© Raphaël Helle / Signatures
Expositions
La France vue d'ici
La Maison des métallos
Comment vit-on en France ? Cette exposition conçue par Mediapart et le festival ImageSingulières montre la diversité de regards posés sur notre pays afin d’offrir, juste avant l’élection présidentielle, un visage de la France actuelle : diverse, engagée, volontaire et même enthousiaste.

Comment vit-on aujourd’hui en France ? Depuis 2008, et une crise financière devenue tourmente économique, les Français sont sommés de s’adapter à des bouleversements. Huit années sans croissance, dix millions de personnes sous le seuil de pauvreté, cinq millions à la recherche d’un vrai emploi impliquent un changement dans les relations sociales, le rapport au travail, mais aussi des expérimentations, innovations, solidarités, sans parler des réseaux sociaux et de la révolution numérique. C’est cette France en mutation accélérée, pour le pire et le meilleur, que La France vue d’ici veut regarder en face. Documenter. Raconter. Montrer. Expliquer.

En mai 2014, Mediapart et le festival photographique ImageSingulières ont imaginé ce projet participatif associant photographes, journalistes, lecteurs et internautes en s’appuyant sur un financement collaboratif. Depuis, grâce à plus de mille donateurs, un site, www.lafrancevuedici.fr, a été créé et s’est enrichi : il rassemble les reportages, les blogs des photographes et les commentaires des internautes, une carte localisant les sujets… À ce jour, 50 reportages ont été réalisés par 26 photographes et 4 journalistes, tous sélectionnés par un jury. Un livre est publié aux éditions de La Martinière. Un film mixant ambiances sonores, extraits des écrits des photographes et propos recueillis au fil des reportages lus par François Morel offre une approche sensible et poétique du travail des 26 photographes.

Chaque photographe est présent avec au moins deux images. Neuf reportages font l’objet d’un « zoom ». La Mauvaise Réputation de Patrice Terraz montre des jeunes « décrocheurs scolaires » dans un lycée professionnel : attachants, perdus, enthousiastes, bagarreurs incontrôlables, amoureux bienveillants… L’Autre France de Paul Arnaud dresse un état des lieux d’une composante importante du pays que l’on montre peu, la France périurbaine et la normalisation de l’urbanisme. Dans Oublis et Éblouissements, Hervé Baudat s’intéresse de près aux patients dans des services hospitaliers dits de long séjour spécialisés Alzheimer. La Peuge de Raphaël Helle part à la rencontre des ouvriers de l’usine Peugeot à Sochaux : qui sont les jeunes ouvriers invisibles qui fabriquent à la chaîne des voitures connues de tous ? Yohanne Lamoulère dessine à travers ses habitants le portrait d’une ville en pleine mutation : Main basse sur Marseille. Photographier le monde de la pêche en pays bigouden sans partir en mer est le pari réussi de Stéphane Lavoué et Catherine Le Gall dans À terre. Suivant une ligne imaginaire traversant la France du nord au sud, Hervé Lequeux et Sébastien Deslandes sont allés à la rencontre de la jeunesse des quartiers populaires : Une génération en marche. Florence Levillain a installé un dispositif photographique dans des Bains publics : postée derrière une glace sans tain, elle laisse chacun jouer de son image face à l’objectif devenu miroir. Les Héritiers, de Géraldine Millo, sont des portraits de jeunes ayant choisi de s’orienter en filière professionnelle entre discipline scolaire et acquisition du savoir-faire d’un métier.

En retenant le temps, les photographies peuvent percevoir l’humanité dans toutes ses dimensions.


Informations
pratiques

La Maison des métallos
94, rue Jean-Pierre Timbaud
75011 PARIS

Dates

Du 23 mars au 15 avril 2017
les jeudi, vendredi, mardi, mercredi de 14h à 20h
les samedi, dimanche de 14h à 19h

Fermetures:
le dimanche 9 avril 2017

Prix

0 €

S'y rendre

  • 2 : Couronnes (286m) 3 : Parmentier (357m)

Plus d'infos

Par ici la compagnie !

Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !