Le Paris des Parisien·ne·s
Aurélie Stéfani fait dérailler votre quotidien
Experte en détournement, artiste du recyclage, Aurélie Stéfani décale le quotidien et ses affres pour mieux en révéler tout le pathétique et l'absurde. Son univers foisonnant et souvent hilarant s'enrichit ces jours-ci d'une nouvelle œuvre, "Le Parisienne", collection de collages moquant avec tendresse les titres du Parisien...
Aurélie Stéfani

Des titres de faits divers confrontés à des publicités bien-être, des images d'actu très officielles flanquées de bulles surréalistes... Depuis deux ans Aurélie Stéfani décortique, découpe et recompose phrases et images du Parisien (du 94), utilisant la matière d'un quotidien souvent déprimant pour mieux le tourner en dérision. Point d'orgue de ce travail de longue haleine, la publication d'un ouvrage intitulé "Le Parisienne 94" aux EDitions, où elle compile les meilleurs de ses collages récoltés chaque jour, discipline à laquelle elle s'est astreinte comme une hygiène de l'artiste. Pour fêter ça, elle organise le 15 décembre une petite séance de "découpage-dédicace", où le livre vous sera tamponné avec amour.

Le Parisienne 94
1
Bande dessinée
Tiffany, la belle tatouée qui tient le lieu, en connait un rayon sur la bédé indépendante. Et la boutique regorge de trouvailles merveilleuses (le doigt porte manteau...)
Le Pied de Biche
86 rue de Charonne
Paris 11E
Le Pied de Biche
2
Librairie
La seule librairie d'architecture qui fasse des lancements de revue érotique. On y est très bien reçu, bibliothèque foisonnante, canapé accueillant et Mario toujours souriant.
Le Cabanon
122 rue de Charenton
Paris 12E

Aujourd'hui graphiste free-lance pour payer ses factures, Aurélie est diplômée de l'école Duperré, dont la réputation n'est plus à faire en matière d'arts appliqués. Une époque où elle développe déjà un goût très sûr du détournement, du recyclage des contenus, prétexte à la création avec son acolyte Pauline Bastard de sa propre structure pour éditer ses projets, EDitions. Une démarche créative en réaction au flot d'images et de messages dont nous sommes chaque jour abreuvés, qui la guide encore aujourd'hui,

3
Galerie
Galerie d'art indétrônable avec plein d'artistes chers à mon cœur : Aurélie William Levaux, Jean Lecointre, Pierre la Police, Anouck Ricard... et ses tenanciers bienveillants et super calés
Arts Factory
27 rue de Charonne
Paris 11E
Arts Factory
4
Incontournable à Montreuil
Ça ressemble à Berlin mais c'est Montreuil City avec plein d'artistes qui font vivre le lieu à coups d'évènements rigolos, comme le festival "Tout est bon dans le cochon" à la Saint-Valentin
Le Jardin d'Alice
19 rue de Garibaldi
Saint-Denis

En parallèle de son activité de graphiste, Aurélie Stéfani produit, ne lui en déplaise, une authentique œuvre artistique, cohérente, qui fait sens. Il faut que ce soit drôle certes, mais pas que. Parmi ses faits d'armes, notons une fascinante/consternante compilation de petites annonces échangistes, un splendide cahier de vacances pour adultes qui s'ennuient à la plage, mais aussi un petit objet conceptuel, dont la lecture est une expérience vertigineuse: intitulé "Les Feux de l'amour", l'ouvrage est le fruit de 2 ans de collecte des résumés de la série, mis à la suite en un seul interminable paragraphe...

Eroticoloriages
5
imprimeur
L'endroit idéal pour imprimer! Il y a Choco, le gros labrador derrière le comptoir et des citations zen au mur. Une famille d'imprimeurs carrés et super sympas, je recommande vivement!

Mais l'art serait sans objet s'il n'avait pas d'impact, de prolongement dans la société (n'est-ce pas?). Durant une semaine, Aurélie a ainsi animé un atelier à l'hôpital psychiatrique de Villejuif, où elle a travaillé avec des patients de la même façon que sur son projet "Le Parisienne": découpage de journaux, télescopages des titres et des images, création de messages détournés... L'expérience a été plus que concluante, puisque les malades ont été d'une productivité étonnante, très impliqués et poursuivant même le travail au-delà de l'atelier. Un travail qui a d'ailleurs été montré dans un bar de Villejuif,  dans une expo intitulée "Le Psyrisien".

6
Resto / Boutique
Leurs pâtisseries (bannofee, cookies) sont des délices et souvent il y a des expos. Tu es au chaud dans ton fauteuil et Mélanie te sourit. C'est un petit paradis et ça rouvre mi janvier.
Mel Mich et Martin
8 Rue Saint-Bernard
Paris 11E
Mel Mich et Martin

Si vous cherchez à offrir un cadeau drôle et original (et rare, puisque chaque exemplaire de "Le Parisienne" est numéroté à la main avec amour), vous savez ce qu'il vous reste à faire. Et si vous voulez le faire dédicacer EN PLUS, c'est très facile, ça se passe cette semaine au Pied de Biche.

Lancement Le Parisienne
Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !