Théâtre de la Vieille Grille
1 rue du Puits de l\'Ermite
75005 PARIS

Dates

Du 11 au 27 mars 2017 :
samedi de 18h à 19h20
et dimanche de 17h à 18h20
et lundi de 20h30 à 21h40

Prix

Payant - Tarifs 12€ enfants / 15€ étudiants, chômeurs / 20€ Plein tarif

Réservation conseillée

S'y rendre

  • 7 : Place Monge (228m) 7 : Censier Daubenton (266m)

Par ici la compagnie !