Que faire à Paris, le site de la Ville de Paris pour dénicher bons plans culturels, sorties et activités.
+
Plus de critères
  • Gratuit
  • Par âge
  • Enfants


    Ados


    Âge


  • Quand ?
  • Visualisation des jours de la semaine
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  






    h h
  • Quoi ?
  • Type d'évènements

    +Evènements
    +Expos
    +Spectacles
    +Activités

  • Où ?
  • Adresse ----

    Arrondissement


    Plein air

  • Accessibilité

Expositions ◆ Celles qui se terminent bientôt

Lou Sarda

Quelles sont les expositions à ne pas rater en ce moment ? Voici un florilège de ce que vous pouvez admirer dans les galeries, musées, mais attention, dépêchez-vous, elles se terminent bientôt.

Mis à jour le 27/06/2016

 

BRECHT EVENS - PARIS > Génial auteur dont le style unique, proche de la "peinture narrative", fait exploser les codes de la bande dessinée traditionnelle, Brecht Evens expose à la Galerie Martel des toiles immortalisant la capitale. Pas de récit pour cet album traçant le portrait d’une ville où l’artiste réside depuis trois ans, mais un regard décalé, une dynamique de la couleur qui ont fait la jeune réputation de Brecht Evens, een Vlaming in Parijs – un Flamand à Paris.

Jusqu'au 2 juillet // Galerie Martel (10e) // +d'infos

 

 

 

L'ART ET L'ENFANTL'ART ET L'ENFANT > A travers une sélection de rares peintures, le Musée Marmottan Monet retrace l’évolution du statut de l’enfant du XVe au XXe siècle, et interroge sur le rôle du dessin enfantin sur les avant-gardes du début du siècle passé. Au menu des chefs-d’œuvre de la peinture française venant de collections particulières et de prestigieux musées français et étrangers, signés Fragonard, Chardin, Greuze, Corot, Millet, Manet, Monet, Morisot, Renoir, Cézanne, Matisse, Picasso…

Jusqu'au 3 juillet // Musée Marmottan Monet (16e) // 6,50-11€ // +d'infos

 

 

 

 

 

ENGLAND 70'-80' > Gil Rigoulet a travaillé 20 ans en tant que photographe attitré du Monde, et collaboré avec Cartier-Bresson ou Doisneau (excusez du peu). Il présente à la galerie 247 ses clichés sur l'Angleterre des décennies 70-80, où il effectuait alors chaque année un pélerinage, marqué par la traversée en ferry et son folklore à base de fish and chips et d'alcool duty free... Arrivé sur la terre ferme, il plongeait son appareil dans les rues, vitrines d'une époque où soufflait un vent de liberté...

Jusqu'au 2 juillet // Le 247, Galerie de photographies (18e) // +d'infos

 

 

 

DANS L'ATELIER. L'ARTISTE PHOTOGRAPHIE D'INGRES A JEFF KOONS > Depuis les débuts de la photographie, les ateliers d’artistes fascinent les pho­tographes, qui n’ont eu de cesse depuis le XIXe siècle d’explorer ces espaces où s’élabore l’œuvre d’art. Ja­mais une expo n’a traité à grande échelle et de façon aussi spectaculaire ce regard sur l’atelier. Près de 400 images permettent au public de s’approcher au plus près du processus de création de l’artiste, depuis Ingres, en passant par Picasso, Matisse, Brancusi, jusqu’à Joan Mitchell ou encore Jeff Koons.

Jusqu'au 17 juillet // Petit Palais (8e) // 7-10€ // +d'infos

 

 

 

 

 

1936, LE FRONT POPULAIRE EN PHOTOGRAPHIE > En 1936, avec le Front populaire et le mouvement de grèves le plus important jamais connu en France, une nouvelle génération de photographes prend son essor: Robert Capa, Henri Cartier-Bresson, Chim, Robert Doisneau, Willy Ronis... Cette expo met en lumière ces instants d’histoire saisis par des photographes exceptionnels et présente en complément affiches, journaux, magazines, extraits sonores, afin de replacer leurs clichés dans le contexte général des années 1934-1935.

Jusqu'au 23 juillet // Hôtel de Ville, Salle St-Jean (4e) // +d'infos

 

 

 

 

 

L'ATELIER EN PLEIN AIR > Retracer l’histoire de l’Impressionnisme, de ses peintres précurseurs aux grands maîtres, c'est la gageure que tente de relever le musée Jacquemart-André à travers cette expo. Elle rassemble une cinquantaine d’œuvres prestigieuses témoignant du rôle essentiel de la Normandie dans ce courant, et vous fera croiser Courbet, Monet, Turner, Gauguin...

Jusqu'au 25 juillet // Musée Jacquemart-André (8e) // 10-12€ // +d'infos

 

 

 

 

 

 

EXTRA FANTOMES > Extra Fantômes explore des visions de la maison hantée à travers le prisme de la culture numérique, et des diverses figures des fantômes: les vrais, les faux... Et l'incertain. Une série d’oeuvres explore la capacité du numérique à nous connecter à l’impalpable et à l’occulte, ainsi que le passage vers la réalité fantomatique de notre existence technologique, qui culmine avec nos propres tentatives de devenir des fantômes aux yeux des machines...

Du 7 avril au 26 juillet // La Gaîté Lyrique (3e) // 5,50-7,50€ // +d'infos

 

 

 

 

 

>>> Cliquez là pour voir des expos en  Nocturne

>>> NE PLUS FAIRE LA QUEUE POUR VOIR UNE EXPO