Sélections
Les expos qui se terminent bientôt
Quelles sont les expositions à ne pas rater en ce moment ? Voici un florilège de ce que vous pouvez admirer dans les galeries, musées, mais attention, dépêchez-vous, elles se terminent bientôt.
Verrière musée d' Orsay

Métamorphose de la Tour Montparnasse

Haute de 210 m, et longtemps plus haute d’Europe, la Tour Montparnasse ne laisse personne indifférent. Mais dans les années qui viennent, une transformation s’impose: il faut repenser l’organisation intérieure, revoir les équipements techniques mais aussi réinscrire l’édifice dans un paysage urbain en constante évolution. Le Pavillon de l'Arsenal expose les 7 projets proposés dans le cadre de la consultation internationale pour la métamorphose de la Tour Montparnasse, à travers maquettes, à travers des films d’animation 3D, plans et perspectives...

Métamorphose de la Tour Montparnasse

Métamorphose de la Tour Montparnasse

Pavillon de l'Arsenal
21, boulevard Morland , 75004 PARIS

Du mercredi 20 septembre 2017 au dimanche 22 octobre 2017

gratuit
évènement terminé

david hockney

Avec cette grande rétrospective, le Centre Pompidou célèbre les 80 ans de l’artiste en grandes pompes: plus de cent soixante peintures, photographies, gravures, installation vidéo, dessins, ouvrages seront exposés, y compris ses tableaux les plus célèbres tels les piscines, les double portraits ou encore les paysages monumentaux... L’exposition s’attache aussi à l’intérêt d'Hockney pour les outils techniques de reproduction et de production moderne des images, comme la photo, le fax, l’ordinateur, les imprimantes et plus récemment l’Ipad. L'expo phare de cet été dans la capitale!

Henry Geldzahler and Christopher Scott,1969 Huile sur toile 214 x 315 cm

David Hockney Retrospective

Centre national d'art et de culture Georges Pompidou
3 rue Beaubourg, 75004 PARIS

Du mercredi 21 juin 2017 au lundi 23 octobre 2017

payant
évènement terminé

Derain, Balthus, Giacometti: Une amitié artistique

Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris propose une exposition inédite explorant la relation entre trois artistes majeurs du XXe siècle: Derain, Balthus et Giacometti. Avec près de 350 œuvres, elle retrace les moments marquants de cette amitié artistique, qui allait bien au-delà d’une admiration réciproque et d’une véritable affection, dont ils témoigneront tout au long de leur propre vie: c’était en effet une profonde communauté esthétique qui les réunit.

André Derain (1880-1954), Geneviève à la pomme, vers 1937-38 Huile sur toile, 32 x 73 cm Collection privée

Derain, Balthus, Giacometti: Une amitié artistique

Musée d'Art moderne de la Ville de Paris
11 avenue du président  wilson, 75016 PARIS

Du vendredi 2 juin 2017 au dimanche 29 octobre 2017

payant
évènement terminé

Le pouvoir des Fleurs, Pierre-Joseph RedoutÉ

Peintre botaniste, Redouté a contribué à l’âge d’or des sciences naturelles en collaborant avec les plus grands naturalistes de son temps. Peintre des souveraines, de l’impératrice Joséphine à la reine Marie Amélie, il est aussi graveur, éditeur, et professeur. Entre science et beaux-arts, Pierre-Joseph Redouté incarne l’apogée de la peinture florale: surnommé le « Raphaël des Fleurs », il est devenu un modèle encore célébré aujourd’hui grâce à l’élégance et à la justesse de son interprétation d’une nouvelle flore venue orner les jardins entre la fin de l’Ancien Régime et la Monarchie de Juillet.

Pierre-Joseph Redouté (1759-1840) Cactus cochellinifer plus vrai que nature, aquarelle sur vélin destinée au recueil Plantanum succulentaum historia [Histoire des plantes grasses], 1797-1798, Paris, muséum national d’histoire naturelle.

"Le pouvoir des Fleurs, Pierre-Joseph Redouté'"

Musée de la Vie romantique
16 rue Chaptal, 75009 Paris

Du mercredi 26 avril 2017 au dimanche 29 octobre 2017

payant
évènement terminé

médusa

Objet au statut ambigu, à mi-chemin entre parure et sculpture, le bijou reste l’une des formes d’expression artistique les plus anciennes et universelles, sans cesse réinventé, transformé et éloigné de ses propres traditions par les artistes d’avant-garde et les créateurs contemporains. Cette expo éblouissante réunit plus de 400 œuvres de toutes époques, faites à la main, industriellement ou par ordinateur, mélangeant des esthétiques raffinées, artisanales, amateures, ou au contraire futuristes, qui vont parfois bien au-delà de notre vision habituelle du bijou...

Anjelica Huston portant The Jealous Husband (vers 1940) d’Alexander Calder, 1976 Photographie

Médusa: Bijoux et tabous

Musée d'Art moderne de la Ville de Paris
11 avenue du président  wilson, 75016 PARIS

Du vendredi 19 mai 2017 au dimanche 5 novembre 2017

payant
évènement terminé
Newsletter
Chaque semaine, recevez un bon plan et votre semaine en un clic !