Que faire à Paris, le site de la Ville de Paris pour dénicher bons plans culturels, sorties et activités.
+
Plus de critères
  • Gratuit
  • Par âge
  • Enfants


    Ados


    Âge


  • Quand ?
  • Visualisation des jours de la semaine
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  






    h h
  • Quoi ?
  • Type d'évènements

    +Evènements
    +Expos
    +Spectacles
    +Activités

  • Où ?
  • Adresse ----

    Arrondissement


    Plein air

  • Accessibilité

Expositions ◆ Celles qui se terminent bientôt

Martin Parr

Quelles sont les expositions à ne pas rater en ce moment ? Voici un florilège de ce que vous pouvez admirer dans les galeries, musées, mais attention, dépêchez-vous, elles se terminent bientôt.

Mis à jour le 23/05/2016

 

 

HUBERT ROBERT, UN PEINTRE VISIONNAIRE > L’exposition se propose d’explorer la riche production artistique de l’un des plus grands créateurs d’imaginaire poétique du 18e siècle, le peintre de ruines et de paysages, Hubert Robert. Esprit visionnaire, cet artiste prolifique embrassa en peinture, les genres distincts du paysage poétique, des ruines archéologiques, des caprices architecturaux ou des vues urbaines. À partir d’une sélection de dessins, esquisses peintes, gravures, peintures monumentales et ensembles décoratifs, l’exposition souhaite rendre compte de la brillante diversité et de la féconde curiosité de ce créateur.

Jusqu'au 30 mai // Le Louvre (1er) // 15€ // +d'infos

 

 

SERGE GAINSBOURG > La Galerie de l'Instant, qui présente régulièrement des photos de Serge Gainsbourg, expose à l'occasion des 25 ans de sa mort une sélection de clichés de Tony Franck, pour beaucoup inédits. Selon le photographe, le point commun entre toutes ces images est sans aucun doute la beauté de cet homme qui se voyait laid, et qui a pourtant séduit parmi les plus belles femmes du monde.

Jusqu'au 31 mai // Galerie de l'Instant (3e) // +d'infos

 

 

 

 

ALAIN  PRAS - L'ÂGE DE FER > Alain Pras est un photographe qui regarde un monde qu’on ignore trop souvent. Il fut aussi entrepreneur, d’où cette passion pour le tissu industriel. Ces cathédrales du XXe siècle vouées au culte du progrès, du mieux-vivre, de la modernisation, Alain Pras les ausculte avant tout dans leur dimension plastique et graphique, trouvant en eux une esthétique évidente et pensée, à travers leurs couleurs et leurs enchevêtrements, répondant à de mystérieux codes...

Jusqu'au 5 juin // Maison Européenne de la Photographie (4e) // 4,50-8€ // +d'infos

 

 

 

 

 

ADDENDA, PAR COMBO CULTURE KIDNAPPER > Combo réunit sept artistes d’univers très différents à la Cité de l'Immigration, pour dénoncer la montée du racisme et de l’antisémitisme en France. Ils interviendront sur un patchwork d’affiches ouvertement racistes sur des cimaises dans le hall Marie Curie, chacun avec leur procédé, les détournant de leur message original. Combo exposera par ailleurs une de ses dernières œuvres, un drapeau français réalisé à partir de tissus collectés à travers le pays.

Jusqu'au 5 juin // Palais de la Porte Dorée (12e) // +d'infos

 

 

 

DES CHAUVES-SOURIS ET DES HOMMES > Après l’énorme succès de l’Expo Contre Attaque dédiée à Star Wars, la Galerie Sakura revient sur le devant de la scène avec une nouvelle exposition sur l’univers de Batman. Plus de 100 œuvres originales seront ainsi présentées au public : le travail intimiste et poétique de la portraitiste Mary Ellen Mark, les inclusions en résine de vraies chauves-souris, comme suspendues dans l’air, d’Alexandre Nicolas ; la série « Myths and Idols » de Travis Durden, qui nous interroge sur la vulnérabilité du super héro et bien d’autres créations inédites !    

Jusqu'au 11 juin // Galerie Sakura (4e) // +d'infos

 

 

LE DOUANIER ROUSSEAU, L'INNOCENCE ARCHAÏQUE > Henri Rousseau est un cas unique dans l'histoire de l'art européen, intronisé par des artistes d'avant-garde comme père de la modernité. L'innocence archaïque se veut une mise en lumière critique de son art, autour d'une réflexion sur la notion d'archaïsme, des oeuvres de Seurat, Kandinsky ou Picasso permetant d'évoquer la richesse des liens tissés autour du Douanier Rousseau, creuset d'une voie originale dans l'exploration de la modernité.

Jusqu'au 16 juin // Musée d'Orsay (7e) // 8,50-11€ // +d'infos

 

 

 

 

>>> Cliquez là pour voir des expos en  Nocturne

>>> NE PLUS FAIRE LA QUEUE POUR VOIR UNE EXPO