Le Paris des Parisiens
André Manoukian, "le regard du provincial amoureux de Paris"
Auteur-compositeur, arrangeur et pianiste de jazz, chroniqueur, comédien, parrain du prochain salon Musicora et surtout parisien à mi-temps, André Manoukian s'est confié à nous et nous a livré ses bonnes petites adresses !
André Manoukian

On ne présente plus André Manoukian, on le voit partout, à la télé, à la radio mais surtout sur scène puisqu'il donne plus de 50 concerts par an. "On oublie souvent que mon activité principale c'est d'être musicien."

Musicora, un salon parisien de la musique

Le premier prof de musique aujourd'hui, c'est internet !

André Manoukian

Quand Marianne James lui téléphone, en début d'année pour lui parler de Musicora, il n'hésite pas, "J'y ai retrouvé toutes mes batailles". Car André milite constamment pour qu'on retrouve le plaisir de jouer, voir même de jouir de la musique, Il regrette la trop faible présence de la musique dans l'éducation des enfants et aimerait qu'ils soient initiés le plus jeune possible aux plaisirs de l'improvisation. Il voudrait également abattre les cloisons entre la musique classique, le jazz et les musiques du monde. Mais il réalise aussi que le monde change, "Le premier prof de musique aujourd'hui, c'est internet! Je m'en suis rendu compte en faisant les castings pour la Nouvelle Star, le niveau a monté et les styles sont de plus en plus variés! C'est super et il faut qu'on en parle."

Et de tout cela, on en parlera au salon Musicora. Durant 3 jours, vous pourrez jouer, souffler, gratter, essayer et même acheter des instruments, assister à des conférences, des dédicaces mais aussi de nombreux concerts.

Musicora

Du vendredi 28 avril 2017 au dimanche 30 avril 2017

évènement terminé

"Il y a 10 ans, pour un documentaire, on m'a demandé de jouer un air arménien et j'ai réalisé qu'à part une mélodie de ma grand-mère, je ne connaissais pas grand-chose. Alors, j'ai plongé dans ce répertoire, ce fut une révélation, j'ai découvert des petites pièces à la Ravel, à la Satie et puis j'ai entendu Maalouf, Avishai Cohen et surtout je me suis rendu compte que la richesse de la musique orientale brisait les frontières entre les pays." André Manoukian monte alors tout un répertoire qui fait se rencontrer l'Orient et l'Occident. Vous pouvez le découvrir avec son Quartet en live sur la Grande Scène de Musicora, dimanche 30 avril.

Marathon Monk Live - André Manoukian Quartet

Les bonnes adresses d'André

"J'habite Paris et Chamonix, mais je viens de Lyon. J'ai le regard du provincial amoureux de Paris, je reste ébloui par ses beautés, son histoire, les rues, les gens qui se parlent, la vie de quartier, Lyon c'était un peu plus guindé."

Son quartier? Le 3e arrondissement, "Je suis près du Carreau du Temple. C'est l'idéal entre le Paris qu'aiment les Américains, celui de Woody Allen et encore une vraie vie de quartier avec le Marché des enfants rouges."

1
Une cantine
Le patron est fou, il présente la carte et ça dure un quart d'heure pour chaque table. Une vraie pièce de théâtre, on se régale!
Fulvio Paris
4, rue de Poitou
Paris 3E
2
Une vue
Depuis la terrasse des anciens locaux de Libé, c'est époustouflant!
Ex-Libé
11, rue Béranger
Paris 3E
    3
    En balade avec André
    J'adore me balader vers Saint Paul, le quartier des alchimistes, rue Nicolas Flamel, la tour Saint-Jacques, le Paris ésotérique avec les petites ruelles, les antiquaires...
    Quartier st Paul
    rue Nicolas Flame
    Paris 4E
    4
    Arménien
    Il y a une bonne cantine à la maison de l'Arménie. C'est rigolo, quand on arrive là-bas, on se croit dans Tintin en Syldavie !

    "Je n'ai hélas pas assez de temps pour faire autant d'expos que je le voudrais. En ce moment je me referais bien les antiquités égyptiennes du Louvre. J'ai vu de très belles expo à Beaubourg aussi, je suis autant Art Contemporain que Beaux-Arts ou Arts anciens."

    5
    Les Arts premiers
    Le musée du Quai Branly, ça c'est bien ma cam' c'est incroyable. On a de la chance d'avoir ce musée-là!
    6
    Ecouter du Jazz
    Il faut aller rue des Lombards pour soutenir les derniers vrais clubs de jazz à Paris : Le Sunset, le Baiser Salé et le Duc des Lombards.
    La rue du Jazz
    Rue des Lombard
    Paris 1E

      Paris en musique

      Nous avons demandé à André Manoukian, 5 chansons qui lui évoquent Paris. Voici sa playlist !

      Newsletter
      Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !